histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Session extraordinaire du Conseil Municipal 2
par minloute le, 28/04/2011  

LES MINEURS ONT FAIT CETTE REGION

(Discours de M Wacheux)

" Je voudrais tout de suite rendre hommage aux mineurs car dans n'importe quelle circonstance, il aurait fallu le rendre cet hommage à ceux qui ont fait cette région, ceux qui ont travaillé à la mine, qui fait qu' un ensemble de petites communes se développe et devienne ce bassin minier.

Rendre hommage à ceux qui ont exercé le métier de mineur , ce dur mais noble métier , à ceux qui ont souffert , à ceux qui souffrent encore, à ceux qui sont morts.

Rendre hommage aussi à ceux qui se sont battus, battus pour améliorer leurs conditions de travail, pou améliorer la condition de travail des autres

on sait que les mineurs et leurs syndicalistes ont toujours été à la pointe des combats

ce qu ils ont obtenu ici, à la fin du 19 ème siécle et pendant tout le 20 ème , de nombreux travailleurs en France , en ont bénéficié

ils méritaient bien cet hommage

L' ECREMAGE A LAISSE DU CHARBON

(suite du discours de M Wacheux)

Nous devons dire aussi notre étonnement, notre stupéfaction de voir , au moment où on parle tant d'énergie, comment le bassin minier à été liquidé.

Liquidé aujourd hui, mais cette liquidation a été préparée depuis 15 ans

Au moment où le pétrole était roi, on a tout bradé.

En dépit de ce que les élus, les syndicats, les ouvriers pouvaient dire, on a pratiqué ce trop fameux écrémage.

on a abandonné ainsi des veines de charbon qui avaient au moins la qualité de celles qui ont été exploitées ici recemment

Et celà je l avais dénoncé à maintes reprises

on ne peut s empécher de faire le rapprochement avec notre sidérurgie, avec notre minerai de fer qui est lui aussi abandonné au profit de celui de Mauritanie avec les suites que l'on connait"

La Voix du Nord, édition de Béthune Bruay 9 et 10 septembre 1979


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |