histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  gueule à chuque (23/10/2017)
  la magie du taquin (22/10/2017)
  la mort sous l' cagnard (19/10/2017)
  tampons scolaires (18/10/2017)
  Chrysanthèmes (18/10/2017)
  sauf..... (16/10/2017)
  Eune goutte d' jus (photo) (15/10/2017)
  Dins chés caffes (03/10/2017)
  l' framacie (03/10/2017)
  ché chuques à mon Maréchal (02/10/2017)
  du byrrh au visqui (02/10/2017)
  la joie des jeunes (27/09/2017)
  d' z'obus (25/09/2017)
  examen de cathéchisme (25/09/2017)
  la blanquette (24/09/2017)
  ch' bonhomme perrier (23/09/2017)
  souvenirs douloureux suite (23/09/2017)
  Chés rues ale zavotent pas d'nom (21/09/2017)
  souvenirs douloureux (17/09/2017)
  ch' rabattu et la buée (17/09/2017)
  hatari (17/09/2017)
  El centre aéré géant de Bruay (11/09/2017)
  Bruay, El pont ferroviaire d'Lavolville (11/09/2017)
  Eune consultation al' champe (11/09/2017)
  Eric Denudt artiste peintre un gros coup de coeur (11/09/2017)
  que j auro ker avoir eune chiffernée (10/09/2017)
  Merlimont hors saison 17 (07/09/2017)
  souvenirs d' rintrées (04/09/2017)
  eune pensée pour eusses (03/09/2017)
  à la recherche de nos taïons (28/08/2017)
  Marles-les-Mines, el station SNCF (18/08/2017)
  Vermelles, le nom de la Cité du Philosophe (13/08/2017)
  Merlimont hors saison 16 (13/08/2017)
  collection de poupées (04/08/2017)
  Merlimont hors saison 15 (31/07/2017)
  Auguste Labouret (27/07/2017)
  au coin d' la rue de Périgueux et et de Grenoble (26/07/2017)
  du bout des léves .... (26/07/2017)
  Tour de France (23/07/2017)
  cha vient de Naxos (22/07/2017)
  Première descente (16/07/2017)
  la croix de grès de Divion (10/07/2017)
  attintion aux courants d air (06/07/2017)
  Merlimont hors saison 14 (05/07/2017)
  gai gai l écolier (04/07/2017)
  Merlimont hors saison 13 (03/07/2017)
  Merlimont hors saison 12 (02/07/2017)
  Merlimont hors saison 11 (02/07/2017)
  Merlimont hors saison 10 (02/07/2017)
  Merlimont hors saison 9 (01/07/2017)
  Merlimont hors saison 8 (01/07/2017)
  Bruay et el batalle du carbon (27/06/2017)
  Merlimont hors saison 7 (18/06/2017)
  Merlimont infinqué (11/06/2017)
  La mairie de Bruay en feu (08/06/2017)
  Merlimont hors saison 6 (06/06/2017)
  Merlimont hors saison 5 (05/06/2017)
  Merlimont hors saison 4 (04/06/2017)
  Merlimont hors saison 3 (04/06/2017)
  fête des mères (28/05/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...
 Mégane ( 08/09/2017)
Bonjour, Habitant ...
 FRYHTAN ( 30/06/2017)
Bonjour à toutes et ...
 Pascalou ( 25/06/2017)
Bonjour à tous, je v...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la grante épreuffe d' la dictée 1
par minloute le, 30/09/2011  

djà au matin, j avo été 2 coups aux ouatères, donc j avo sorti 2 coups del mason, j avo eu dro à "essuie bin tes pieds en rintrant" par m' mère

j'éto pensif in train d' boire min chocolat, j avo mingé qu eune tartine , c' qui inquiéto m' mère " d' habitute t in minche trois "

bin ouais mais taleure à l école ché la grante épreuffe d' la dictée

autant quand qu in savo qu in allo et' interrogé en histoire, in géographie, en leçons d' choses ou in récitation, suffiso presque d 'apprinte par coeur pour avoir eune bonne note

zallez dire fallo cor apprinte par coeur, mais mi al' mason , yavo m' mère qui veillo au grain

combien d' coups qu am' faijo réviser des leçons et que j a du arprinte min liffe ou min cahier, soit que j annono in essayant d'me souv'nir d' em récitation (j' faijo meme l' voix de chti qui éto inroué, pour avoir l' temps d' rassembler ché mots qui venotent aprés, mais cha marcho pas souvint ) ...

combien d' coups qu ale m a rindu min liffe d' géographie ou d' histoire pasque j avo oublié la moitié de c' que j' devo apprinte

j a l' souvenir, et cha avo meme fait rigoler à la fin m' mère, j' butto sul' derniere phrase , que chéto que "le baobab était l'arbre caractéristique de l' afrique"

pour vous dire , pour que j' l artienne, j avo décidé del canter savez un peu comme ché zafricains quand qui cantent avec un tam tam

la preuffe que chéto pas eune si mauvaise solution, ché que j' m in souviens cor aujourd hui

mais là, chéto aut' cosse chéto la dictée

ché sur aussi que j avo révisé avec m' mère, les mots en "ail" , soupirail (j ' l avo ker ch' mot là), éventail, bétail....
mais autant in histoire t éto interrogé que sut'derniere leçon , autant l' dictée chéto comme i dissent asteure " un controle continu"

bin ouais , si t avo appris l' mos dernier ché mots qui s' terminotent en ot , en eau ( j' me souviens del formule "e, a, u .....eau de bateau) ché pas pour cha que té devo pu t in souv'nir asteure ...


yavo d' autes pieges pour eune dictée, alors ichi in met 2 N, ichi 2 P ?
après yavo aussi des moyens pour s in rappeler (avec 2 P) , comme l' verbe apercevoir

té met 1 P ou 2 P à apercevoir ? bin ch' maite , lors d' eune correction d' dictée, i avo donné eune idée pour artenir si yavo 1 ou 2 p

i dijo "est c' qu on peut apercevoir quequosse en s' tenant sur eune seule gampe ?"

toute la classe ale répondo d un coup spontanémimt "ouais" ou plutot "oui", fallo pas s ' amuser à parler patois mes gins ...

alors ch' maite i dijo "alors si in peut apercevoir avec eune seule gampe, y a qu un P, à apercevoir" ........

au d' là d' cha yavo cor d autes pièges, l' orthographe chéto eune chosse , et j' diro que j' me démerdo pas trop mal

autant yavo bin un cours que j avo pas ker chéto la grammaire ....

mon diu, les zépitétes, les zattributs, parel j' me souviens l' épithète i s accorde au verbe , et pas l attribut

ch' maite i avo déssiné eune vaque au tableau , eune vaque pi un viau, et aussi eune cloture

quand que l' viau y éto à coté del vaque, du bon coté del cloture, i éto avec s' mère " et pi ti tete" , épithete quo...

quand qui éto d' l aute coté d' la cloture, avec ché zautes vaques d' la tribu (l attribut) i s accordo pas ....

pas évident tout cha à s' souv'nir , pi bin sur , dins ché dictées, yavo toudis des mots qu in avo jamais intindu parler , et là fallo deviner l' bon orthographe

in n' est pas cor là, mes gins, la peur n évite pas l' danger, cha y est y est l heure d' s habiller pour partir à l école
j' su moins bavard qu' d ' habitute , m' mère ale s in aperçoit (avec un seul P) et bin sur j a dro à " quo qui a cor ? té t inquiete pour t' dictée"

j' va bin essayer d' réfuter ch' t idée avec l' peu d' forches qui m'reste mais j' cro que m' mère ale éto pas dupe
allez mes gins on s active, j' donne l' main am' mère, et in part à l école, à l' école Loubet

j' donne bin la main, vu que rue Anatole France y a pas mal d' camions et d' carettes qui passent (djà à l époque)

j' vo bin d' zautes zéfants et d autes mamans qui s' dirigent vers la rue Raymond Deruy, mais in s' parle pas ou de loin, un signe del tiete

en fait on attind d avoir traversé ch' passache clouté qui éto en face du qui a asteure l' boucherie Ducrocq et là, enfin , ché mamans al' comminssotent à entamer la conversation

yavo toudis un garchon qui éto malate "qui tousso gros" , ou eune file qu ale faijo del fieffe et qu ale éto restée al' mason

ou alors i commintotent la somme d' devoirs que ch' maite i avo donné la veille

du haut del rue Raymond Deruy , ché femmes et leu zéfants i déboulotent d' chaque coin d' rue (Rue de Paris, de Chatellerault, d' Isbergues, de Béthisy) pour arjointe l' rue d' Denain, et enfin attinte devant ch' grand portal in fer d' l école Loubet

par théo le, 30/09/2011

jamais .. ho non jamais j'ai eu peur d'l'épeuve d'el dictée . s'qui faiso peur ,chétot l'résultat . faut dire que j'avo ine maitresse qui'étot mauvaise foi , am'trouvo toudis des fautes , tout cha pour avoir l'escuse de mette ine mauvaise note. el plus dur, chétot d'faire signé ch'cahier par em'mére , voulo pas i faire du tort .

par maurice devos le, 02/10/2011

bin mi chétot pas tellemint l'dictée qui m'faijot peur , mais l'rédaction , pas pour chés fautes , '" j'in faijos " bin sur , mais j'ai toudis eu du maux à bin tourner mes phrasses , ché l'même ach'teur quand j'fais in lette officielle , al sécu , ou des fos à un avocat , ou a un huissier d'justice , passe que soit disant "j'leur devos des sous" , bin j'coinche toudis din l'tournure d'chés phrasses , pi au bout d'in momint j'n'ai marre , et j'invos cha tel que ché , et malgré tout cha cha a toudis marché , ché tout jusse si in m'faijot pas d'escusseS , mais j'n'ai jamais eu

par maurice devos le, 02/10/2011

j'viens d'vir pas d'seur s'qui ya d'écrit , j'espère qu'ya pas ed'trop d'fautes , mi j'savos pas qui fallot faire attintion a cha


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 23 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |