histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  sauf..... (16/10/2017)
  eune goutte d' jus (15/10/2017)
  Dins chés caffes (03/10/2017)
  l' framacie (03/10/2017)
  ché chuques à mon Maréchal (02/10/2017)
  du byrrh au visqui (02/10/2017)
  la joie des jeunes (27/09/2017)
  d' z'obus (25/09/2017)
  examen de cathéchisme (25/09/2017)
  la blanquette (24/09/2017)
  ch' bonhomme perrier (23/09/2017)
  souvenirs douloureux suite (23/09/2017)
  Chés rues ale zavotent pas d'nom (21/09/2017)
  souvenirs douloureux (17/09/2017)
  ch' rabattu et la buée (17/09/2017)
  hatari (17/09/2017)
  El centre aéré géant de Bruay (11/09/2017)
  Bruay, El pont ferroviaire d'Lavolville (11/09/2017)
  Eune consultation al' champe (11/09/2017)
  Eric Denudt artiste peintre un gros coup de coeur (11/09/2017)
  que j auro ker avoir eune chiffernée (10/09/2017)
  Merlimont hors saison 17 (07/09/2017)
  souvenirs d' rintrées (04/09/2017)
  eune pensée pour eusses (03/09/2017)
  à la recherche de nos taïons (28/08/2017)
  Marles-les-Mines, el station SNCF (18/08/2017)
  Vermelles, le nom de la Cité du Philosophe (13/08/2017)
  Merlimont hors saison 16 (13/08/2017)
  collection de poupées (04/08/2017)
  Merlimont hors saison 15 (31/07/2017)
  Auguste Labouret (27/07/2017)
  au coin d' la rue de Périgueux et et de Grenoble (26/07/2017)
  du bout des léves .... (26/07/2017)
  Tour de France (23/07/2017)
  cha vient de Naxos (22/07/2017)
  Première descente (16/07/2017)
  la croix de grès de Divion (10/07/2017)
  attintion aux courants d air (06/07/2017)
  Merlimont hors saison 14 (05/07/2017)
  gai gai l écolier (04/07/2017)
  Merlimont hors saison 13 (03/07/2017)
  Merlimont hors saison 12 (02/07/2017)
  Merlimont hors saison 11 (02/07/2017)
  Merlimont hors saison 10 (02/07/2017)
  Merlimont hors saison 9 (01/07/2017)
  Merlimont hors saison 8 (01/07/2017)
  Bruay et el batalle du carbon (27/06/2017)
  Merlimont hors saison 7 (18/06/2017)
  Merlimont infinqué (11/06/2017)
  La mairie de Bruay en feu (08/06/2017)
  Merlimont hors saison 6 (06/06/2017)
  Merlimont hors saison 5 (05/06/2017)
  Merlimont hors saison 4 (04/06/2017)
  Merlimont hors saison 3 (04/06/2017)
  fête des mères (28/05/2017)
  Flameng, Vimy, Ravel, Cendrars (25/05/2017)
  décès de Monsieur Joseph Malecki (23/05/2017)
  cha tourne à toute blinte (20/05/2017)
  j y a cru (20/05/2017)
  ah l' bon gout d' la levure (18/05/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...
 Mégane ( 08/09/2017)
Bonjour, Habitant ...
 FRYHTAN ( 30/06/2017)
Bonjour à toutes et ...
 Pascalou ( 25/06/2017)
Bonjour à tous, je v...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
les échanges franco allemand la suite
par minloute le, 14/07/2011  

pour que vous démontrer qui yavo VRAIMINT un monte entre ché allemands et nous, faut dire aussi qu in éto , nous , al'traine ...

j' va printe un exempe ...

mi jusqu en 3 ème , au CES ROSTAND, in apprenno l' allemand dins des manuels scolaires neufs, mais un peu "arriéré"...


d' sur la couverture in voyo au premier plan eune grante pipe arcourbée allemante et dans l' fond des masons typiques ...

pour nous l allemane chéto c' qui yavo dins ché liffes

chéto Gerd et Traudel, un garchon et eune file, qui zétotent bin saches, que leurs "Eltern" ché grands parints chéto des cinsiers

ah ché sur qu in connaisso tous ché zanimaux d' la ferme in allemand ........ par conte chéto eune tchiote exploitation, et y avo un tracteur mais i simblo dater d' juste aprés la guerre.......

in parlo pas d'dins d' l' allemane de l' est, de l'ouest, d'la seconte guerre mondiale.......

nan nan , chéto in fait eune famile allemante bin sache, ch' père i porto cor un capio sus' tiete, i finquo la pipe, i travaillo dans eune usine j' cro, mais i éto cadre bin sur

et s' femme , l' manman de Gerd et Traudel, ale resto bin sache al' mason à faire ch' ménache , à laver les maronnes , faire l ' arpassache ....

bref, l' seul domaine du que nous les hommes in do avouer qu in est moins fort qu' ché femmes, et qu in leur laisse à faire .......

chéto eune vision d' la vie qui éto plutot l' esprit des années 1950 à 1965

in appreno toutes les légendes allemandes

Siegfried que con ch' tilale, i s' baigne dans eune potion qui va l' rinte invinsipe, et y a eune feule d arpe qui li qué su l épaule ...

yavo Achille et sin talon, et Siegfried chéto s' n épaule ....

in connaisso par coeur la légende des Nibelungen, ché nains qui avotent un trésor
Lohengrin der schwannritter, le chevalier au cygne etc etc etc

in plus j avo acaté , avec mes sous, et un peu l' aide des parints aussi un liffe d 'eune série que beaucoup zavez au moins eu un aussi

la série cha s appelo "contes et légendes" , mi bin sur j avo acaté en premier contes et légendes de l allemagne ....

dins ché liffes d' classe pour apprinte l allemane, chéto , à postériori comme un guide touristique

té visito le "hirschsprung", j a pas été vire si j a pas fait d' fautes in passant, cha s appelo le saut du cerf , eune estatue in haut d un rocher

ou aussi, le lac de Constance, les enormes futs de vin du coté de Manheim, les croisieres sur le rhin, la lorelei , le ski l hiver en baviere.....

bref in auro pu et' guide touristisque in auro eu l' brevet

in plus in appreno des canchons , mais j' la su d' ailleurs quand qu in éto à Frondenberg, que chéto pour eux , comme "meunier tu dors", "la mere Michel" ,"cadet roussel" chez nous ........

bref, in avo eune vision d' l' allemane avant d y aller, qui éto loin , mais loin d' s' qu in avo comme idée .........

ch' lycée par exempe, nous en france t avo college jusqu en troisieme, et aprés lycée et pas forchémint dans l'meme lieu

là chéto dans l' meme indro, donc té croiso dins ché couloirs des pitits d' 11 ans et des grands d' 18 ou 19 ans ...

chéto en plus un lycée moderne, le lycée carnot à coté i faijo bin pale figure

chéto trés lumineux , beaucoup d' façates en verre, et i zavottent eune bibliothèque dine d eune université, sans parler des salles d étute et du complexe esportif, ché comme cha qu in pouvo appeler cha, un truc justemint à nous donner des complexes ...

imaginez un espace 3 fois comme les installations in dur du state grossemy, bin chéto là qui faijotent sport, et j' vous parle pas d' c' qui avo à l extérieur

pi c 'qui m avo "soufflé", i nous avotent prévenus quand qu in a arrivé l' premier jur là bo, pisqu in suivo eune partie des cours avec eux, ché que chéto un "lycée expérimental"

j'veux bin croire, yavo pas d' discipline, t éto loin de c' qu in vivo au CES ROSTAND...

chez nous au CES in devo cor porter eune blouse bleue pour ché garchons avec tin nom et ta classe marquée d' sur, et pour l' file meme cossse mais in rose ....

autant ichi in al'mane , i zétotent habillés comme dans la vie d' tous les jurs

yavo pas d'discipline , yavo des cours qu in suivo chéto l' brin complet, ché éleffes is' levotent et i partotent durant l' cours pour aller en salle d étute si l' cours i leu plaijo pas .....

à la "récré" yavo del musique dins ché couloirs, mais del musique moderne, in intindo Suzy Quatro, chéto eune vedette d' rock allemande .....

i zorganizotent aussi al' récré comme des tchiotes boom, du que ché zéleffes, surtout ceux qui étotent en terminale et premiere i pouvotent aller dinser

zimaginez que cha nous cangeo d' la vision qu in avo de Gerd et Traudel, d' sin papa qui allo cor au traval avec un capio avec eune huppe d' sus, et sin attaché caisse à la main .......

meme ché profs qui nous zaccompagnotent, i zétotent non pas surpris , pasque chéto l' premiere fo qui venotent ichi, mais quequ'fos interloqués aussi par l' comportemint des profs allemands qui simblo laxiste à leurs ziux .....

aut' cosse qui m avo troublé, j avo assisté au cours d' français donné donc par eune prof allemande ...... bin ale avo un sacré accent , et l' pire ché qu ale faijo grinmint d' fautes

vous m' direz que ché pas eune langue facile à apprinte l' français pour un étranger, mais pour mi , j' pinso cor en 3ème, qu un professeur cha savo tout ...

après min jug'mint y a évolué aussi ....

y a qu un truc qu in avo pas ker nouzautes ché français, chéto l' cantine, ou plutot escusez me, un immense self

durant tout l' séjour j a mingé l' meme chosse, en plat principal j' prenno des espèces d' saucisses cuites à l io, très bonnes , mais l' seul accompagnemint "potape" chéto eune espèce d' chou blanc, un peu comme l' choucroute mais en plus aigre ...


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 20 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |