histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  vous zin prindez bin eune tranche (24/04/2017)
  le balto ou le marigny fin (22/04/2017)
  le balto ou le marigny (22/04/2017)
  pour ché polonais (22/04/2017)
  Langue, rollmops et oignons vinaigrés ! (21/04/2017)
  là ch'est pour les sensations fortes (20/04/2017)
  allez in faire minger asteure (19/04/2017)
  au matin (17/04/2017)
  prochaine série (13/04/2017)
  Min pépé à mi (06/04/2017)
  bientôt 3 ans ...... (26/03/2017)
  minloute au bordel (26/03/2017)
  faut ti in rire ou in braire (19/03/2017)
  Liévin, Cérémonie et commémoration du 16 Mars 1957 (17/03/2017)
  la p'tite clef du bonheur ... (09/03/2017)
  yoyo le deglingo (05/03/2017)
  Raymond KOPA (03/03/2017)
  Marinette (28/02/2017)
  j auro pas du aller rouvrir l' portal (26/02/2017)
  ch' mimosa (25/02/2017)
  mystère d' carte postale (22/02/2017)
  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)
  décés de monsieur Opigez (07/02/2017)
  si cha existe cor ... (04/02/2017)
  France 2 l'épopée des gueules noires (02/02/2017)
  cocorichti (30/01/2017)
  cuisine - du guinsse (30/01/2017)
  jacinthe (25/01/2017)
  sur les routes nationales fin (24/01/2017)
  su les routes nationales partie 2 (23/01/2017)
  décès de Mado Poquet (1) (22/01/2017)
  récitation fin (22/01/2017)
  su les routes nationales partie 1 (21/01/2017)
  décés de Mado Poquet (20/01/2017)
  récitation partie 2 (20/01/2017)
  récitation partie une (19/01/2017)
  tin gardin (18/01/2017)
  Magellan à cause d' ti (15/01/2017)
  à Monsieur Robitaillé (15/01/2017)
  la même histoire version 2 (12/01/2017)
  la même histoire version 1 (12/01/2017)
  ch' maite au traval partie 2 (10/01/2017)
  ch' maite au traval partie 1 (10/01/2017)
  Changement d'école (10/01/2017)
  Hiver d'antan (09/01/2017)
  Alfred Leroy (09/01/2017)
  ch' maite Robitaillé (08/01/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mineur toujours ( 04/03/2017)
l'écomusée de Noyell...
 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...
 franed ( 16/12/2016)
Bonjour, site très i...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
échouir
par URBACZKA BERNARD le, 07/02/2011  

Ma belle-maman (qui n'est plus la helas) disait toujours quand on parlait fort, ou quand il y avait du monde , arrête te tertous teu m'échoui!!!. J'ai deja demandé à Mr DUBOIS lors d'une dédicace de son dictionnaire et il n'a pas su me répondre.
Apparemment cela voudrait dire "vous me cassez les oreilles ou vous me donnez mal à la tête". Qui a déjà entendu cette expression ?

par Marie-Claire le, 07/02/2011

moi je connais cette expression, ma grand mère l'utilisait aussi. Quand y avot du monte ou trop d'bruit ale dijot , "cha m'échoui" ou "j'sus toute échouie"
"y avot gramin d'monte et tertous i parlotent fort j'in sus toute échouie"
dans le sens "ça m'abassourdit" , ça me fatigue les oreilles
ou alors aussi quand infant in li parlot trop : "té in train d'm'échouir" , donc je pense que ça peut être aussi dans le sens "ça me fatigue" , "ça me prend la tête"

par Sopraniste de Bruay le, 07/02/2011

oui comme tu dis, Bernard, cela veut bien dire que tu parles trop fort, ou quand il y a du monde, cela parle de partout, et tu comprends plus rien. Nous à la maison on était une grande famille, 6 enfants, mon papa travaillait à la mine, et comme partout en ces temps là, les mamans élevaient la famille. Mais le midi à table, c'était le bruit infernal des conversations, nous ensemble les enfants, alors la maman criait un bon coup ""té m'échouis tizautes"", calme plat, mais 2 minutes cela recommencait , je te dis pas le reste, le martinet était prêt...sans plus

par TIOT RITAL le, 08/02/2011

Echoir (mot picard ): abasourdir.
gérondif : in échouichant
infinitif passé : avoér échoui

indic. présent, ind. imparfait indic.futur, conditionnel subjonctif , impératif
j'échouis j'échouichoais j'échouirai j'échouiroais éq j'échouiche -
t'échouis t'échouichoais t'échouiros t'échouiroais éq t'échouiches échouis
il échouit il échouichoait il échouiro il échouiroait qu'il échouiche -
os échouichons os échouichoème os échouirons os échouiroème qu'os échouichonche échouichons
os échouichez os échouichoète os échouirez os échouiroète qu'os échouichèche échouichez
is échoui'te is échouichoai'te is échouiront is échouiroai'te qu'is échouiche'te -

Arténez cha ! L'sémaine prochaine i'ara interrogation écrite !

par URBACZKA BERNARD le, 13/02/2011

D'abord,un grand merci a celles et ceux qui m'ont répondu.Je suis heureux d'apprendre que mamy n'employait pas des mots "z'a elle".
Par contre je suis intrigué par la réponse de "TIOT RITAL"
Il donne le verbe "echoir" pour synonyme de "échouir"
Ors sa conjuguaison est celle du verbe échouir.Ca colle pas."echouir" serait du 2° groupe mais "échoir" est du 3°.non???
donc pour l'infinitif passé"avoir echu" .
Je ne veux pas chercher dans une grammaire mais "TIOT RITAL" voudrait t'il m'expliquer ce que veux dire "GERONDIF" avec son "parlache" car je n'ais aucun souvenir d'avoir étudié ce mode a l'ecole .
Un grand merci d'avance et si ça pouvait me servir pour "moucher"un de mes petits fils(master et compagnie)j'en serais doubleument heureux!!!!


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 11 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |