histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)
  Riquiqui et Roudoudou (06/11/2017)
  les disques à histoires (05/11/2017)
  l'essoreusse à linche (03/11/2017)
  sujet marronnier (02/11/2017)
  les Killtoïds (29/10/2017)
  mets tes basquettes (29/10/2017)
  le velours de l estomaque (24/10/2017)
  gueule à chuque (23/10/2017)
  la magie du taquin (22/10/2017)
  la mort sous l' cagnard (19/10/2017)
  tampons scolaires (18/10/2017)
  Chrysanthèmes (18/10/2017)
  sauf..... (16/10/2017)
  Eune goutte d' jus (photo) (15/10/2017)
  Dins chés caffes (03/10/2017)
  l' framacie (03/10/2017)
  ché chuques à mon Maréchal (02/10/2017)
  du byrrh au visqui (02/10/2017)
  la joie des jeunes (27/09/2017)
  d' z'obus (25/09/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...
 Mégane ( 08/09/2017)
Bonjour, Habitant ...
 FRYHTAN ( 30/06/2017)
Bonjour à toutes et ...
 Pascalou ( 25/06/2017)
Bonjour à tous, je v...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
in classe direction Bruay ou l' suite d' Cafougnette
par minloute le, 12/05/2011  

j' continue m' n' histoire, donc l' adjudant qui s occupo d' Cafougnette i li dit

ché bin simpe, si l' général y va vers ti, i va t' poser tro questions :

i va t'deminder "depuis combien d' temps etes vous ici "

ti t es li réponds "6 mois mon général"

aprés i va t' deminder :

"quel age avez vous "

Cafougnette té li réponds "18 ans mon général"

et l' troisième question qui va t' poser ch est

"préférez vous les p'tis pois ou les carottes"

ti, pour pas l' contrarier té li dit " les 2, mon général"

té vo Cafougnette ché pas compliqué , t apprinds ché réponses par coeur , té peut pas t' tromper ...

donc ch' général i arriffe et bin sur , i interroche Cafougnette

i li d'minte "quel age avez vous ?"


Cafougnette i li réponds " 6 mois mon Général"

l' Général étonné, i li d'minte ensuite :

"depuis combien de temps etes vous ici?"

Cafougnette i li réponds " 18 ans mon Général"


l' Général, furieux i li dit " vous me prenez pour uncon ou un imbécile ?"

et Cafougnette i li réponds "les 2 mon général"......

alors là in parto dans l hilarité, tout in faijant attintion d' pas trop s' faire armarquer , au pire eune reflexion dech' maite , mais fallo éviter la punition ...

pasque la punition chéto tripe effet quiscoule ...

d' abord t éto arfroidi pour tout l' reste del sortie, pasque té savo pas c' que ch' maite i allo t' donner comme punition .............

fallo qu' t attinte qu in so rintré dins la classe, bin seur té prio , int' dijant que peut et' y allo oublier, teut' faijo l' plus tchiot possipe derriere tin pupite .....

y a des coups it ' donno l' punition d'vant ché zéleffes, mais l' miu cha m est arrivé un coup, ch' maite à la fin du cours i a fait sortir ché zéleffes dins l' couloir, i m a dit d' rester, i m a fait la morale pi aprés j a pu aller arjointe les zautes

bin savez j éto un peu la vedette, le héros, j' répondo pas à leu demintes d' dire "combien j avo pris" ,j' faiso les gros ziux du ginre "attindez qu in so sorti"

et là eune fo l' grile franchie j'raconto que ch' maite i m avo rin donné comme punition (j' passo sul' leçon d' morale que j avo archu)

après quand qui yavo punition .....té rintro at' mason ...l' gueule infarinée, déjà t avo réussi à dire at' mère eune fo sul' chemin du r'tour que Untel i avo raconté eune cacoule et que chéto ti qui s éto fait disputer as ' plache et que chéto ti qui avo eu l' punition ..............

après fallo raraconter cha à tin père, bin ouais fallo les signatures des 2 parints

que calvaire que chéto eune punition, pasque in plus tin père y pouvo t' priver d' sortir juer avec tes camarates l'prochain samedi aprés midi ...

par nounours-94 le, 13/05/2011

un prof anarchiste
quand ej su arrivé in région parisienne, à min nouviau collèche in avo un prof d' français chéto un breton. i m'avo pas ker peut ete à cause d'mes origines. comme ej l'ai mis un titre chéto un anar d' première i passo pu t'emps à parler d' révolution que nous faire des cours d' français.
un jour i nous demante s' qu'on voulo faire pus tard? chacun répond: l'un prof, l'aute ingénieur etc.. v'la min tour j'em dis in mi meme ti ej va t'avoir.

i m' pose la question: "que voulez vous faire plus tard monsieur R.? j'i répond sans rire CRS. j'ai cru qui allo faire un malaisse i a viré d' toutes les couleurs, ses caveux i dréchotent, sur s' tête mes camarates riotent à larmes. i m'dit:" vous n'avez pas honte?" j'i répond toudis pince sans rire: mais monsieur: "dans la vie il n'y a pas de sots métiers, il a que des sottes gens"

bizarremint i n'm'a pus jamais interrogé ni fait v'nir au tableau mais s'vengeot in corrigeant mes rédactions, j'avo toudis eune note inférieur ale moyenne et des fos un zéro pointé. quand i m'rindo m' copie i avo toudis un air d' moquerie alors j'i faiso un tiot sourire du coin d'em lèfe et un clin d'eule i éto cor pu in rache. ej m'in fouto. j'avo déjà in tête d' quitter l'établissemint, ej véno d'avoir m' première guitare.

l'histoire ale auro pus s'arrêter la, mais un jour deux ans après que j'avo quitté l'collèche j'el rinconte dins l'rue, j'el chope et j'i dit tout in m' marrant: alors "papa" tout le tant aussi anar?" i m'a traité d'con et i a passé sin quémin.

par minloute le, 13/05/2011

ché vrai aussi que l' attitute des professeurs, ou des zinstituteux y a des momints i nous simblotent bizare....

faut dire aussi que chéto eune époque du qu in respecto ché maites ..............

j' me souviens pourtant d' ché jones zinstituteux d' Loubet , in sintot quand qu in déchindo in ville, qui n a qui respectotent pas complet'mint c' que leur demindo ch' directeur ...

ché pour cha qui s' rapprochotent, l un qui s' placho à l arriere d' ses éleffes, et l aute au début d' sin groupe

cha nous interpello cha , d' sintir que meme dins ché zinstituteux yavo du flot'mint envers ch' directeur ......

j' me souviens d un , j' sais pu sin nom, i avo un bugguy comme carette, savez ché voitures sans portieres, cha ressemblo un peu à un juet chte carette bin li is' laisso pas faire ....

la preuffe que quand qu in sint qui a d' l' injustice, in sin souvient bin des années plus tard


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |