histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
bord d' la mer au Portel
par minloute le, 14/09/2011  

chéto eune d' nos sorties quand qu in éto à Merlimont ,eune d' nos "sorties quawouay" ..............

d ' ailleurs chéto pratiqu'mint nos seules sorties d' Merlimont , ché sorties quawouay, pasque quand qui faijo bio, in s' poso pas d' questions, in allo à la plache

j' do vous dire que meme si dins min coin asteure, y a d' grantes plaches aussi dans les landes, ou des plages du qui a plus d' vagues du coté d' Anglet, ché pas l' meme charme qu in trouvo su nos plaches d' cote d opale, meme qu in s' baigno dans eune io qui éto vert foncé ...... et que comme Dany Boone , l' premier coup que j' m a baigné par ichi, l io ale éto tel' mint bleue et transparente que mi aussi j a cru qu in avo mis du canard wc d' dins


arvenons donc à nos sorties quawouay , i n avo 4 d' sur, ah pouvez in parlez à mes zinfants, i vont l' ver les ziux au ciel, pour eux chéto un calvaire ché prom'nates là

i zint voyotent pas l interet, y avo Montreuil et ses remparts, faut dire aussi que m' femme ale éto pas rassurée quand qu in faijo l' tour d' la ville, à causse du vite qui yavo

in allo aussi à Berck,"pourquo aller à Berck, ché l' meme plache qu ichi" qui dijotent
bon in faijo les vitrines des magasins, et in s arreto au Succes Berckois pour acater ché chuchettes berlingot .....

yavo Etaples et sin port, avec l' odeur des pichons, les cris des mouettes et m' femme qu ale dijo toudis aux zinfants d' pas s approcher du bord .................

et y avo celle que j' préféro , chéto Calais Boulogne , quand que j' dis Calais , chéto pas exactemint cha, mais j' sais pu l' indro du qu in allo pour vire arriver et arpartir ché aéroglisseurs, ché hovercrafts

cha avo un charme désuet, in sinto que chéto quéquosse d unique, un peu comme l' avion Concorde, zont eu l' meme sort tous les deux, l' cout du kérozene a eu raison d' leu survie

mi j'trouvo des zarssemblances entre l' hovercraft et les dirigeapes du temps passé, j' raviso cha avec eton'mint et dans les deux cas, j' avo pas l impression qu in éto vraimint en sécurité , ptete pasque cham' paraisso fragile

aprés in allo à Boulone visiter ch' port, ou faire un tour dans la vielle ville

mi j avo ker aller au cap gris nez, mais m' femme am' dijo, et là ale tenno avec ché gosses, "cha y est in a compris , cha fait deux coups qu in y va, à moins qu' l angleterre ale a démémagée in face, ché toudis l' meme cosse à vire" , faut dire aussi qu ale éto pas cor rassurée avec ch' vide qui yavo la bo

nan l' seul indrot du que tout l' monte y avo ker aller, chéto l' midi qu in s arreto dans un bistrot qui donno su la plache
là in avo ker rintrer à l intérieur, attinte qu eune plache as' libére, tel'mint yavo du monte qui v'no minger ichi
pas d' menus, ichi , chéto moules frites...c' qui ravisso tout l' monte

in frotto sul' buée del vitre, pour vire les vagues , venir s' écraser such' rocher qui éto pas loin du bord

bon mi j' buvo eune Jupiler ,voir 2 durant ch' repas, et là , quand qu in arsorto, j' peux vous dire qu in avo frod à nos gambettes au miu, in arcourbo nos écalettes pour aller vite al' carette si yavo cor eune drache

et in arparto vers Merlimont, dins l' doux bruit des éssuie glaces .... in s arreto quequ' fo aussi chez Bebert

chez Bébert chéto à Cucq si j' me trompe te pas, chéto un magasin d' affaires comme in dijo nous, ou d' vet'mints si vous préferez ...
chéto un des premiers du coin à avoir fait rintrer des vet'mints qui venotent du maroc ou d' tunisie , et chéto quand meme grinmint moins cher qu ailleurs ...

ptits souvenirs, sans qui y a rin d extraordinaires, ou commint occuper ché zinfants quand qui pleut ......

pasque rester au chalet à Merlimont toute l' journée à juer au bidet, au mille bornes, au jeu des 7 familes ,cha allo un momint ........


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |