histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  PEQUE A SAINT VALERY partie 2 (07/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)
  UN VIUX pinsées filozofiques (25/03/2020)
  BOITE A TOUBAQUE (23/03/2020)
  BRIQUETS (20/03/2020)
  TINCHON quincaillerie (11/03/2020)
  SPAR INGELAERE le billet a commissions (04/03/2020)
  LEROY Tissus et Rideaux (29/02/2020)
  Précisions concernant des messages trouvés dans le livre d'or (25/02/2020)
  i vont arvenir ch'est sur .... (23/02/2020)
  CHALMIN (22/02/2020)
  un joyeux anniversaire (20/02/2020)
  les 15 ans du site suite (19/02/2020)
  LES 15 ANS DU SITE ! (19/02/2020)
  L'églisse ed Berlancourt (14/02/2020)
  30 ans de mariage ... (09/02/2020)
  AUTOS NOREV ET BAIN DU SAMEDI (09/02/2020)
  UN CORDONNIER D L ANCIEN TEMPS (05/02/2020)
  LA GOURMETTE EN ARGENT (03/02/2020)
  Merlimont sous la pluie fin (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 3 (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 2 (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 1 (02/02/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
dins chés campes, amon Cité 40
par wallart le, 13/10/2010  

A l'époque, mi, min père et m'mère, min frère et m'soeur, in vivot à Grenay, à l'Caisse d'Epargne (ed'vant l'églisse Note Dame du Mont-Carmel, asteure ché l'bibliothèque municipale ed'Grenay).
El masure, alle étot par derrière et à ch'l'étache, yavot chés campes. Chétot tout confort, ein étot bonaise, et i faut dire qu'ein avot drot à cha, passque min père y travaillot pour ch't'enseigne-là.
Ed'là, yavot pas granmint à faire pour aller amon Pépère et Mémère, alle Cité 40. In n'y étot souvint pindus. Et même, qu'à l'arrivée de m'tchiote soeur Stéphanie (j'avos 4 ans), pour soulager em'mère qu'y avot d'jà min p'tit frère Christophe à s'occuper (li, yavot 3 ans), min Pépère et m'Mémère y zavottent proposé à mes parints de'm'printe chez eux, à lu mason, pour un certain temps.
J' sus resté un peu plus d'un an. Et comme j'ai eine bonne mémoire mes gins, choqu'y m'arvient souvint, chétot m'campe. A l'étache du 5 rue Nungesser, yavot deux campes, plus eine tiote pièche qui servot ed'débarras et dins cheulquelle min Pépère yavot aménagé eine tiote campe ed'plus.
Chelle ed'mes grinds-parints alle donnot in fassate et pi l'mienne, j'avos de l'chance, alle donnot direct'mint su "ch'Tas d'schistes", em'montagne à mi. J'avos querre quand l'heure d'monter s'couquer alle étot arrivée. D'abord passque pou aller à l'étache, i fallot es'ténir à eine tchiote rampe en fer rond, prisse dins ch'mur par deux ou tros points d'ancrache, mais qui trânnot, tell'mint qu'alle étot fine. Et pi, i fallot faire gaffe, passque chés marches alle zétotent pas larches. J'intinds core min Pépère Marcel qui m'dijot "Tiens-te à chelle rampe !". Et pi alors, j'arrivos dins m'campe pou mi tout seu. Et là, c' que j'apprécios, chétot l'timpérature, surtout in hiver. Nan, nan, j'raconte pas d'cacoules, j'aimos vraimint cha. Yavot un frod sec, mais cha augurot toudmânme d'eine bonne nuit. Je m'métos dins min grind lit, chulquel y avot eine couette qué m'Mémère alle avot fait : alle faijot au moins quarante cintimètes d'épais, tout in plumes d'ojon. Quand in rintrot dins ch'lit, chétot glagla, mais au bout d'chinq minutes, ein avot bein cot, jusqu'au lend'main. Tout cha pour dire qu'y avot pas d'cauffache dins chés campes, pas d'doupe ou tripe-vitrache, et pi qu'ein dormot bein, même très bein.
Jord'hui, ein n'vit pu tout à fait parelle. Du cauffache, id'na partout, même dins chés cabinets des fos (j'l'à vu...).
Mi, dins min traval, j'sus souvint à l'hôtel, et des fos, in hiver, pour arriver à artruver des sensations de m'n'enfance, ej'ferme ch'cauffache, j'ouffe em'ferniète tout in grand et même si i m'manque el'couette de m'Mémère, je m'plonche dins min lit.
A chacun ses p'tits plaijis...


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |