histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
le soutènement marchant
par Bernard Urbaczka le, 15/02/2011  

in a vu in tchiot peu plus tot , chéto l' sujet du 8 février, eune photo du soutènement marchant qu in peut vire in visitant le musée d' Oignies à partir d' Avril

In f'ra d'ailleurs un arportache espécial pour l' réouverture annuelle du musée d' Oignies in temps et en heure

j' voudro ichi apporter queques précisions al' photo publiée precedemint

"les premières piles ont été testées à Bruay en Artois, car il y avait un service "Essais" de tout premier ordre


Au début, les 2 "piles" (étançons hydrauliques) étaient reliées par un vérin

on avançait la première pile , puis on tirait sur la seconde, les chapeaux coulissaient l un dans l autre

croquis 1 la première pile
photo 1 la première pile

puis on a placé les piles cote à cote

croquis 2

ensuite on les a mis par quatre, pour faire un cadre "aval" et un cadre "amont"

croquis 3

le matériel a ensuite évolué
sur la photo 3 , on voit que les vérins sont trop courts, on utilise une "réhausse"
il faut avouer qu on en a perdu quelques unes dans la boue

photo 4

dans les tailles à grande ouverture, on a utilisé des piles boucliers jusqu à 4 m de hauteur


on utilisait les modèles WESPHALIA d' origine allemande, et les MARELL d' origine francaise, mais très lourdes

de la marque SOMEMI, on n a gardé que les vérins horizontaux (dans des caissons) pour maintenir les installations (rabot et blindé) en tete de taille






par maurice devos le, 15/02/2011

j'ai pas connu es' genre ed' soutènemint ,j'ai quitté l'fosse avant s'n'arrivée
mais j'n'avos d'ja intindu parler , avec chés photos ech' comprinds grammint miux , mais cha fait drole ed' vire tout ché verins
ech' blindé yétot ripé avant ou in même temps , et commint ?
pour riper ch' blindé j'em rappelle bin sur chés pousseux a air comprimé , qui fallot souvint aider avec nos propes forches " nos mollets "


  ( 8 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |