histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)
  Riquiqui et Roudoudou (06/11/2017)
  les disques à histoires (05/11/2017)
  l'essoreusse à linche (03/11/2017)
  sujet marronnier (02/11/2017)
  les Killtoïds (29/10/2017)
  mets tes basquettes (29/10/2017)
  le velours de l estomaque (24/10/2017)
  gueule à chuque (23/10/2017)
  la magie du taquin (22/10/2017)
  la mort sous l' cagnard (19/10/2017)
  tampons scolaires (18/10/2017)
  Chrysanthèmes (18/10/2017)
  sauf..... (16/10/2017)
  Eune goutte d' jus (photo) (15/10/2017)
  Dins chés caffes (03/10/2017)
  l' framacie (03/10/2017)
  ché chuques à mon Maréchal (02/10/2017)
  du byrrh au visqui (02/10/2017)
  la joie des jeunes (27/09/2017)
  d' z'obus (25/09/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...
 Mégane ( 08/09/2017)
Bonjour, Habitant ...
 FRYHTAN ( 30/06/2017)
Bonjour à toutes et ...
 Pascalou ( 25/06/2017)
Bonjour à tous, je v...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Lorette par Barthas
par minloute le, 31/05/2011  

"Lorette !
nom sinistre évoquant des lieux d' horreur et d épouvante, lugubres bois , chemins creux, plateaux et ravins pris et repris 20 fois et où pendant des mois, nuit et jour, on s égorgea, se massacra sans arret, faisant de ce coin de terre un vrai charnier humain, et cela par l' obstination criminelle de notre état major qui savait bien qu' une décision ne pouvait sortir de cette guerre en détail, ces attaques par petits paquets

mais ils avaient imaginé cette guerre d' usure,croyant betement que les allemands seraient , à ce jeu cruel, usés les premiers

le 2 juin 1915, à 8 heures du soir, résignés silencieux, sans enthousiasme mais sans murmures ni récriminations inutiles, nous primes le chemin des chantiers qui étaient peu éloignées.....

à quelques kilometres de Sains en Gohelle, nous arrivames au centre minier de Bully Grenay qui avait encore presque tous ces habitants bien qu il fut à proximité des premières tranchées

la mine marchait encore par la tolérance des boches qui ne voulaient pas sans doute la détruire dans l espoir de s'en emparer plus tard

mais le quartier de la gare et celui de la route que nous suivions étaient souvent bombardés

quelques centaines de metres plus loin, nous atteignimes le village presque abandonné d' Aix Noulette, dernier vestige de pays civilisés

à partir de là , c'était la terre de la désolation.........."

ces phrases sont extraites du livre "les carnets de guerre de Louis Barthas , tonnelier 1914 1918 publié aux Editions La Decouverte

Louis Barthas, tonnelier dans l' Aude , a eu le triste privilège de participer dés 1914 et jusqu'en 1918 avec son régiment , aux principales offensives qui jalonnèrent ces années :

des plaines sans relief des Flandres, à Verdun, en passant par la Somme, Lorette, il a tout connu

Louis Barthas porte un regard amer sur les ordres et les contre ordres, les tueries inutiles ,sur l atrocité de la guerre, et la couardise de certains chefs


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |