histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
in classe, direction Bruay
par minloute le, 12/05/2011  

j' a c' souv'nir là, j éto en CM2, pour ceux qui ont pas connu cha , chéto Cours Moyen deuxième année, l' derniere année avant d' quitter l' école Loubet et d' rintrer en 6 ème


cha nous arrivo plusieurs coups dans l' année d' quitter l école en rangs et d' déchinte vers Bruay

pour mi chéto un bon souv'nir sauf quand qu in déchindo l' année avant pour aller al' piscine, toudis avec l école.....

j avo eune peur bleue d' plonger dins l io, j' voyo ch' carrelache au fond que cha m attiro

mes parints i m ont fait printe des leçons d' natation avec ch' mait' nageur

ché pas l' directeur d' Loubet d' l école , avec ses méthotes radicales, comme pousser ché zinfants dans l io quand qui voulotent pas y sauter d' eux memes , qui m avotent artirées m' peur bleusse du grand bassin ......

j' citerai pas sin nom, j y envo dans l' au delà min plus grand mépris

mais yavo d' autes momints que j avo ker y aller en ville :

ché quand qui yavo des expositions à la salle des fetes, ou pour y passer ch' junicode , ch' fameux permis d' conduire pour infants que j a jamais réussi à avoir, ou aller au colisée pour vire un conférencier

pasqui s app'lo Mahuzier, et qui faijo partie d eune grante famile d' explorateurs , que les plus anciens ont connu, la famille d' Albert Mahuzier mais cha aussi ché cor un aut' sujet ....

quand qu in déchindo pour ché éven'mints là , in éto contints, cha nous cangeo del routine d' rester à l école

pi in avo ker comme cha sortir dins les rues durant qu in éto normal'mint à l école

chéto un peu comme eune récréation supplémentaire .....

cha arrivo à min camarate Philippe , d' vire sin père travailler dins sin gardin, et i l appelo discret'mint in passant

i éto fier si sin père i l avo vu et qui li faijo un coucou des' main ..

mi j in éto presque jaloux d' pas habiter dins ch' te rue , jamais in passo in groupe d' vant ché mi ......cor eune injustice ...

cha nous arrivo aussi à certains d' croiser eune matante , un mononque dins l' rue ou qu in s' moquo d' quéqu un qu in avo rincontré at qui avo l air un tchiot peu "béguénoule"

mais croyez pas qu in déchindo en ville comme des ébeulés, comme eune bande d' routiers du temps de duguesclin ...

nan ,nan, fallo bien rester en rang, acouter ché maites,faire silence, et bin raviser d' vant soi

pour ché CE1 ET CE2, Cours Elémentaire Premiere et deuxieme année, i devotent in plus s' donner la main ....

s'donner la main ..... nous , qui étotent ché "grands des grands" , in les raviso , ou plutot in les toiso dédaigneus'mint .....
(in savo pas cor que l année prochaine quand qu in s' ro en sixieme, cha s'ro nous qui allotent et' ché plus pitits)


Croyez pas qui suffiso d un simple rassemblemint pour que l' groupe i s ébranle et qui quitte l' cour pour s engager rue de Denain....

avant d' sortir d'la cour d' récré, ché maites i nous rassemblotent et in devo s' mette en rang, acouter les dernieres consignes qui fallo respecter durant tout ch' trajet

in éto en rang, classe par classe, not' maite sul' coté prèt à sévir

in auro dit un peu l' organisation des troupeaux d' vaques dins ché flims d' coboyes , devant y avo un maite qui ouvro la route, su les cotés ché zautes maites répartis l' long du "convoi"

et à la fin du troupeau qu in formo yavo un maite pour freumer la marche ...

sans compter such' tchien du berger qui allo le long du troupeau près à morde ché mollets d' ceux qui trainotent .....

cha chéto not' directeur adoré, qui prenno un réel plaiji à surprinte untel ou untel à discuter entre les rangs

cha li permetto d' li foute eune bonne tape derriere l' tiete, ou miu d'li torde un bon coup eune orele ..........




 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |