histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
cor chinq mineutes pi au lit
par minloute le, 03/11/2010  

in éto contint quand on éto tchiot quand qui yavo des r'pas d' famile al' mason
d' abord in raviso ché préparatifs d' loin, suffiso d' pas trainer dans les pattes des parints quand qui bougeottent l' moitié du mobiyer del' mason pour rassembler toutes ché tapes et ché caelles dans eune seule pièche

am' mason chéto l' fameusse "pieche d' devant" , l' pieche "sanctuaire" du qui avo ch' fameux buffet Henri II qui v'no d eune tante ou d' eune cousine qui éto asteure disparue, reste d un partache d héritache .......

in voyo tous ché préparatifs, pi insuite l arrivée des invités, avec souvint à la clef eune tchiote dringuelle , pi aprés in allo juer avec les zautes zinfants , in artourno not' champe sans dessus dessous, meme si l' mère ale avo dit l' contraire, mais comme tous ché adultes ale éto occuper à discuter, et in passo au s'gond plan

quand qui v'no l' momint d' l apéritif, in arrivo pour pluquer sul' tape des cacahuettes, "pas trop quand meme , pasque aprés ché del dinde" t'em dira l' dinde chéto pas un plat qu in avo ker nous ché tchiots et si in avo pu s in passer ...

etre tchiot dans ché grands r'pas chéto arsentir toute la différence, tous les interdits qui nous séparotent des adultes ...
nous ché jones in mingeo tous ensempe in bout d' tape,in avo pas forchémint l' meme entrée qu' ché adultes, ou alors, pour gagner du temps , in nous avo préparé nos assiettes à l avinche et débroule te

ouais chéto un peu "débroule te" bon ché sur qui avo bin quéqu un qui raviso commint qu on mingeo, souvint al' pincho sin cou des' plache à tape , pour nous rap'ler à l' orde et là l' fille ou ch' garchon ch' plus grand del tchiote tablée, i d' vno responsape : ravisse et' tchiote soeur ou t' cousine , ale in a mis plein l' tape, met zi d' lio dins sin verre, armet zi s' serviette ....tout cha sans qu' les adultes i s' arleffent pour vn' ir l' faire, trop occupés à discuter et à rigoler intre eux ...

l' role el plus ingrat chéto pour chti qui avo cor 12 13 ans , qui s' voyo djà adulte, et qui auro bin voulu minger al' "tape des grands" mais qu in consigno cor eune année "allez ché t'derniere année" à minger avec ché tchiots d' 4 ou 5 ans et qui raviso presque dédaigneus'mint asteure

sans oublier les yeux d' biche effarouchée qui lanço as' mère du genre "eh m' man j a pu rin à faire avec eux "

age ingrat de la préadolescence , du qu in est pu vraimint in enfant , et sur'mint pas cor un adulte .....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |