histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Dénomination des chevaux au fond de la mine
par PAILLART André le, 24/05/2011  

Saviez - vous que les chevaux qui étaient utilisés au fond, avant l'usage des locotracteurs avaient des noms suivant des critères bien précis que fixaient les Compagnies minières.
J'ai découvert avec surprise ces informations aujourd'hui lors d'une bourse de collectionneurs à Auchel.

Les chevaux achetés en 1926 ont reçu un nom commençant par la lettre T.
De plus le nom qui était donné à un cheval comportait un nombre de lettres égal au nombre d'années qu'il avait au moment de l' achat.
Exemple: le cheval " Malin " avait 5 ans au moment de son achat.
Ainsi, le cheval " Turco " avait en 1927: 5 + 1 ans = 6 ans.

Autres informations que j' ai pu noter:
Le nombre total de chevaux au fond recensé pour la Compagnie des Mines de Marles en 1930 était d'environ 400.
Age moyen des chevaux à la descente: 5 ans.
Age moyen des chevaux au fond: 12 ans.
Temps moyen de présence au fond: 7 ans.
Nourriture du cheval au fond:
Avoine: 6 à 9 kilos
Son: 0,5 kilos
Mélasse: 1 à 1,5 kilos
Foin: 4 à 6 kilos
Paille: 5 à 6 kilos

En photos:
Quelques clichés inédits datant des années 1930 m'ayant été envoyés par un ami allemand.
Les conditions de descente et de travail au fond étaient les mêmes dans notre région minière Nordiste.

par URBACZKA BERNARD le, 24/05/2011

Bonsoir. Comme toujours des photos merveilleuses en particulier la dernière; l'ouvrier serre la tête du cheval contre lui et lui propose un morceau de nourriture.
Tendresse qui me touche, mon père était conducteur d'bidet!!!
les chevaux portent un nom qu'ils transmettaient à leur conducteur; dans tous les corons il y as eu des gars connus que par leur surnom: MAGALI BIJOU et autres RONFLEUR, mon père et j'en suis fier a toujours porté le surnom de son cheval: FILOUT (prononcer filoute)


  ( 5 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 10 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |