histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Min père que bio texte ... (19/03/2019)
  Min père (19/03/2019)
  ché poubelleux (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 2 (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 1 (17/03/2019)
  Y’A QUEU DE L’ NEICHE ! (13/03/2019)
  la Voix du Nord la fin (10/03/2019)
  la Voix du Nord la suite (10/03/2019)
  J’voudros aller au cabinet (08/03/2019)
  La Voix du Nord chétot aussi cha (10/03/2019)
  décés de Jacques Bodoin (10/03/2019)
  la Voix du Nord à travers les ages (09/03/2019)
  À l’école Pasteur dins les années 60 (60-64) (05/03/2019)
  Raoul et Ronny (03/03/2019)
  la boutele d' gasse (02/03/2019)
  Él’ pus belle école du monte (in patois d’ par ichi) (24/02/2019)
  du sac à malice de Clara, le mimosa (24/02/2019)
  douceur du temps (24/02/2019)
  Nos racines (24/02/2019)
  école Pasteur 1955-1956 (23/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 4ième partie : La neige (Suite et FIN) (23/02/2019)
  le dernier jour à l école , avec monsieur Pruvost (23/02/2019)
  les derniers jours à l école (23/02/2019)
  les bidasses en folie (22/02/2019)
  tomates du maroc 1 roro 29 le kilo en février (21/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 3ième partie : La cour de récré (20/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 2ième partie : La « Grande » école (18/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 1ère partie : l’école maternelle (15/02/2019)
  au chant de l alouette fin (16/02/2019)
  au chant de l alouette 2 (16/02/2019)
  au chant de l alouette (16/02/2019)
  branque d' thym (10/02/2019)
  ch' torchon calendrier (09/02/2019)
  au coin del rue sur google maps (09/02/2019)
  dins ma rue sur google maps (09/02/2019)
  notre patois (09/02/2019)
  Du PATOIS ou du CHTI ? (06/02/2019)
  l' aprés midi dins ché commerces (03/02/2019)
  qu au matin dins ché commerces (03/02/2019)
  Mardi gras fais des crêpes (ou ben des gauffes) (01/02/2019)
  les chaussons aux pommes (26/01/2019)
  du qu' t as été en vagances ? (26/01/2019)
  ch'est comme aux ouatéres.... y a pu d' papier... (26/01/2019)
  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Min pus viux souv'nir
par wallart le, 23/12/2010  

In a tertous infoui au fond de s'mémoire, eun' très vieile imache, un viux souv'nir. Et mi, comme j'a querre voïagé dins ch'temps jadis, je m'suis tout bonn'mint amusé à armonter el' pus loin possipe. Ch' t'ein rute exercisse, mais cha peut ête amusant à faire.
Alors, mi, min plus viux souv'nir, cha s'passe in 1975 (j'avos chinq ans). Em'mère alle avot core el'canche d'avoir ses grands-parints maternels. Y z'habittott'nt à Bully-les-Mines, dins l'rue Gambetta. Y avot là ch'l'incienne Mairie, et à côté ch'tot l'caserne d'chés pompiers. El mason d'mes arrière-grands-parints (Charles Tirloy et Henriette Brenner), alle touchot ch'bâtimint duqu'chés pompiers y garott'nt lu bahuts. Mes parints, mi, min frère et m'tiote soeur, ein allot les vire ed'timps en temps, et souvint y avot em' Mémère Georgette et min Pépère Marcel de l'Cité 40 ed'Grenay qui vénott'nt aussi. Ein s'artrouvot là tertous, jamais pour minger mais souvint pou l'traditionnelle goutt'ed'jus. Et j'min souviens bien de l'mason. Té passos el'porte d'intrée, té tombos dins l'salle à minger. A terre y avot du carrelache vecque des motifs géométriques ed' plusieurs couleurs Si ein continuot, ein arrivot à eun' porte qui donnot sur eun' espèce ed' rabattu, duqu' mes aiëux y stockott'nt lu zaffaires. Ch'tot eun' pièche bien éclairée par eun' espèce ed' baie vitrée. Si té continuos core, t'artombos su eun' aute porte, qui alle, donnot su ch'gardin d'min Pépère Charles (et ouais, bien qu'ch'tot m'n'arrière-grand-père, ej' l'app'los Pépère). Et si m'mémoire alle est bonne, i fallot monter quéques marches pou y arriver. Sinon, ein pouvot core avincher, et là ein tombot su chés clapiers et ein tiot poulailler. Et à côté de ch'tilal, un plus d'chés glaines qui faijott'nt du ram-dam dès qu'ein s'approchot d'trop près, y avot l'pièche qui m'faijot un peu peur.
J' vous décris : el' porte, ch'tot des vieiles planques ed'bos. Su l'une d'elle, y avot eun' tiote ouverture (un losanche, si je m'souvins bein). Ein poussot l'porte, et duqu' ch'est qu'ein arrivot ? Dins chés cabinets, vous l'avott'nt sûr'mint d'viné... Ch'tot du rustique. Au fond, comme un banc assez larche et dins sin miyeu un véyot un couverque ein bos. Eun' fos soul'vé, ché là qu' cha s'passot. Ech' trou, y étot assez béant, cha m'rassurot vraimint pas. Et pis, d'solé d'raconter cha, mais i fallot miux ête inrhumé, eun' fos ch'couverque soul'vé...
Ché pas fini. J'arvos core chés feules ed'papier journal ceupées in quate, mises les zânnes pa d'ssus les zautes. Ej' trouvos cha étranche d'mette cha là, ch'tot pas pratique ed'lire là d'dins, y faijot à peine jour d'ailleurs : ej'cros même qu'y avot pas d'leumière ! Bein sûr, em'mère, pou ch'premier cop qu' j'a du aller là-d'dins, alle m'a bein vite espliqué à quoi qu'cha servot vraimint. Et autint vous dire, que j'préféros m'arténir et pis aller à m'mason...
Voilà, ché juste eun' tiote histoire, mais chu sûr qu' cha n'a arplongé certains dins ch'temps-là, qu'est pas si loin quand in n'y pense bien.
El' mason, alle exisse toudis. Ja mânme passé d'vant dernièr'mint. Ej' mourros d'invie d'frapper à lu porte, pis j'a pas osé. Surtout qu' ch'aurot été pou d'minder si j'pouvos pas aller vire lu cabinets...

et pis comme à chaque cop, queu site ! mais alors que site que ch' site-là ! Cha finira côté in bourse !


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |