histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
chéto au temps du que tout apparteno aux mines
par minloute le, 23/02/2011  

Cités minières créées d' toutes pieches par les Compagnies minières
Compagnies minières omniprésentes et optipotentes

Elles ont construit les cités minières pour avoir leurs ouvriers "à portée de puits"

Autant in construiso ché masons autour des églisses , autant in a construit ché masons autour des puits d extraction

Faut dire qui fallo aussi accueillir un flux d' population exponentiel à la fin des années 1800

In a construit d' abord des tchiotes masons sans gardin, pi comme in voulo pas qu' ché zhommes i trainent au café , in a construit des masons avec des gardins , cha leur a permis aussi d' améliorer leur quotidien

d' ailleurs si vous ravisez l' étendue d' bruay , si in arconstruiso toute l' ville mais sans ché gardins, cha réduiro sacrémint sa superficie

Tout appartenno aux Compagnies,

ché masons : mi au décés d' mon grand père en 1924 rue de pont à vendin, comme min père éto très jeune et qui parto à l hopital d' berck, bin y a fallu que m' grand mère ale libére l' mason et qu ale trouve refuge à mon d' eune d' ses soeurs rue de Béthisy

sans oublier que souvint ché sociétés d' construction des corons faijotent appel à des briquetteries ,comme celle d' Beugin, dont les principaux actionnaires étaient également membres de la compagnie des mines de Bruay

la mairie : bin souvint chéto l' directeur d' la compagnie ou quéqu un du consel d administration qui éto à la tiete d' la municipalité

les loisirs : harmonies,école de musique, associations sportives , amicales etc etc etc

les écoles : construites aussi in partie avec l argent des mines .....

dans certains endroits,au début du 20 eme siecle, les logements des porions etaient contigus au siege de la mine

le périmetre de la mine était ceint d un mur de protection, dans lequel on avait installé une entrée principale , mais également des portes plus discretes, permettant en principe au personnel non gréviste de pénétrer sans trop de mal à l intérieur de l enceinte

les rues étaient privées , construites sur des terres , propriétés des Compagnies , ce qui permettait aussi lors des grèves, et afin de maintenir l' ordre dans les corons, de faire filtrer les habitants d un coron , son accés étant interdit dans le principe le plus strict à toute personne étrangère à cette dite rue (afin de limiter dans l' absolu, les mouvements de rassemblement, et la présence "d' éléments extérieurs perturbateurs"

on trouve encore de ci de là , au coin des rues, la trace de cette époque

par nounours-94 le, 23/02/2011

l'rue d' Constantine ale est situé au 3 intre l'rue d'Alger et l'rue d'Oran.

par Autrot le, 23/02/2011

Sans oublier les églises dont les prêtres étaient rémunérés par les Compagnies. Quand j'ai commencé ma carrière aux "Grands Bureaux" en 1960, j'avais retrouvé dans les archives des bordereaux de paye concernant ces appointements qui correspondaient, pour certains à ceux d'un sous-chef de bureau.
L'époque a bien changé !


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |