histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ché fifi , ché fini
par minloute le, 14/01/2011  

cha y est pu rin à s' raccrocher pour la fin du mo d' janvier , va falloir attinte ché prochaines vagances mes zinfants, pour cha faut aller à l école , arprinte sin rythme et pu pinser à ché cadeaux, ché r'pas, ché momints qu on consacre à s artrouver tous insempes autour d ' eute tape , à la noel et à la nouvelle année
cha y est ché fifi, ché fini, miyeu d' s'maine m' femme ale a ram'né ché boites transparentes à roulettes et in avant ché zinfants, ringez me toutes ché décorations d' dins les différintes boites ..... cha a été fait mais pas avec l' meme enthouisiasme ...
j ' me souviens al' mason j' le faijo djà avec m' mère, tout parel, sans sauter d' joie
pi m'mère ale éto continte aussi à la fin, pasque ch' sapin i perdo d' trop ché aiguiles et an' n avo marre au matin d' passer ch' ramon rin que pour cha, sans compter sur ché pull over quand qu in s in accrocho , et qu après cha traino partout ...
ouais in allo pas planter chaque année ch' sapin dinch' gardin, alors min père i avo pris eune branque coupée, qu in avo installé, miraque d'produit, dins sin pied in plastique vert du que t avo pu qu à visser d' chaque coté pour maintenir ch' sapin d' dins
chéto l' ginre d' "joujou" que m mère ale avo ker acater par correspondance à la Blanche Porte .........
Autant j avo ker ranger ché guirlantes autant m' mère ale m' dijo toudis qui fallo que j' su plus patient qu' cha, qu à m écouter j' saquo comme un boeuf su ché guirlantes quite à presque faire querre ch' sapin à terre .....
j' avo querre suive m' mère quand qu ale ramasso ché guirlantes qu ale avo accroché "in hauteur"
alors zavez vu j a mi "in hauteur " entre guillemets, pasque djà pour que m'mère ale grimpe sur eune caielle, chéto un numéro dine des Fratellini, ou des Gruss ........ donc cha voulo dire que l' guirlante ale éto à 1.80 m d hauteur, mi j éto in bas del caielle, à maint'nir l' caielle durant l' montée et l'déchinte d eume mère, et yavo du suspense ... tel'mint ale tronno des gampes

Eune fo , l' guirlande arrivée in bas, j' m in habillo comme d un boa, comme l' canchon à l époque que canto Régine .......................
mais c' que j' préféro au d' sus d' tout et chéto pour mi un vrai momint d émotion, ché quand qui fallo rimballer les personnaches d' la crèche ...
m' mère ale avo ardéchindue du grenier l' valise in carton , eune ancienne boite qui avo contenu un costume, ché sur, pasque d'su yavo cor écrit in grand "Vetements Georges Paul"
là j avo l' dro exceptionnel d' amn'er un à un, sans courir, in faijant bin attintion, tous ché personnaches d' la crèche
du ptit jésus au chameau des rois maches, in passant par l' boeuf et l ane
j ' les annonço am' mère en li am'nant, " ch' berger et s' cornemusse" , "gaspard", "un bébé mouton" , "joseph" , etc ...avec min prèféré chéto l' chameau des rois maches

m' mère ale les rinvelloppo bin chacun , dans ch' papier journal, que m' mère ale cangeo aussi d' temps in temps

j' me souviens que j' raviso du qui étotent à peu prés placés dins l' valisse avant que m' mère ale arferme ch' couverque et que cha arparte au grenier

mais j' savo que l année prochaine, j auro l' mission cor plus valorisante, quand que m' mère ale auro ardéchindu chte fameusse valisse, j ' auro l' dro d essayer de deviner qui ché qui s' camuche in d' sous d' chaque emballache papier .........

par chtitalienne le, 14/01/2011

Aujourd'hui cha va t'étos sache , mais y'a des jours , ej sus tellmint prisse par tes histoires eq' j'auros invie ed t'in foutt einne...!

Ps: Je vous ai tutoyé mais je parlais au petit minloute des années 60..

par maurice devos le, 15/01/2011

bin mi j'hesitros pas , j'y un mettrot bin ein , mais yé plus costaud qu'mi , et pi surtout j'voudros pas qu'yarrete ed' raconter ses cacoules

par loumarcel le, 17/01/2011

Ouais "Les vètements Georges Paul" is s'trouvottent dins l'rue J.Guesde pas loin d'la gare, i fallot monter tros marches pou y rintrer, cha sintot bon là n'dins, ch'est là qu'mes parints is ont accaté min premier costume avec des culottes courtes.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |