histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Récit de la libération de Grenay le 1er Septembre 1944
par Marie-Claire le, 05/08/2011  

La libération de Grenay le 1er septembre 1944 racontée par ma grand mère paternelle dans une lettre adressée à son fils, sa belle mère et sa belle soeur

Je l'ai déjà raconté mais ma grand mère craignant pour mon père son fils unique, elle l'avait envoyé passer la guerre chez sa belle soeur dans le Puy de Dôme vers 1941 , mon père avait alors 15 ans

Je n'ai rien à ajouter sur la libération de Grenay, elle y parle des patriotes, des derniers tués dont le maire de Grenay, des dernières arrestations, surtout de la manière dont ils ont vécu cette libération, cette délivrance comme dit ma grand mère


NB: cette lettre mon père ne l'a pas reçue, en fait il a du la lire un an plus tard quand il est rentré à Grenay car entre temps il avait quitté le Puy de Dôme et était reparti à Paris avec une de ses tante qui rentrait chez elle
L'enveloppe indique "retour à l'envoyeur, parti sans laisser d'adresse" , connaissant ma grand mère elle a du beaucoup paniquer quand la lettre est revenue ...


Je vous laisse lire cette lettre qui m'a beaucoup émue ... à la lecture, je l'avais depuis très longtemps dans les papiers de famille et je ne l'avais jamais lue

par maurice devos le, 05/08/2011

tres émouvant ch'te lette , cha m'rappelle grammint d'mauvais souvenirs , dont l'arrestation d'min père in 1944 , et pourtant j'n'avos qu'cinq ans
et pi un bon souvenir (j'savos pas a l'époque) j'etos a mon d'em grand mère maternel d'su el route ed' Béthune , et la j'ai vu avec min grand frère et des copains ech'premier char , inglais j'pinse , y sa arrété et y nous ont donné du chocolat , des chin gum , et j'pinse a chés plus grands des cigarettes , quo qu'chétot bon ech'chocolat , in connaissot pas cha

par minloute le, 05/08/2011

très émouvant j' confirme, j y artrouve aussi des souv'nirs que m' racontotent mes parints su la libération d' Bruay, et aussi min père ralant su certains qui sont morts à "juer aux héros" la vele d' la libération ...................

ché cha aussi l'Histoire

par Marie-Claire le, 06/08/2011

Une petite précision concernant Arnould le camarade de mon père dont ma grand mère raconte l'arrestation une semaine avant la libération

Je voulais ajouter la carte postale du monument aux morts de Grenay et je ne la retrouve pas, cependant on la trouve sur le net, tous les noms dont ma grand mère parle y sont bien et il n'y a personne avec le prénom Arnould, je pense donc qu'il est revenu de sa captivité


  ( 6 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 13 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |