histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ché dévorants
par minloute le, 03/08/2011  

ché eune expression que j a souvint intindu quand que j éto tchiot, chti chi ché un "dévorant"

j in connaisso des dévorants, des gins qui al'retraite, ptete qui zavotent eu aussi plus d' chance durant leu carriere au fond et qui avotent gardé un peu plus leu santé

ou alors cha s' aggravo plus tard, d un coup ..............

chéto des gins qui pouvotent te pas s arreter, qu in pouvo pas trouver à rin faire

chéto des gins qui arrivotent à améliorer cor leu fins d' mos, en faijant ché gardins in plus du leur bin sur, ou in rintrant ch' carbon pour ché personnes agées

j' pinse surtout qu au delà de c'qui gagnotent in plus, chéto dins leu gènes , fallo toudi "saquer d'dins"

j in connaisso des dévorants, des gins qui pouvotent te pas s' arreter , toudis su la brèche , que bricoler chéto qu' eune activité d' passe temps

que pour eux "bricoler" chéto presque rin foute

j in connaisso des dévorants et l' jur qui zont du arreter eux aussi, i zont pas trainé su terre .........

par Vital Potié le, 03/08/2011

j'me sus fait armette à m'plache par in qui a trouvé que dire à 14 ans à ch'père que je n'auros pas fait carrière au fond , chétot insultant et que les dévorants au fond i trainotent pas et que faire créver leur copain chétot leur plaisi , in frère ché vrai faire créver sin copain chétot normal

j'ai pas fait carrière din in métier que din certaines maisons i n'fallot pas parler de l'fosse jamais . et que certains dijotent qui préférotent tuer leur gamin que de l'vire au fond.
ché les vieux qui parlotent comme cha et i savotent de quoi

pourtant l'fosse chétot un bon métier, bien mieux qu'à l'forge ou l'fonderie à couler l'fonte à l'louche cuit l'été gélé l'hiver .
comme dijotent chés copains t'es t'in vas???? t'es quittes l'fosse ??, t'es vas l'argretter, ché pire ailleurs, n'cros pas, les avantaches t'es vas les perte . et in les a perdus et in a crévé au boulot . et in a argretté l'fosse

j'ai gardé de l'fosse l'meilleux de m'jeunesse j'ai vu, j'ai goûter au meilleux que l'fosse al puisse donner d'vire, des abatteux in pleine forche tapant din l'veine d'1m20 la vie d'eune taille .
8m pour les dévorants mais cha durot pas , 5 m chétot l'mini , quand tout va bien.

ché l'souvenir que j'ai gardé . mes camarates sont morts silicosés , mais pour mi i sont toudis à l'veine i ont 25 ans . j'ai relaté mes souvenirs d'galibot sur histoires de chtis de très bons souvenirs , des gins qui ont fait carrière au fond , sur l'site j'in conno deux .

par maurice devos le, 04/08/2011

bin ouais Vital , chétot pour mi el plus bieau métier du monte , et cha l'restra toudis , yé vrai qu'j'ai fait qu'six ans ed' 14 a 20 ans , et si j'l'ai quitté ch'métier la ché passe que (j'l'ai d'ja dit) j'ai un copain d'em ache qui sa fait tuer à 5 mettes ed' mi in fin d'poste , al tale st Victor

pour finir après l'armée j'su devenu soudeur , et bin té m'croiras si té veux , ché la qu'j'ai choppé l'silicosse (normalemint ché l'sidérose) mais ya pas grammint d'gins qui connaistent , même min médecin traitant y connaichot pas , et ya 20 ans qu'ech'su arconnu in maladie professionnelle 95%
j'ai toudis argretté min métier d'mineur alors té vos , ya pas qu'al fosse qu'in attrape chés maladie la , p'tête qu'si j'etos resté al fosse j'aros rin eu


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |