histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la fin d' une époque
par minloute le, 04/05/2011  

"la fin d une époque" ché un très bio texte que j a trouvé sur eune feule volante qui apparteno à eune brochure qui s appelo "le tremplin du siecle"

chéto eune brochure , sortie avant l' année 2000 et qui tiro l' bilan de l'exploitation minière sur Bruay

c' qui a d' marqué ci dessous sur Bruay , cha ch est artrouvé aussi , hélas , dans tout ch' bassin minier ....

"LA FIN D UNE EPOQUE

604 habitants à Bruay en 1851, 1528 en 1861, 16544 en 1906, 34 000 en 1950...

c'est dire combien la mine a forgé notre ville, de la maternité au cimetiere...

Au fait, ça ne vous rappelle rien , cette histoire de ville qui pousse comme un champignon dès que l' on a trouvé un filon ?

Mais oui, le Far west !

Là bas comme ici, on venait de partout pour creuser, pour extirper des entrailles de la terre cet or, oui cet or noir, qu'elle avait mis des millions d'années à fabriquer

et une fois le filon épuisé ou trop difficile ou trop peu rentable à exploiter ....

Mais non, la comparaison s' arrete là : au Far West, une fois le filon épuisé, les pionniers abandonnaient tout sur place et allaient creuser un peu plus loin, laissant derriere eux une ville fantome livrée aux vautours

Mais ici, plus loin, il n y avait rien

Pas d' autre taille à piquer, pas de gisement insoupçonné à explorer, rien que de la terre normale, rien qu un sol et dessous un sous sol sans charbon .....

Alors les mineurs qui ne l'étaient plus et ceux qui étaient nés pour l' etre mais ne le seraient pas sont restés, les uns avec leur silicose, les autres avec leur ennui

La fin d' une époque, oui

La fin d' une épopée,la fin d' une aventure

Les débuts d'une ère nouvelle, débuts difficiles, ça ira mieux en l'an 2000"


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |