histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l' première ducasse en plein air à Bruay
par minloute le, 08/06/2011  

ch' est pas trop compliqué à d'viner du qui a eu l' premiere ducasse à Bruay, chéto au numéro 3

ch' quartier a été construit d' toutes pieches pour et par la compagnie des mines , ichi in éto entre mineurs ....

meme si d' année en année, ché mineurs vont s' approprier tout Bruay, faut dire qu au début, y éto pas d' bon ton pour eux d'déchinte boire un verre dans un des estaminets du vieux Bruay

y a eu pas mal d' bagarres entre ché cinsiers et ché nouviaux arrivants .....

la suite ché tiré d un artique d' la voix du nord, du 10 aout 1985 , cha comminche à dater aussi mes gins ....

la premiere ducasse en plein air ale s a installé rue Desseilligny, en bordure de la line d' qu'min d' fer

plus tard , ale va s installer rue de Pernes

les cabaretiers de l époque , Vanquelef, Bouchandhomme, Delebarre, Dufresne, Decroix, Cartier, Laude participèrent à l' organisation des festivités

les jeux étaient souvent très droles ; ce sont les courses "al' garnoullle" qui avaient le plus de succès

les concurrents devaient courir en portant une ou des grenouilles sur une brouette nue

les grenouilles affolées se sauvaient, il fallait les rattraper , les replacer sur la brouette, et courir à nouveau ...jusqu ' au moment où elles manifestaient des véléités d indépendance

les spectateurs massés tout au long du parcours riaient à gorge déployée et criaient leurs encouragements

l' ambiance était extraordinaire

une autre attraction avait beaucoup de succés , c'est le montreur de marionnettes

connu sous le pseudonyme de "Lafleur" , il rassemblait toutes les familles du quartier

la population n' était pas très nombreuse
de 1880 à 1890, elle augmenta sensiblement

de 1000 habitants , elle passa à 5000

les mineurs venus des régions parfois éloignées amenèrent les distraction de leurs villages

par exemple , le jeu de paume que l' on pratiqua rue de l' Esplanade, le tir à l' arc horizontal, le tir à l arbalete, le jeu de guise, de boules, de quille, des combats de coqs magrittes surtout


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |