histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Eglises et Soeurs de Grenay
par gremine le, 12/01/2011  

Bonjour
je travaille actuellement sur la vie religieuse à Grenay. Je suis a la recherche de "petites histoires, annecdotes , souvenirs , photos etc..sur la vie religieuse à Grenay (historique, eglises, chapelles, saintes, soeurs, cercle, messe, communions et...)

Je vous remercie par avance
(de mon coté je peux toujours vous aider sur Bully et sur Grenay)

Denis
bullygrenay@yahoo.fr

par fjm le, 14/01/2011

Ech sait pas si chéto les soeurs ed' Grenay à qui un avo affaire à ch'dispensaire qui se trouvo in bat du boulevard des Alouettes à Bully,
Mais je m'rappele qu'un y allo deux fos par semaine pendant un mois quand j'avo six ans, pour m' faire un' serie d'piqures dans chés fesses.
Je m' rappelero toudis quand in arrivo, l'odeur d'éther, el carrelache blanc, pis surtout chez soeurs avec leur énorme coiffe blanque amon leurs tiètes.
J'éto tétanisé. Même em' mère al éto impressionnée.
Quand chéto not' tour, in rintro din l'pièce, el soeur al méto un' serinque in verre din un haricot in feralle, j'devo m'appuyer sur un' cayelle,
ech sinto qu'al em passo ch'coton imbibé sur el fesse qu'al tapo un bon coup pour détourner m' n' atintion juste avin d'planter ch' 'énorme aiguile et d'injecter ch'produit.
Après y fallo armonter tou ch'boulevard des Alouettes jusqu'à nous maison qu'éto tout in haut dech coron.
Ch'produit y faiso mal, et j'boito sur au moins l'moitié dech trajet, et y'avo bien deux kilomètes !
Cha agoco m'mère qui râlo après mi, en m' tirant par el main.
Ech bâtiment y'éxiste toudi, et ché toudi un batiment médical.
J'ai vu cha sur Google Maps


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 12 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |