histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch'est pas pour les éfants (28/04/2017)
  rin qu à l odeur (25/04/2017)
  vous zin prindez bin eune tranche (24/04/2017)
  le balto ou le marigny fin (22/04/2017)
  le balto ou le marigny (22/04/2017)
  pour ché polonais (22/04/2017)
  Langue, rollmops et oignons vinaigrés ! (21/04/2017)
  là ch'est pour les sensations fortes (20/04/2017)
  allez in faire minger asteure (19/04/2017)
  au matin (17/04/2017)
  prochaine série (13/04/2017)
  Min pépé à mi (06/04/2017)
  bientôt 3 ans ...... (26/03/2017)
  minloute au bordel (26/03/2017)
  faut ti in rire ou in braire (19/03/2017)
  Liévin, Cérémonie et commémoration du 16 Mars 1957 (17/03/2017)
  la p'tite clef du bonheur ... (09/03/2017)
  yoyo le deglingo (05/03/2017)
  Raymond KOPA (03/03/2017)
  Marinette (28/02/2017)
  j auro pas du aller rouvrir l' portal (26/02/2017)
  ch' mimosa (25/02/2017)
  mystère d' carte postale (22/02/2017)
  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)
  décés de monsieur Opigez (07/02/2017)
  si cha existe cor ... (04/02/2017)
  France 2 l'épopée des gueules noires (02/02/2017)
  cocorichti (30/01/2017)
  cuisine - du guinsse (30/01/2017)
  jacinthe (25/01/2017)
  sur les routes nationales fin (24/01/2017)
  su les routes nationales partie 2 (23/01/2017)
  décès de Mado Poquet (1) (22/01/2017)
  récitation fin (22/01/2017)
  su les routes nationales partie 1 (21/01/2017)
  décés de Mado Poquet (20/01/2017)
  récitation partie 2 (20/01/2017)
  récitation partie une (19/01/2017)
  tin gardin (18/01/2017)
  Magellan à cause d' ti (15/01/2017)
  à Monsieur Robitaillé (15/01/2017)
  la même histoire version 2 (12/01/2017)
  la même histoire version 1 (12/01/2017)
  ch' maite au traval partie 2 (10/01/2017)
  ch' maite au traval partie 1 (10/01/2017)
  Changement d'école (10/01/2017)
  Hiver d'antan (09/01/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mineur toujours ( 04/03/2017)
l'écomusée de Noyell...
 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...
 franed ( 16/12/2016)
Bonjour, site très i...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Charles de Gaulle à Haillicourt
par minloute le, 07/06/2011  

le vendredi 25 septembre 1959 9h25 arrivée au siege 6 d' Haillicourt Bruay

il est accueilli par les autorités des houillères MM Jean Couture, Monpeurt et les ingénieurs

En combinaison de toile bleue et coiffé d' un casque blanc, il déscend à l' étage 620 où un petit train l' emmène sur les chantiers d' abattage à un kilomètre du puits de descente

il s' interesse au fonctionnement de la haveuse intégrale, parcourt courbé , les 180 m de la taille haute de 1.60 m

A la remontée, aprés une rapide toilette, il se dirige vers la tribune aménagée dans la cour, où la foule est amassée

2 galibots , Francis Casier et André Mas, lui offrent une authentique lampe de mineur

"j' ai été impressionné par les progrès qui ont été réalisés ici dans l' exploitation, dans les conditions de travail....

le charbon est un élément toujours essentiel , mais aujourd hui capital de toute l' économie française et du reste, de toute l' économie mondiale

jamais il ne faut renoncer à notre charbon !"

avant de quitter le siege, le Président fait chanter "la marseillaise" , offre un million aux familles des mineurs tués, se fait présenter un de ses filleuls, Jean Marie Charpiot

11h25 : départ du siège , halte à Haillicourt village où il est salué par le maire , M Beauvois, halte à Barlin où il est accueilli par le maire, M Derancy

quelques années plus tard , le Mardi 26 avril 1966, c'est le premier voyage officiel du nouveau septennat du Président Charles de Gaulle à Mazingarbe

"il y a un problème évidemment économique, et c'est clair comme la lumière du jour, social, c'est bien certain, mais il y a aussi un problème national

il s' agit de ne pas perdre, mais au contraire, d' utiliser l' énorme capital qui s'est accumulé ici à tous égards depuis des années

voilà la tache nationale"

"confiance et courage" tels sont les mots signés Ch. de Gaulle dans le livre d'or des usines de Mazingarbe



tout cha ch est extrait d' un des livres de Charles Toursel, le troisième, à savoir :

"Bruay en Artois et sa région de 1945 à 1983"

dins ses liffes, ché meme plutot des recueils qu in devro les appeler, Mr Toursel y s a attaché à collecter le maximum d' informations, de faits , de dates, qu' il nous retranscrit sans en donner la moindre interprétation personnelle

j ai arlu ch' t article su les venues du Général de Gaulle dans la région, avec l' recul d asteure, mais ché délicat aussi ...

vous m' direz ché plus facile asteure d' armette in cause plus d' 40 ans après , un jug'mint qu a pu avoir le Général de Gaulle sur l avenir du charbon


après faut pas nan plus commincher à accroire tous c' qui dissent ché hommes politiques quand qui sont in déplach'mint en province ...

ya toudis la tentation d' caresser dins l' sens du poil les futurs electeurs .....................

faut dire aussi, que meme queques zannées plus tard , en 1973, personne avo vu arriver la crise pétrolière , qui a été l' premiere baffe économique qu in a pris depuis l' traval d' arconstruction , après la seconte guerre mondiale....


à méditer mes gins






par vauthier le, 07/06/2011

J'éto au première loges, quand il est sorti del fosse 6 y est passé din el rue Emile Zola, mi j'éto al porte ed min magasin, y avo un monde ech vous dit pas
par contre ech que j'peux dire ché qu'a l'époque y faiseote moins ed tralala qu'asteur in a pas été imbété pendant 8 jours avant qu'il vienne.
je m'souviens quand j'habito Fréjus y a Mitterand qui est v'nu vire Léotard, j'habito sur sin passache et bin 8 jours avant y a des flics in civil qui passotent din ché maison pour vire combien y avo ed personnes qui habitottent la in demandant des rinseignemins sur ché voisins
asteur ché incore pire y parait quand Sarko y s'déplache ché el boycott del ville ché tout juste si les gins y ont incore el drot ed sortir.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 14 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |