histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la boite d' cassoulet cor suite
par minloute le, 26/05/2011  

cha y est in a tout fini d' rintrer, in se sero cru dans l'flime les 10 commind'mints, in éto comme ché zouvriers égyptiens qui portotent des charges lourtes, sous les coups d' fouet et les invertives des gartes chiourmes

in avo dro à "tintion mets bin des mains en d' sous du carton", "nan prinds pas cha, ché fragile" ,"ché lourd mais té peut l' printe, té grand asteure" "attintion à pas querre avec " "attintion à pas cogner dins l' porte" etc etc etc ...

ché là qu enfin min père i ouvro l' cabane et que j' me précipito d' dins pour artrouver mes juets d' l année derniere

j' devo aussi acouter les recommandations dem' mère, "t assis pas dinch' sape, ché cor mouillé" "va querre tes bottes " "rinte pas al' mason avec cha aux pieds"

mais pour mi chéto l' début d un temps qu im ' laisso tranquile, et que j' pouvo , par la pensée , avec mes soldats, mes pistolets, min bidet imaginaire, j' pouvo m artrouver rapid'mint comme ché coboys, à cheminer dins les grands deserts de sape qui avo dins l' terrain

pendant ch' temps là, min père i éto aux zanges, i ringeo ché cartons dins s' cabane, i préparo ché zoutils pour arplanter l après midi , i cacho aprés l' tchiote barette à huile pour aller in armette al' porte d' entrée pour qu ale coinche pu

quand qui faijo pas cor trop caud, i ram'no dins l' chalet sin cageot avec ch' papier jurnal, ché tchiots morciaux d' bo et i alleumo cha

au départ mi j a connu eune cuisinière d' marque Chappée , elle éto émaillée, avec des tchiots dessins d' rose comme décoration , mais j' do avouer qu ale avo djà bin vécu, et que cha "finquo sec" dins l' mason ........

obligés qui zétotent d ouvrer en urgence portes et farnietes, pour laisser s échapper l' finquée...

min père i en rio , m' mère ale avo su ses lèves un sourire ? plutot un rictus du ginre " in m épargne rin ".......

faut dire aussi qu ichi in avo am'né soit du matériel d' récupération , soit des chosses qui avotent djà connu soit plusieu propriétaires , soit que cha avo appartenu à eune grand tante, au hasard des zhéritaches ......

mais in va in n arpaler taleure quand qu in va passer à tape .....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |