histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Lorette par Barthas
par minloute le, 31/05/2011  

"Lorette !
nom sinistre évoquant des lieux d' horreur et d épouvante, lugubres bois , chemins creux, plateaux et ravins pris et repris 20 fois et où pendant des mois, nuit et jour, on s égorgea, se massacra sans arret, faisant de ce coin de terre un vrai charnier humain, et cela par l' obstination criminelle de notre état major qui savait bien qu' une décision ne pouvait sortir de cette guerre en détail, ces attaques par petits paquets

mais ils avaient imaginé cette guerre d' usure,croyant betement que les allemands seraient , à ce jeu cruel, usés les premiers

le 2 juin 1915, à 8 heures du soir, résignés silencieux, sans enthousiasme mais sans murmures ni récriminations inutiles, nous primes le chemin des chantiers qui étaient peu éloignées.....

à quelques kilometres de Sains en Gohelle, nous arrivames au centre minier de Bully Grenay qui avait encore presque tous ces habitants bien qu il fut à proximité des premières tranchées

la mine marchait encore par la tolérance des boches qui ne voulaient pas sans doute la détruire dans l espoir de s'en emparer plus tard

mais le quartier de la gare et celui de la route que nous suivions étaient souvent bombardés

quelques centaines de metres plus loin, nous atteignimes le village presque abandonné d' Aix Noulette, dernier vestige de pays civilisés

à partir de là , c'était la terre de la désolation.........."

ces phrases sont extraites du livre "les carnets de guerre de Louis Barthas , tonnelier 1914 1918 publié aux Editions La Decouverte

Louis Barthas, tonnelier dans l' Aude , a eu le triste privilège de participer dés 1914 et jusqu'en 1918 avec son régiment , aux principales offensives qui jalonnèrent ces années :

des plaines sans relief des Flandres, à Verdun, en passant par la Somme, Lorette, il a tout connu

Louis Barthas porte un regard amer sur les ordres et les contre ordres, les tueries inutiles ,sur l atrocité de la guerre, et la couardise de certains chefs


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |