histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la Toussaint
par URBACZKA BERNARD le, 18/10/2010  

Je me rappelle de la Toussaint chez mon grand-père, qui restera pour toujours mon modele. La Toussaint commençait en été quand on allait avec grand père faire la tournée des "bons" jardiniers. Grand père choisissait ses plants de chrysanthèmes, et rentré chez lui, les mettait en pots
Tout l'été il surveillait ses fleurs, les arrosait, les bichonnait. Quand septembre arrivait ils les castrait pratiquement tous les jours et ne gardait que 4 ou 6 têtes.
Arrivé en France en 1921, en 1927 il avait construit sa maison!!! C'était un plain pied aussi ils avaient leur chambre (dans le temps c'était comme ça), aussi je me souviens grand père rentrait ses fleurs tout les soirs dans sa chambre, par la fenêtre.
Il n'avait qu'un fils (mon oncle maternel) et malheureusement il est tombé en Allemagne, en voulant s'évader de son stalag.
Au cimetière les soldats avaient leur carré entretenu par les anciens combattants, il n'y avait pas de pierres tombales mais un entourage et des cailloux blancs. Le matin de la toussaint on se réunissait chez grand père et grand mère et on mettait les fleurs dans un "car polonais" et on partait à pieds vers le cimetière pour déposer les fleurs. C'était la prière traditionnelle et l'allumage des bougies, les visites aux tombes des gens que l'on connaissait puis retour pour un repas familial
Maintenant tout le monde est parti la haut. Je continue à aller saluer cet oncle et déposer ma fleur qui maintenant est bien seule sur sa tombe.

par Boxerman le, 19/10/2010

Bonjour
Il y avait également un concours concernant les Chrysanthèmes. Mon Oncle FORGET André était un spécialiste et il était passé Maître en la matière. Il avait des spécimens de cette fleur vraiment exceptionnels. Il mettait les têtes dans des sacs afin d'éviter le gel. Son fils André avait repris la suite. Je leur rends hommage.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |