histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  NIPPERT ET LOSSIGNOL (23/01/2020)
  Les parlaches (22/01/2020)
  PETIT DETOUR PAR BERCK (21/01/2020)
  retour par les dunes partie 2 (17/01/2020)
  retour par les dunes partie 1 (17/01/2020)
  MADRIGAL mercerie (17/01/2020)
  CH DEBIT D TOUBAQUE (14/01/2020)
  de Stella à Merlimont par la route (12/01/2020)
  BOULANGERIE CASTEELE ET PATINS A ROULETTES (09/01/2020)
  RUE NOUVELLE et COIFFEURS (07/01/2020)
  de Merlimont à Stella par la plage (04/01/2020)
  départ promenade stella plage (04/01/2020)
  au gui l an neuf (01/01/2020)
  Retrouvaille (01/01/2020)
  drapeau orange (28/12/2019)
  Conte ed Noë (25/12/2019)
  NOEL D AVANT (23/12/2019)
  le shampoing aux oeufs (22/12/2019)
  le shampoing FA (22/12/2019)
  les chocolats à la liqueur (22/12/2019)
  le paté Caby (22/12/2019)
  AU GALIBOT Chaussures PEUVREL (20/12/2019)
  ALIMENTATION GENERALE MARCHAND (17/12/2019)
  NICOLAS Epicerie Fine (13/12/2019)
  MARCHAND DE VELOS (10/12/2019)
  PHOTOGRAPHE CRENDAL (07/12/2019)
  LearningApps (07/12/2019)
  ANCIENS COMMERCANTS DE BRUAY (04/12/2019)
  El mariache d’Anatole et Pauleine (30/11/2019)
  CH MARQUE D BRUAY (29/11/2019)
  l' arrivée à Merlimont (25/11/2019)
  instrument de musique de notre infance (24/11/2019)
  Merlimont Barcarolle..... (23/11/2019)
  PICHOTIERES (23/11/2019)
  ANNIVERSAIRE (21/11/2019)
  Merlimont les gauffres (21/11/2019)
  pour ceux qui ne vont pas sur facebook (21/11/2019)
  Merlimont c'était un pauv' gars (20/11/2019)
  Merlimont le magasin de souvenir (19/11/2019)
  Merlimont, L Ambiance (18/11/2019)
  Merlimont le Dé d' Argent (17/11/2019)
  LE PATRONAGE (14/11/2019)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «Poilus» (10/11/2019)
  MIN MONONQUE (2ième partie) (09/11/2019)
  Au revoir Jean-Marc (08/11/2019)
  MIN MONONQUE (1ère partie) (06/11/2019)
  tour à la Toussaint (01/11/2019)
  L' TOUSSAINT (30/10/2019)
  faire un bec à Marie (27/10/2019)
  les bios mots d' la langue française .... (27/10/2019)
  RINTRÉE DES CLASSES (25/10/2019)
  d' la viante rouche .... (21/10/2019)
  ch' lapin et m' mère (19/10/2019)
  El dame blanque d'Esquelbeck (19/10/2019)
  BECS DE CORAL ET BENGALIS (16/10/2019)
  ché sms mms i zont bon dos (13/10/2019)
  PICHON ROUCHE ET BITACLÉ (11/10/2019)
  L BRADERIE D BRUAY (08/10/2019)
  devoir sur la braderie la correction (07/10/2019)
  braderie la fin (07/10/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
les combats de l Artois, la colline de Lorette
par minloute le, 25/10/2010  

j ai regardé à nouveau la cassette vidéo "la colline de lorette" réalisation jean paul victor , les films de l atrébate (qui seraient basés à lievin)

la cassette doit dater de 1998

je ne sais pas si on peut encore se la procurer mais elle résume bien les combats qui s y sont déroulés

les différents points à retenir

tout d abord l incompétence de l état major français

pour avoir laissé la colline de lorette sans défense

pour avoir économisé ses obus lors des offensives françaises

pour n' avoir pas soutenu la division marocaine qui avait atteint la crete de vimy mais qui a du abandonner sa position le soir meme , faute de soutien d' artillerie et en hommes

on retient aussi les conditions déplorables dans lesquelles les combattants ont eu à survivre

des tranchées françaises profondes que de 50 à 70 cm sur le secteur de lorette ainsi que leur promiscuité, parfois moins de 25 m entre les positions françaises et allemandes

la boue omniprésente tout au long du conflit , la terre argileuse ne permettant pas à l' eau de s infiltrer profondément

les attaques d artillerie ,on dénombra 15 0000 obus lancés sur lorette lors de la seconde attaque d artois, durant 20 minutes ....

la boucherie des corps à corps, des tueries de part et d autres
les cadavres des assaillants servant de muret provisoire, les cadavres des collègues servant de siege ou de marche dans les tranchées

cadavres enterrés, déterrés par les tirs d obus , bras arrachés, corps accrochés dans les arbres ou les barbelés , soldats enterrés vivants, sans oublier la présence permanente des rats

la peur des assaillants , la peur des défenseurs , les actions de fraternisation qui eurent lieu au moment des fetes de noel

285 000 morts de chaque coté

un des généraux français dira " on devrait se déplacer dans ce secteur qu à genoux"







 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |