histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la plus pitite mason des houilleres (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
1929 , la mine au cinéma
par minloute le, 15/05/2011  

toudis extrait du "tremplin du siècle"

"Notre ville (Bruay) a servi de décor à plusieurs films dont "Fumées", tourné en 1929 par Jaeger Schmidt

Ce film dont l' histoire est tirée d'une nouvelle de Dupuy Mazuel, a mis en scéne des acteurs amateurs choisis parmi la population de Bruay

Mme Hélène Desfontaines en faisait partie


Hélène, pouvez vous nous raconter brièvement l' histoire de "Fumées" ?

Il s' agit de l' histoire d'une jeune fille de condition modeste qui tombe amoureuse d'un jeune homme plus aisé

leur amour grandit et la jeune fille va prendre des airs de plus en plus arrogants vis a vis des gens de son ancienne condition

"Fumées" est dont une reflexion sur la société de l époque


Quel age aviez vous et quel était votre role ?

Ah ! j' étais bien jeune, 11 ans et demi

mon role était des plus simples

au départ, je ne devais pas participer à ce film mais la jeune fille qui avait été choisie s' est révélée incapable de tenir le role

je faisais du théatre pour m' amuser, c'est peut ça qui a plu au metteur en scène


mon role était le suivant : je jouais à la marelle avec d' autres jeunes filles, et , au passage de l' héroine, je devais dire ces quelques mots :
"ah! ce qu'elle est craneuse celle là avec ses airs !"


A l' époque, le cinéma en était encore à ses débuts

Ce devait etre une révolution dans la ville ?

C'est vrai que beaucoup de monde venait pour voir les acteurs professionnnels

les premiers roles étaient évidemment tenus par des gens du métier, mais tous les rôles de figurants ou de second rang étaient revenus à des gens de Bruay

j' ai des souvenirs de grande foule, de gens qui marchaient dans tous les sens

il y avait énormément d' activité dans les environs du tournage

par Daniel Poquet le, 16/05/2011

ci joint une photo originale du film "Fumées" qui fut tourné en 1929 pour etre projeté en 1930

à gauche, sous les toles, il y a l' entrée de la galerie et le remblai

au milieu, le cinéaste avec sa casquette

cordialement

Daniel


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 11 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |