histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la petite musique de nuit (29/01/2023)
  rimballer ch' sapin (08/01/2023)
  la charcuterie du coin .... (08/01/2023)
  le houx et le gui (31/12/2022)
  à la nouvelle année (31/12/2022)
  Le Colisée (20/12/2022)
  El berquer au grand coeur (19/12/2022)
  l installation de la crèche fin (18/12/2022)
  l installation de la crèche suite (18/12/2022)
  l installation de la crèche (17/12/2022)
  les commerçants de la rue Alfred LEROY en 1946 (14/12/2022)
  ch' facteur et ses calendriers (11/12/2022)
  ché cartes d' Saint Nicolas (10/12/2022)
  Ecole Félix Faure (29/11/2022)
  ché criquets (09/10/2022)
  mauvais temps sur la cote (25/09/2022)
  marronniers à l école (25/09/2022)
  la rivière Lawe (30/07/2022)
  principe des vases communicants (29/07/2022)
  ambiance d antan (29/07/2022)
  du singe (29/07/2022)
  ch' maite (29/07/2022)
  20 000 sujets (06/07/2022)
  ch' dernier jur d école et l edf ... (05/07/2022)
  ch' corned d ' bif (05/07/2022)
  sur les routes de France .. (03/07/2022)
  la table à manman (01/07/2022)
  le tiroir à manman (01/07/2022)
  du musiau ... (01/05/2022)
  le patois du quotidien (24/04/2022)
  ch' zelections partie 2 (24/04/2022)
  ch' zelections partie 1 (24/04/2022)
  charte pour la sauvegarde du patois (21/04/2022)
  le lilas du jardin (20/04/2022)
  au bout de la rue, aux champs (19/04/2022)
  El misseron rouche (16/04/2022)
  arrivée à la maison (20/03/2022)
  de Béthune à Bruay (20/03/2022)
  de Lens à Béthune (20/03/2022)
  arrivée à Lens (20/03/2022)
  d Arras à Lens (20/03/2022)
  arrivée gare d Arras (20/03/2022)
  la mère caresmelle (15/03/2022)
  ché soeurs à cornette .... (06/03/2022)
  les terrils du pays à part (13/02/2022)
  ché cintres in bo (12/02/2022)
  allo allo y a du brin dinch' tuyau (06/02/2022)
  té vo m' neule ? (06/02/2022)
  les ouatères (06/02/2022)
  la ficelle dech' facteur (06/02/2022)
  RINTRER CH CARBON (11/11/2020)
  devant s' n' école primaire (30/01/2022)
  au ''Cercle'' (23/01/2022)
  m' grand tante (23/01/2022)
  rénovation .... (23/01/2022)
  la toise (23/01/2022)
  résistance durant la seconde guerre mondiale (15/01/2022)
  récupération .... (15/01/2022)
  prendre des photos .... (15/01/2022)
  em' rue .... (15/01/2022)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 alens ( 05/05/2022)
C'est Bernard (Berle...
 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...


Liens

le dispensaire
par Minloute le, 08/08/2004  

Ah ces matins où l'on devait aller au dispensaire, on partait tôt car on avait peur qu'il y ai déjà du monde qui attendait mais le problème était que tout le monde faisait pareil.
Enfin le dispensaire ouvrait, on se précipitait pour remettre son carnet et on surveillait aussi qu'il n'y ai pas des tricheurs qui mettaient leurs carnets en-dessous. Car l'infirmière appelait les personnes dans l'ordre inverse de la pile qui était sur la table.
Ensuite il fallait aller à la pharmacie mutualiste et rentrer à la maison.
Tout cela à pieds, il ne fallait pas être très malade.

par La Clo le, 16/12/2004

Rappelez-vous dans les mines comment on était soignés. Il y avait déjà (on y arrive maintenant) le médecin attitré par quartier et par fosse. On allait à la "chambre" pour les consultations et pas le droit de changer.
L'hôpital des mines, la maternité des mines, les pharmacies des mines. Dans mes souvenirs je me rappelle qu'il ne fallait pas être douillet.
Le docteur habitait comme les ingénieurs dans une belle maison avec des murs très hauts. C'était quelqu'un d'important.
On ne le voyait pas souvent faire des visites à domicile et comme on n'avait pas de voitures, malade ou pas il fallait se déplacer à pied pour se faire soigner

par Marie-Claire le, 16/12/2004

Moi ce qui m'a le plus marquée dans la médecine des mines c'étaient les dentistes. Les soins n'étaient pas la priorité, ils arrachaient beaucoup plus facilement les dents qu'ils ne les soignaient. J'ai dans mes souvenirs que la majorité des personnes âgées avaient un appareil dentaire.

par Minloute le, 16/12/2004

Actuellement à Bruay il n'y a plus de médecin des mines. Ma mère consulte un médecin de la sécurité sociale qui est habilité à prendre en charge les anciens des mines.


 


Contact | ©2005-2021 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 1 visiteur connecté - Qui est connecté ? |