histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Comme Papa , Edmond Tanière
par Marie-Claire le, 19/06/2011  

COMME PAPA
Chanson d'Edmond Tanière


C’était un p’tit gars sympathique qui vivait sans s’faire du soucis
Il ne rêvait pas d’Amérique, il aimait trop bien ses terrils
À l’école sa pauvre maîtresse lui montrait souvent son chemin
Mais il lui répétait sans cesse : " Madame, ça n’sert à rien "

Comme Papa, j’descendrai à la mine. Comme Papa, il était très heureux
Comme Papa je n’aurai pas famine. Comme Papa, je deviendrai vieux
Comme Papa, je serai un brave homme, comme Papa, j’aurai un grand cœur
Comme Papa, quand il était môme, comme Papa je serai un mineur

Arrive le jour fatidique, où hélas il faut s’en aller
Pour ce petit gars sympathique, content de pouvoir travailler
Ca fait drôle quand on est un gosse, qu’on prend la première fois
Sa musette pour aller à la fosse, on s’répète avec embarras

Comme Papa, j’descendrai à la mine. Comme Papa, il était très heureux
Comme Papa je n’aurai pas famine. Comme Papa, je deviendrai vieux
Comme Papa, je serai un brave homme, comme Papa, j’aurai un grand cœur
Comme Papa, quand il était môme, comme Papa je serai un mineur

Mais comme le temps passe vite, pour le p’tit gars qui a grandi
Quand il est tout seul il médite, son visage s’endurcit et i’ s’dit
Si seulement ma pauvre maîtresse, comme lorsque j’étais tout petit
Etait là pour sauver ma détresse, mais voilà j’ai choisi ma vie

Comme Papa, je descends à la mine. Comme Papa, je suis très heureux
Comme Papa je n’ai pas famine. Comme Papa, je deviendrai vieux
Comme Papa, je suis un brave homme, comme Papa, j’ai un grand cœur
Comme Papa, quand il était môme, comme Papa je suis un mineur

Aujourd’hui c’est bien nostalgique, dans la cité des retraités
On voit un p’tit vieux sympathique, un p’tit vieux qui a bien travaillé
" Il se dit qu' la vie est amère, et que je suis bien diminué "
" J’ai connu souffrances et misères, mais je ne peux le regretter "

Comme Papa, j’ai été à la mine. Comme Papa, j’en suis très heureux
Comme Papa je n’ai pas eu famine. Comme Papa, je suis devenu vieux
Comme Papa, je suis un brave homme, comme Papa, j’ai un grand cœur
Comme Papa, quand il était môme, comme Papa j’étais un mineur

Comme Papa, je suis un brave homme, comme Papa, j’ai un grand cœur
Comme Papa, quand il était môme, comme Papa j’étais un mineur

par minloute le, 19/06/2011

un très bio texte, eune idée bien touchante d' la part d'Marie Claire

ché vrai que ché un jur qu in pinse à chti qui nous a précédé et qui est pu là


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |