histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Comme Papa , Edmond Tanière
par Marie-Claire le, 19/06/2011  

COMME PAPA
Chanson d'Edmond Tanière


C’était un p’tit gars sympathique qui vivait sans s’faire du soucis
Il ne rêvait pas d’Amérique, il aimait trop bien ses terrils
À l’école sa pauvre maîtresse lui montrait souvent son chemin
Mais il lui répétait sans cesse : " Madame, ça n’sert à rien "

Comme Papa, j’descendrai à la mine. Comme Papa, il était très heureux
Comme Papa je n’aurai pas famine. Comme Papa, je deviendrai vieux
Comme Papa, je serai un brave homme, comme Papa, j’aurai un grand cœur
Comme Papa, quand il était môme, comme Papa je serai un mineur

Arrive le jour fatidique, où hélas il faut s’en aller
Pour ce petit gars sympathique, content de pouvoir travailler
Ca fait drôle quand on est un gosse, qu’on prend la première fois
Sa musette pour aller à la fosse, on s’répète avec embarras

Comme Papa, j’descendrai à la mine. Comme Papa, il était très heureux
Comme Papa je n’aurai pas famine. Comme Papa, je deviendrai vieux
Comme Papa, je serai un brave homme, comme Papa, j’aurai un grand cœur
Comme Papa, quand il était môme, comme Papa je serai un mineur

Mais comme le temps passe vite, pour le p’tit gars qui a grandi
Quand il est tout seul il médite, son visage s’endurcit et i’ s’dit
Si seulement ma pauvre maîtresse, comme lorsque j’étais tout petit
Etait là pour sauver ma détresse, mais voilà j’ai choisi ma vie

Comme Papa, je descends à la mine. Comme Papa, je suis très heureux
Comme Papa je n’ai pas famine. Comme Papa, je deviendrai vieux
Comme Papa, je suis un brave homme, comme Papa, j’ai un grand cœur
Comme Papa, quand il était môme, comme Papa je suis un mineur

Aujourd’hui c’est bien nostalgique, dans la cité des retraités
On voit un p’tit vieux sympathique, un p’tit vieux qui a bien travaillé
" Il se dit qu' la vie est amère, et que je suis bien diminué "
" J’ai connu souffrances et misères, mais je ne peux le regretter "

Comme Papa, j’ai été à la mine. Comme Papa, j’en suis très heureux
Comme Papa je n’ai pas eu famine. Comme Papa, je suis devenu vieux
Comme Papa, je suis un brave homme, comme Papa, j’ai un grand cœur
Comme Papa, quand il était môme, comme Papa j’étais un mineur

Comme Papa, je suis un brave homme, comme Papa, j’ai un grand cœur
Comme Papa, quand il était môme, comme Papa j’étais un mineur

par minloute le, 19/06/2011

un très bio texte, eune idée bien touchante d' la part d'Marie Claire

ché vrai que ché un jur qu in pinse à chti qui nous a précédé et qui est pu là


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |