histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 1ère partie : l’école maternelle (15/02/2019)
  au chant de l alouette fin (16/02/2019)
  au chant de l alouette 2 (16/02/2019)
  au chant de l alouette (16/02/2019)
  branque d' thym (10/02/2019)
  ch' torchon calendrier (09/02/2019)
  au coin del rue sur google maps (09/02/2019)
  dins ma rue sur google maps (09/02/2019)
  notre patois (09/02/2019)
  Du PATOIS ou du CHTI ? (06/02/2019)
  l' aprés midi dins ché commerces (03/02/2019)
  qu au matin dins ché commerces (03/02/2019)
  Mardi gras fais des crêpes (ou ben des gauffes) (01/02/2019)
  les chaussons aux pommes (26/01/2019)
  du qu' t as été en vagances ? (26/01/2019)
  ch'est comme aux ouatéres.... y a pu d' papier... (26/01/2019)
  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
in classe , direction Bruay la suite
par minloute le, 12/05/2011  

cha y est ch'convoi i s' met en branle, in sorto rue de Denain, fallo s arreter quequ' metes aprés ,pour que ché zinstituteux i zarferment ch' grand portal in ferale vert

j' vo que j avo manqué à tous mes devoirs , in vous rap'lant que j' parlo d' l Ecole Loubet Garchons

Ouais , pour ché files, fallo aller dins l'Ecole Loubet Filles, qui , bien que située juste à coté d' not' Ecole, éto séparée par un grand mur infranchissape

c' qui a pas été sans conséquence plus tard, par not' volonté effreinée d' rattraper l' temps perdu ...............

allez in arparto vers l avant, mais rapid'mint ché maites i nous faijotent nous arreter su la droite d' la route, et nous dijotent d' freumer nos clapets

ouais,pasqu à ch' momint là, in voyo sortir ché files d' l école Loubet, comme nous , in rang, mais beaucoup plus saches , t intindo pas un bruit .....

yavo toudis dans not' groupe un matamore, qui nous dijo discret'mint d' raviser celle ci ou celle lale, (que nous in trouvo plutot insignifiante ) mais qui allo , taleure, quand qu in allo avincher nous raconter ses conquetes ...


Zaurotent vu les visaches des zinstitutrices, mes gins, pas un sourire, ale faijotent presque peur
...
Faut dire aussi, escusez me , mais ch'est la vision qu in in avo, ou alors chéto l' soeur d untel qui l' avo raconté, mais ché zinstitutrices d' Loubet chéto des pizingues .....

sauf bin sur et l' vie ale éto bin faite, ché zinstitutrices d' la maternelle et du CP , le cours Préparatoire

j' veux parler d' Madame Facon de Madame Froment son aide pour la classe maternelle , et aussi de Madame Dupin pour l ' année de CP

nous ché garchons in avo donc été in fait 2 années à l école Loubet Filles

souvint in voyo ch' directeur aller faire des ronds d' gampe à ché zinstitutrices

et in éto amusé aussi d' vire Mr Wacheux ch' maite du CE1 rester avec ses zéleffes , alors que s' femme Madame Wacheux ale éto aussi institutrice

nous in dijo qui zétotent fachés .....

in auro pu croire qui allo aller discuter avec elle, mais nan, li chéto "la rigueur", le professionalisme avant tout .....tout comme Mr Robitaillé ch' maite du CE2

cha y est ché files ale démarotent d' vant nous, nous in ralo douch'mint en dijant qu in éto sortis avant elles mais fallo les suive

et cor , à distance ...

ch' directeur i arpasso dans les rangs pour intinte les mouques voler , pi in démarro


y avo toudis un qui faijo ch' matamore, qui dijo qui connaisso celle ci ou celle lale, qui nous la désigno discret'mint et qui allo nous in arparler eune fo que l'convoi is' ro arparti vers Bruay

pi in déchindo la rue de Denain pour s engager dans la rue des Tombelles, ou plutot passache des Tombelles, eune grante voyette qui permotto , en longeant l'école Loubet Filles, d'déboucher in bas dans la rue des Frères Caudron

zallez dire , chéto pas possipe d' parler entre vous, la discipline ale éto terripe ...

bin nan, si in faijo cha assez discret'mint, ché maites i fermotent les ziux

j' vo quand qu in déchindo l' sentier des tombelles, d' ailleurs cha s appelo comme cha pasqui zavotent trouvé des vieles tompes du temps des carolingiens

dans ch' sentier des tombelles chéto eune large voyette, alors ché maites i relachotent rapid'mint leu attintion, cha ardeveno "sérieux" quand qui zarrivotent au passache du ptit pont, pi qu in déboucho rue Jean Baptiste Petit , du qui avo des carettes

souvint ch' maite qui éto placé sul' coté mais à l arriere des' classe, i parlo li aussi discret'mint à sin collegue qui li s éto placé à la tiete des' classe à moins bin sur que ch' directeur i so dins les paraches

mais zallez dire d' quo qu in pouvo parler entre ché rangs ?

suite au prochain pisode


par vauthier le, 12/05/2011

à Loubet j'ai eu comme instituteur monsieur Garbe, ech dit cha pasque sin fils y habite à deux pas ed mi din le var, ché drole la vie y a 60 ans ech connaisso sin père et j'artrouve sin fils à l'autre bout de la France.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |