histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
dernier jur d école , dernieres récréations à Loubet
par minloute le, 29/06/2011  

dernier jur d' école à Loubet, demain ché les vacances, ch' t après midi, in travale pas ou plutot in saque d' dins à briquer ché pupites

cha nous plaijo qu à moitié, mais chéto signe que les vagances ale zétotent d' vant nous

in avo du ram'ner du papier d' verre ou du papier émeri, des chiffons, del' cire ....pi d' l' huile de coude ..........

ché sur que cha nous paraisso fastidieux d' devoir frotter sin pupite, mais comme dijo ch' maite, ché ceux qui ont pas été respectueux du matériel qui auront l' plus d' traval à briquer ché tapes ....

fallo déjà au début passer l' papier d' verre pour retirer à la fo, l' derniere couche d' cire séquée , pi plus dur , frotter , frotter pour faire disparaite les signes, les mots qu in auro pu graver dins l' tape avec la pointe d un compas ..........

chéto jamais bin profond pasqu in se sero jamais permis d'attaquer l'tape au marteau piqueur, vu que ch' maite i veillo entre ché rangées , à vérifier si i n n' avo pas eu qui auro eu d un coup le talent et le génie de Rodin .....


alors ch' maite quand qui passo dins ché rangs i savo du qui fallo donner des encourag'mints ou des réprimantes

li, is' contento d' laver sin tableau , d' ringer les craies dans l' boite, d' frotter l' brosse qui li servo à essuyer ch' tableau

après i ringeo dans l' armoire du fond, ch' grand compas, ch' grand rapporteur , et le grand té, savez ché zinstrumints d' torture mentale quand qu in devo comprinte l' géométrie .............

aprés et' arpassé dins ché rangs, i metto ché cahiers d' composition de cht année, dans l' rangée du bas, i zallotent arjointe les cahiers d' composition des éleffes d' l année précédente .....

tout cha cha nous prenno du temps, et chéto l' heure d' la récréation
alors là in déchindo et in s' prenno bras d' sus bras d' sous, par classe pour former eune espece d' caroussel

en effet in allo tourner tout au long del' récréation , espacé d eune trentaine d' met' d' la classe suivante

ché maites i zétotent au centre d' la cour, et i donnotent l' signal et là in s metto in marche

in s' métto in marche au meme pas saccadé , bras d' sus bras d' sous, in cantant :

"gai gai l écolier, c'est demain les vacances, gai gai l écolier c est demain nous partirons ...............

nous partirons à lyon, manger des cornichons
des cornichons pourris mangés par les souris .......

gai gai l écolier , c'est demain les vacances, gai gai l' écolier c'est demain nous partirons" etc etc etc

pindant ch' temps là, chéto ambiance décontractée au cente d' la cour du que ché maites i discutotent intre eux in rigolant

pour eux aussi chéto les vacances...............

en fait l impression que cha donno , et ché pour cha que ch' directeur i éto pas présent l' dernier jur quand qui yavo ché 2 récréations, ché que en cantant nos canchons, et in tournant comme cha autour des zinstituteux, ché un peu comme si zétotent en otages, et qu in éto un peu irrespectueux avec eux

j a dis un peu irrespectueux , pour vous dire combien qu on éto bin élevé à ch' t époque là

chéto enfin ches coups de sifflets qui marquotent la fin d' la récréation, on s armetto en rang , mais ché vrai qu aujourd hui, chéto quand meme moins strique

in artourno dins ché classes et là comme presque tout l' monte avo fini d' poncer s' tape, y avo pu qu à cirer, et là chéto eune sacrée bonne odeur qui s' répindo dins l' classe toute intière ......................

ch' maite pindant ch' temps là, i ringeo les dernieres cartes d' géographie ou de science naturelle qui étotent cor accrochées ach' tableau ou dins zin cadre

aprés quand que t avo fini t' tape, té devo lever tin bras, et ch' maite i veno vire si chéto bin fait, alors là t avo dro à aller querre sur eune étagère, les oeuves , dessins et gouaches réalisés en traval manuel

ouais, bin mi j' briquo bin min pupitre, mais j' courro pas querre mes zeuves d art, chéto pas fameux mes gins, cha a jamais été m' tasse d' thé cha ..........

cha y est , tout l' monte avo fini, ch' maite i mainteno un semblant d' discipline in nous permettant d' juer à des jeux de l oie ou des jeux d'7 familes qui avo bin voulu accepter qu in ramène ch' dernier jur d école ....

l' cloche ale allo sonner , pour nous ché CM2, chéto un sentimint mitigé, in savo surtout que l année prochaine cha sero l inconnu

in allo quitter note école , l école Loubet , du qu in avo usé l' fond d' nos maronnes, d' abord à l école des filles quand qu in y a fait not' maternelle , avec Madame Facon et s' n assistante Madame Froment, pi ensuite Madame Dupin

ensuite in avo été à l école des garchons , avec pour mi mes 2 zinstituteux préférés , Messieurs Wacheux en CE1 et Robitaillé en CE2
ensuite Messieurs Sergent, Pruvost et Zarzinski

asteure chéto l inconnu vu qu in plus in allo inaugurer l' nouviau CES qui construisotent au bout d' la rue d' Isbergues, le CES Rostand

mais là la cloche ale sonne enfin, balayées d un coup nos futures angoisses, i s'ra bin temps d' s' inquiéter vers la fin du mois d aout

là in a qu eune envie, ché des ' mette en rang, meme si chéto un peu agité, et d ' serrer la main dech' maite avant d' déchinte les escayers

eune fo en bas, ch' maite i nous avincho jusqu à l' moitié del cour, et là chéto l envolée d' moniaux vers la grante grille verte , vers les vagances .............

par loumarcel le, 29/06/2011

Minloute té viens de m'faire un bond in arrière ed 54 ans in arrière, mi j'quittos M. Garbe pou aller in 6ème au Lycée Carnot.
Ch'est vrai que tous les ans i fallot nettoyer avec du papier d'verre sin pupite avec chés tros pou ch'l'encrier et après bien l'chirer.
Et in ram'nos ch'papier d'verre et l'cire de l'maison, ch'étot pas fourni par l'école.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |