histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  BECS DE CORAL ET BENGALIS (16/10/2019)
  ché sms mms i zont bon dos (13/10/2019)
  PICHON ROUCHE ET BITACLÉ (11/10/2019)
  L BRADERIE D BRUAY (08/10/2019)
  devoir sur la braderie la correction (07/10/2019)
  braderie la fin (07/10/2019)
  au milieu de la braderie (07/10/2019)
  déchinte à la braderie (06/10/2019)
  départ à labraderie (06/10/2019)
  j a pinsé à ti Papa (30/09/2019)
  IN VA TUER CH COQ (29/09/2019)
  ché supporters d' footballe (29/09/2019)
  poésie en automne (28/09/2019)
  je coupe ... (28/09/2019)
  Émotion, notalgie, en revisitant les récits (24/09/2019)
  JUER AU FOOT À L' USB (23/09/2019)
  cité rigoulet et cité de l armentiou à Puyoo (21/09/2019)
  départ des arondes ...acoutez ché viux... (21/09/2019)
  DU FOOTBAL AU STADE DE LABUISSIÈRE (19/09/2019)
  Merlimont au soir partie 4 (15/09/2019)
  Merlimont au soir partie 3 rectification (13/09/2019)
  DU MARTINET OU DELLE CHEINTURE ? (13/09/2019)
  Merlimont au soir partie 3 (08/09/2019)
  Merlimont au soir partie 2 (08/09/2019)
  Merlimont au soir partie 1 (08/09/2019)
  RETOUR À BRUAY (La fin des vacances à Berck . Épilogue) (31/08/2019)
  CERF-VOLANTS ET AUTES AMUSEMINTS (Les vacances à Berck 10ième partie) (26/08/2019)
  Stade vélodrome de Bruay (26/08/2019)
  CHÉS CABINES (Les vacances à Berck 9ième partie) (21/08/2019)
  le Touquet Paris Plage (20/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (8ième partie : CH POSTE ÉD SECOURS) (17/08/2019)
  la fronde (15/08/2019)
  ché tétards (15/08/2019)
  LA JOURNÉE À STELLA (les vacances à Berck 7ième partie) (12/08/2019)
  in arvenant de Merlimont (11/08/2019)
  cor un ancien camarate d'école qui s'in est allé (08/08/2019)
  LA DUCASSE (Les vacances à Berck 6ième partie) (06/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (5ième partie : la baie de l’Authie) (02/08/2019)
  remonter le temps c'est possible (29/07/2019)
  LES VACANCES À BERCK (4ième partie : une journée à Bagatelle) (27/07/2019)
  Les démolitions des corons au 3 à Bruay (27/07/2019)
  LES VACANCES À BERCK (3ième partie : l'après-midi) (20/07/2019)
  y a 50 ans j'y a cru.... (20/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (2ième partie : au matin) (16/07/2019)
  les hommes volants (14/07/2019)
  cha sint l'iote ..... (14/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (1ère partie : départ et arrivée) (10/07/2019)
  la magie du cinéma 1 (06/07/2019)
  Casino ou Colisée ? (01/07/2019)
  LE PASSÉ (01/07/2019)
  faut l imager t' mason Bernard (30/06/2019)
  L’ FÊTE DES ÉCOLES (23/06/2019)
  les hortensias (23/06/2019)
  l' armontée du catéchisme (15/06/2019)
  le calendrier éphéméride (15/06/2019)
  Biêtises d'éfants partie 3/3 (12/06/2019)
  le budget de maman agenda 1953 (10/06/2019)
  le recopiage des recettes, agenda 1953 (09/06/2019)
  il reste du gigot , agenda 1953 (08/06/2019)
  l agenda Dunlop de maman (06/06/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
eune matinée espéciale , le vendredi matin cor la suite
par minloute le, 01/12/2010  

dins nous coin au 2 , in déchindo au marché in empruntant le haut d' la rue Raymond Deruy, pi la rue d' Denain, pi l' sente des Tombelles l' long d ' l école Loubet, in passo sous ch' pitit pont du qu au d'sus passo l' voie d' chemin d' fer qui meno du siege 1 , pi aprés lavolville pi Béthune, on arsorto d' l aute coté rue honorat et christian bouillez, rue Jean Baptiste Petit, la place Lherminier, la rue d' la brasserie, rue ernest wery , et enfin au bout , du qui avo ch' café du stop, in tourno à droite, in passo la lawe et in arrivo dans l' viu bruay, et enfin in arrivo au marché

alors là meme si vous zavotent rincontré vo copines dins l' déchinte ou aux abords du marché, là chéto chacun sin pain s' n'héring....
ché cha qui est bin dans l espece humaine ché qu in a pas tous ker l' meme cosse, et in a pas tous l' meme rapport avec ché gins....cor heureux , pasque sans quo, i auro suffi d' met' eune boucherie, eune charcuterie , un marchand d' légueumes , un marchand d' bonbons, un marchand d' tissus et l' tour y éto jué ...
nan chacun y avo ses commerçants dont qui ne juro que par eux, min père i allo acater l' charcuterie chez "Bourecq" , chéto pas sin nom , mais chéto l' nom du villache du qui v'no
Patés, saucissons "frais", et quand que j' dis paté, chéto toute l' série "paté d' campane" " paté d' viante" "paté d' fo" , enfin du vrai quoi ...
pas comme asteure , in appelle cha "paté" , mais vaut miu pas savoir commint ché fait et pi ch' gout cha n a rin à vire avec c' qu in mingeo ach' momint là

profession qu ale est un tchiot peu "magique", té print 2 charcutiers i vont pas vous faire ch' meme paté , ni l' meme saucisson...

min père i prenno l' charcut'rie là d' abord pasque Omer , ch' boucher charcutier d' la rue anatole france i a passé la main à sin garchon et comme j' vous dijo té print 2 charcutiers i vont pas t'faire l' meme paté, i suffit qui n a un qui dosse différamint un ingrédient et t artrouffe pu ch' gout
ché pour cha qu' min père y a été acaté l' charcuterie au marché, mais y a pas été au hasard , ah nan , y a d'mindé consel as' grante cousine Clara

Clara , ale connaisso tout bruay , toutes ché rues, et j' me d'minte si ale connaisso ptete pas tout l' monte , mais j' l a rar'mint trouvé au dépourvu quand qu in li poso eune question , d ailleurs chéto l' formule "in d'mind'ra à Clara"
donc chéto Clara qui avo indiqué à min père que Bourecq chéto un bon charcutier, ach' momint là ale faiso presque s' n arpe généalogique, "ale le connaisso pasque s' femme chéto eune file untel, té sait untel qui habito aux alouettes qui éto marié avec eune fille untel qu' sin frère i est mort au fond telle année"

patés, saucissons, gambon, sans oublier ché poulets avec cor leur crete sul' tiete, et qui simblo nous raviser du coin d' l' eule , comme si zétotent cor vivants ......

in avo NOT' charcutier, NOT' marchand d' légueumes, NOT' poissonnier aussi
li chéto particulier, pasqui passo eune fo dans l' semaine al' mason avec s' camionette , mais pour l'repas du vendredi midi min père i s y arreto tous les tros s'maines ...

Pourquo toutes les tro s'maines, pasque ch' vendredi in mingeo 3 plats différents : comme in mingeo pas d' viante l' vendredi midi in mingeo des zeufs durs pétotes à l io avec eune sauce moutarte, l' semaine aprés chéto del morue qui avo été acaté au miyeu del semaine à l' camionette d' Mr Houpelin, morue qu ale avo déssalé dins un saladier toute l' nuit, qu in mingeo l' midi avec ché pétotes à l io et gal'mint l' sauce moutarte, et l' troisieme semaine, chéto donc du pichon acaté au marché : del ' sole ou del limante sole ou du carrelet d' préférence pasqu i avo pas grinmint d aretes , tout cha al' poele espéciale pichon , accompagné d' pétotes à l io

(j' viens d arlire m' n artique, j' me dis " tiens té cor parti à droite à gauche, pas graffe mes gins , in a l' temps , in est pas al' presse, in est au marché".....

par loumarcel le, 02/12/2010

Ouais, li Minloute i passot au bout de m’rue et i passot pa l’rue ed Denain et ch’quémin des Tombelles el long ed l’école des filles pou aller sus ch’marché de l’plache Marmottan et mi avec em mère soit in déchindot pa l’côte des Grands-Bureaux pou arriver directemint in haut de l’rue des escaliers pou déchinte sus ch’marché ou alors in déchindot pa l’rue Raymond Deruy, passant d’vant le Skating, in passot sus ch’grand pont in férale du n° 2 (et pas du 2 bis) et in ar’quéïot sus l’plache Lherminier comme Minloute, insuite in suivot l’minme route. Mi j’pinse que ch’étot pus court de ch’côté là.
Not’ circuit ch’étot soit dins côté soit d’l’aut’ soit in déchindot l’côte des Grands-Bureaux au départ soit in l’armontot.
Nous aussi dins chés années 50 in avot nos habitutes, de l’viante ed bidet (quand j’artourne j’va toudis au minme marchand pas loin ed l’églisse St Martin et j’acate de l’viante et du saucisson d’bidet qu’in ramène), des légumes qu’in avot pas dins ch’gardin, des moules quiques fos, du pichon, pas souvint d’charcut’rie trop querre, des toiles bleu, des pull du fil pou raccommoder chés loques ed fosse etc… etc… ouais ch’est vrai in avot des marchands attitrés, in les connaîchot et in savot s’qu’is vindottent..
J’avos ker aller sus ch’marché quand j’étos jone, raviser tous chés étals, accouter chés gins qui discutotent etc…
Sus ch’pont sus la Lave in bas de l’rue A. Lamendin, i avot in marchand dû que min Père i accatot ses feules à cigarettes JOB, i les prénot que là et aussi chés pierres à briquer.
J’ar’trouff’ l’minme ambiance (pas tout à fait parèle hein ! cha a cangé d’pis l’temps) quand j’artourne à Bruay et que j’va sus l’marché d’la gare, j’adore, surtout comme dit Minloute quand qu’i y a des gins in plein milieu de l’route (in plein voué com in dit) et qu’is discutent insanne, là j’m’arrête et j’accoute et je m’délecte. Cha m’dérinche pas ed discuter avec chés gins (dins not parlach’ bin sur), j’essaie d’lier conversation mi qui sus parti ed pis si longtemps et cha marche à chaque fos.
J’n’armonte pus souvint à Bruay, in y a pus gramint d’famile, l’dernière fos ch’étot au mois d’avril, j’sus allé avec m’fille sus l’marché d'la gare, alle connochot pas du tout, bin alle a eu ker aussi bien qu’alle comprénot pas tout mais j’traduisos.
Attintion attintion i paraît qu'is vont abatte la gare, i faudrot printe des photos avant qu'alle n'existe pus.
J'espère ar'monter avant qu'alle seuche abbatue.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |