histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l' machine à laver automatique
par nounours-94 le, 04/06/2011  

j'en va pas raconter l'histoire des anciennes batteuses que tout l monte conno.nan.

ché quand m' mère à l'a acatée s' machine à laver automaticaille.

j'em souviendrai toudis s' première lessife chéto des draps....

j'em rappelle in les sortant du hublot,comme chéto eune maniaque, ale scrutot l' moindre taque ou saleté qui aurotent pu rester.

ben ouais malgré que papa i s'lavo à l'armonte,i avo toudis des résidu d' carbon

ale éto continte i z'étotent nickel.

ben sû ach' t'époque la chéto un luxe payé à croum(crédit)

quand ej pinse qu'asteur in acate cha comme si in iro quer un pain coupé!!!

par minloute le, 04/06/2011

ché dire aussi que l' quotidien d' nos parints y a bin évolué, et mi aussi j' me souveno déjà à l époque quand que j' voyo min père et m' mère met' l'lessiveusse à cauffer such' fourneau, cha m' paraisso djà d un aut' temps ....

pourtant ché des souv'nirs d' la fin des années 60. vers 1968 1969 j'a calculé

mi j' a surtout l' souv'nir des mains dem' mère, des mains pleines d' crevasses , que m' mère ale induijo d'eune sorte d' onguent .....

m' mère ale éto pas du ginre as' plainte, mais j' voyo que meme à met' l' crème au début cha li faijo du mau

nan, faut pas confonte argretter eune époque , souvint l époque d' not' infance, et l' develop'mint d' l' electro ménager à partir surtout du début des années 70 , du que tout ché vraimint démocratisé

sur que ché durant vraimint les années 60 qu in a vu arriver dans l' désordre :
l' frigidaire, euh escusez me le réfrigérateur, la machine à laver l' linge, le fer à repasser électrique, la gaziniere, le formica, sans oublier la télévision et bin sur le canapé du salon qui allo avec .........

cha a été eune sacrée avancée pour nos mamans

par pourageau le, 04/06/2011

Je me remémore les débuts héroïques des machines à laver. Tout le monde n'avait pas les moyens financiers pour s'équiper.

Mr Barbeau qui habitait rue Basly à côté d'el maison qui "balle" louait des machines à laver dans les années 50 .
les clients des corons du secteur venaient les prendre sur un système de chariot "ingénieux" il s'agissait de plateformes à roulettes (roue de poussettes d'enfant).

Mr Georges Barbeau était sans le savoir un précurseur de "Kiloutou".
Il faut savoir aussi que son fils livrait et dépannait l'électroménager de chez Plouviez avec un triporteur!!!!


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |