histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
question de Mots
par cathares65 le, 07/08/2011  

Bonjour,
De part ma création de ligne de chemin de fer semi/réaliste, j'ai été amené a me pencher sur l'histoire de la région de Bruay.

Donc j'aimerais poser deux questions, la première, j'ai vu sur le net que "Bruay en Artois existait toujours? quelqu'un peut il me le confirmer?

La seconde, je crois que beaucoup de villes du bassin minier on été plus ou moins remanier, et j'ai l'impression que le nom "Mines" à disparu de beaucoup de lieu?

je comprends bien que les mines physiquement ont disparus, mais ne pensez vous pas, que pour la mémoire il aurait été plus judicieux de garder les noms de mines???
C'est juste une question.
merci de vos lumières.
Amitiés
Richard

par Marie-Claire le, 07/08/2011

D'abord pour Bruay
Bruay-en-Artois n'existe plus, mais il se peut que le nom soit encore utilisé et même ici sur le site si on fait référence à une époque où Bruay s'appelait Bruay-en-Artois (entre 1924 et 1987)

En passant du statut de village à ville industrielle par l'arrivée de l'industrie minière, Bruay est devenu Bruay-les-Mines le 5 août 1918
Comme il existe un autre Bruay, Bruay-sur-Escault également concerné par l'activité minière, afin d'éviter la confusion entre les deux Bruay, Bruay-les-Mines est devenu Bruay-en-Artois en 1924

Et enfin en 1987, comme c'est le cas pour de nombreuses communes, Bruay-en-Artois a fusionné avec sa voisine Labuissière pour devenir Bruay-Labuissière, c'est ainsi qu'elle s'appelle aujourd'hui


Maintenant en ce qui concerne d'autres villes portant dans leur nom "les-Mines", je n'ai pas l'impression que beaucoup ont rejeté cette "particule" , si ce n'est comme dans le cas de Bruay lors d'une fusion avec une commune voisine

Sinon le nom est resté, par exemple Auchy-lez-La-Bassée qui était devenu Auchy-les-Mines est resté Auchy-les-Mines
De même pour Bully qui était devenu Bully-les-Mines et d'autres encore

Et même dans des plus petits villages qui n'avaient au départ qu'une vocation agricole comme Enquin-les-Mines, que je connais très bien, là en plus l'activité minière fut très très brève, ce village se situe dans l'audomarois et ce secteur du bassin minier du NPDC était d'ailleurs appelé le "Far-west" du bassin minier
Je reviens à mon Enquin ... qui a vu s'installer l'activité minière en 1855, le peu de rentabilité fit fermer la mine de Fléchinelle (hameau d'Enquin) en 1928

Enquin-les-Mines est retourné à sa vocation agricole mais cependant Enquin est toujours resté Enquin-les-Mines

Vraiment je pense que les communes qui ont perdu leurs mines n'ont pas perdu "les-Mines" ........ sauf dans les cas de fusion de communes



par maurice devos le, 08/08/2011

tout a fait d'accord marie claire , sur Lens et ses environs , cha na pas cangé nan pu du moins am'connaissance , sauf fusion , et j'pinse pas qu'i n'da eu grammint din l'coin


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |