histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  BARAQUE A FRITES (20/04/2021)
  Chapelle Sainte Barbe (17/04/2021)
  les cendres pas que le mercredi ... (14/04/2021)
  CHA S MERITE (12/04/2021)
  au bruit du moteur (12/04/2021)
  orage oh désespoir ... (08/04/2021)
  la difficile cuisson dans le four du fourneau (08/04/2021)
  Étretat marée haute et basse (05/04/2021)
  mon lit en fer (02/04/2021)
  PAQUES Partie 2 (01/04/2021)
  dimanche des rameaux (31/03/2021)
  samedi après midi partie 3 ou le passage du Cap Horn (30/03/2021)
  PAQUES Partie 1 (29/03/2021)
  samedi après midi partie 2 (22/03/2021)
  au coin de la rue de la gare (22/03/2021)
  marché Place Marmottan (22/03/2021)
  la vieille tour (14/03/2021)
  la montée au château (14/03/2021)
  abattoirs sur cartes postales (14/03/2021)
  les rénovations de 1978 (07/03/2021)
  le bon jambon (06/03/2021)
  au matin le petit déjeuner suite (03/03/2021)
  au matin le petit déjeuner (03/03/2021)
  bataille autour du bouillon (02/03/2021)
  finquée dins l' cuisine (02/03/2021)
  le mimosa (21/02/2021)
  les lulus à Manman (14/02/2021)
  samedi après midi partie 1 (07/02/2021)
  la toile cirée (31/01/2021)
  excusez me j éto trop jone (23/01/2021)
  chapelle Sainte Barbe (17/01/2021)
  dins s' baraque ... (10/01/2021)
  avec le hachoir au coin del' tabe (10/01/2021)
  cha y est j' su viu (03/01/2021)
  eune bonne et eune heureusse (01/01/2021)
  LE PETIT CHIMISTE (22/12/2020)
  DIMINCHE IN VA AU COLISEE (11/12/2020)
  y a rien au courrier ? (06/12/2020)
  Foot féminin à Bruay (04/12/2020)
  Alle est pas morte Sainte Barbe (B.Cocq-S.Colliez) (03/12/2020)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  Bonne fête de Sainte Cécile (22/11/2020)
  CHANTEURS ET CHANSONS D AVANT (19/11/2020)
  CANTEUX D AVANT (18/11/2020)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les ''Poilus'' (10/11/2019)
  commint ch'est fait eune fille suite (01/11/2020)
  El nœumint d’aiguiliette (01/11/2020)
  COMMINT CHE FAIT EUNE FILLE (31/10/2020)
  Première descente (29/10/2020)
  l'os à moelle (25/10/2020)
  ch' bouillon (25/10/2020)
  dans la rubrique coup de coeur (24/10/2020)
  du coté du Cap Horn (23/10/2020)
  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
armontée dinch' nord 5
par minloute le, 05/07/2011  

nous vlà à Arras, mi j a jamais été attiré par chte ville, bin différente du bassin minier

ché sur que les 2 places sont superpes, sans quo , ché d' eune tristesse............

mais bon, ché pas la peine d' s éterniser ..... y a djà pas mal d' gins qui sont déchindus ichi, ch'train i arpart douch'mint

su les cotés comme dins pas mal d' gares, y a des buddléias, savez in appelle cha des arbres à papillon qui ont poussé, et s' sont r'semencés quite à former des tchiots bosquets, au pied des terre pleins

vinguette j' me dis, à vire qui dracho,mi qui s'su v'nu avec eune tchiote polaire sul' dos, j' va rigoler .....

l' train i sort d' Arras, y a comme souvint dins ché lieux là, eune série d' entrepots impersonnels l' long d' la voie ferrée

pi aprés ché la campane, meme campane que depuis l' sortie del banlieue , jusqu à c' qu in vo ché premiers terrils, et là mes gins ché pu du tout parel ..........

là, avec l' line d' chemin d' fer in va suive en partie ch' bassin houiller, in vo au loin ché terrils jumeaux d' loos , in devine ché lines ininterrompues d' toitures pareles : ché corons ........

là in sait pas commint qu in pourro l' expliquer, on arvit .....et pourtant vous m' direz , à part ché terrils et ché corons ché pratiqu'mint l' meme paysache qu auparavant.........

nous in auro invie d'dire , vous vous voyez ché terrils comme des "anomalies" , comme un tas j allo dire d' "saloperies" , vous parleriez plutot d' "crassier" que de "terril"

ché sur, cha s' explique pas, nous ché terrils, ché corons, et dinch' temps les chevalets, chéto not' quotidien

d' partout qu in raviso chéto les terrils ou les corons, in parlo et in vivo "terrils ou corons" .............

cha y est in arriffe à Lens, fait pas bio, mais ché rin, cor pas mal d' montées et d'déchintes dinch' train

on ardémarre tout douch'mint, et j' me dis que par ichi chéto l' pays à Marie Claire et que ché cor l' pays à Christian de Liévin .....................

in apercoit un peu Lorette, pi l' antenne d' Bouvignies mais tout juste vu que l' ciel y est bas

in longe Noeux et là in s in va vers Béthune, là in quitte l' bassin houiller

in est djà bin moins nombreux dinch' train , et là y a eune annonce avant d arriver à la gare chéto du ginre " faites attintion que vu les conditions atmosphèriques , l' quai i est glissant "

nous in dit rin, pi y a eune dame qu ale deminte à sin mari quo qui viennent d' dire et li i dit "i viennent d' dire qui a du verglas such' quai"

là tout l' monte y a souri

arrivée à Béthune, tout l' monte i s engouffre dins l' escayer qui permet d atteinte ch' couloir souterrain pour armonter d' l aute coté des voies, sul' coté d' la gare

bin sur t as toudis des gins campés in haut d' l'escayer à attinte quéqu un quite à géner l' progression des gins qui viennent d arriver , mais i s in rinte meme pas compte

j arrive sul' parvis d' la gare, du qui a ché fontaines et l'estatue de Francois Mitterand, pour vire passer "la bulle" direction bruay

"la bulle" ché l'line d' transport qui relie béthune à bruay, ché un bus toutes les 20 mineutes en semaine, j' me dis que j a pu qu à printe mon mal en patience et pi attinte

et comme tout bon "gaulois", j' me d'minte si chéto l' train qui éto in r'tard ou ch' bus in avinche, in tout cas y avo pas synchronisation ch' coup chi

j'em' dirige vers l' abri d' bus , y a djà des gins qui attintent mais chti qui va à barlin

au bout d' quequ'mineutes y a eune dame qu ale deminte ch' bus pour bruay si y a passé, mi j' me fais un plaiji d' li dire avec min plus bio patois, ou plutot min plus bio accent , que " bin nan, y a passé y a chinq mineutes , asteure faudra cor attinte 15 mineutes"

l' dame al' m armercie sans sourciller, ché que j a réussi min "oral" d' patois, ale a pas vu intinte que j éto pu del 'région, ou plutot que j y habite pu


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |