histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Liévin, s'appelait alors LEVESANO
par kiki le, 26/07/2011  

Pour effectuer un artique, suite à - té min dira tant kiki - ed Minloute du 25/07/2011 , j’ vas vous faire un tiot écrit d’eune plaque fixée sur un des poteaux d’intrée du site Historique de Riaumont en vous écrivant c’ qui y relate , paceque cha va ette trop dur à lire d’ssus l’ site d’histoires de Ch’tis , et paceque j‘ pinse à vos yux mes gins.

Site Historique de Riaumont
Ici, il y a 5000 ans, les hommes de Néolithique se désaltéraient à la source qu’ils délimitèrent de blocs de grès, afin d’en préserver sa limpidité.

Pour les Gaulois,
La présence de cette fontaine était la manifestation divine de la Déesse des sources : DAMONA.

En – 50 av J.C, les Romains
s’établissaient sur le colline de Riaumont pour trois raisons:
- Ce promontoire naturel est un lieu stratégique qui optimisait la surveillance de la contrée.
- Le sous-sol était composé de calcaire, de sable et de grés, matériaux nécessaires à l’édification des solides constructions romaines.
- La présence d’une source assurait l’autonomie des habitants.

A cette époque, Liévin s’appelait alors LEVESANO :
de “LEVE” qui signifie : eau, et “SANO” : qui guérit.
(Eau qui est bonne, eau qui guérit).

L’occupation romaine fut attestée par la découverte en l’an 2000 de tuiles, fondations de murs, enduits peints, mosaïques, colonnes et poteries.
D’ailleurs visibles à la Maison de la Mémoire, ancienne maison de tous de Liévin.

Et aussi avec des photos que j’vas vous faire partager, ou l’on voit l’ plaque d’ssus l’un des piliers, ou se trouve l’entrée de la chapelle “ Notre Dame de Grâce “ , qui dés 1550, on mentionnait une chapelle dédiée à la vierge.

Bonne visite et Adé mes gins, kiki, Christian ed Levesano.

par maurice devos le, 28/07/2011

ah j'comprinds ach'teur pourquoi minloute y m'parlot , d'el l'ieau d'mes chiottes qui v'nottent ed' Liévin , faut m'espliquer ché tout , j'comprinds vite mais y m'faut l'temps


  ( 3 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 10 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |