histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la grante épreuffe d' la dictée 4
par minloute le, 09/10/2011  

cha y est, ch' maite i ringeo l' fiche d' moralité dins s' boite, et i nous d'mindo d' sortir not' cahier d'du jour, chéto pour la dictée ...
et là chéto eune dictée "normale" , chéto pas l' dictée mensuelle, celle qu in écrivo dins ch' cahier d' devoirs qu in sorto à ch' t occasion, d'es' n armoire vitrée

là, tout l' monte i s' préparo, y avo un tchiot momint , eune quinzaine d' secontes , du que ch' maite i nous laisso printe not' cahier, l' met' àle bonne page, préparer not' buvard et not' porte pleume

pour euch' niveau des zencriers en céramique qui étotent incrinqués dans ché trous dech' pupite, zinquiétez pas, ch' "fayot" del classe, chti qui avo toudis des bonnes notes, i avo eu l' dro supreme d' avoir la responsabilité d' faire ch' plein hier avant la fin des classes

i avo pris eune grante boutele in verre, du que d' sur éto installé un bec verseur in acier, un bec verseur incurbé, avec eune languette métallique d' sur , et ch' plein i avo été fait

alors là , ch' maite i artourno près d' sin bureau, i prenno d eune main sin live, et d' l aute s' régue in bo

i buquo un grand coup à plat such' tape pour que l' silence i s' fache tout d' suite, ou plutot comme qu in éto cor saches ach' momint là, simplemint pour attirer l attintion d' queques doux réveurs, pour prévenir quel' dictée ale allo commincher ...

l' rituel chéto toudis l' meme, i nous lijo toudis eune fo la totalité d' la dictée j allo dire "à vitesse normale"

après i dijo l' nom d' l auteur du que l' dictée ale éto extraite
j a l' souvenir de Maurice Carème, ou plus vache ,d' Victor Hugo ...... mais souvint chéto des auteurs qu in lit pu ou in tout cas beaucoup moins , comme Georges Duhamel , Anatole France ,Jean Aicard ou Jules Michelet .........

souvint j' me dijo in pinsant à l auteur, té nous za pas gaté .... à croire qui avo du printe du plaiji pour écrire quéquosse d' compliqué pour que nous, queques décennies plus tard, in sue , in busie pour faire l' moins d' fautes possipes

là , ch' maite i nous préveno que l' dictée ale allo commincher, eune derniere pensée pour "mais où est donc or ni car ?", les épithètes et les zattributs, le COD, complémint d objet dirèque , "que ché mots qui s' finissent en é , ché en ée si ché pour désigner un contenu , comme la cuillerée, la pelletée , mais aussi des mots comme jetée, patée" j in passe et des meilleures

toute l' classe ale arteno sin souffle, tout l' monte i éto pret à tremper l' pleume du porte pleume dans l encrier , dés la premiere phrase que ch' maite i allo nous déclarer

in s' raviso un dernier coup intre nous, j' arvo l' tiete dech' fayot , eune tiete rayonnante , comme si i nous dijo d avinche " ché trop facile, j' vo pas du qui a des difficultés, j' va cor avoir eune bonne note" ...

cha y est ch' maite i artappo avec s' régue sul' coin del tape in auro pu intinte asteure eune mouque voler

là, pour l' durée del dictée, yavo pu d' copains, ni d' camarates, chéto chacun pour s' guiffe

pas question d' laisser trainer les zeules d' sin vigin su not' dictée
y sait pas , bin i s' démerte ...
pi cha poso aussi des problemes , quand que ch' maite i voyo al' correction que toute eune rangée ale avo fait l' meme faute , là i cacho pas à savoir qui qui avo copié sur qui, i punisso sec

c' qui m' déringeo , chéto au delà d' la difficulté d' la dictée, des hésitations qu in pouvo avoir et qui fallo vite trouver l' bonne solution (j mets un s, j' mets ée, j' mets un ou 2 n), chéto que ch'maite i passo et arpasso intre ché pupites

qui passe , chéto cor normal mais qui jette un eule sur t' copie et qui souffle un grand coup, pire qui foute eune taloche su' l' tiete de chti qui éto penché sus' feule d un air dubitatif , pour mi chéto terripe

i dicto lent'mint, i répéto presque d eune vo monocorde , i s arréto bin au bout d' chaque phrasse
cha l impécho pas nan plus quequ' fos d' sortir d' ses gonds et d' répérer "LES chiens" , si c'est LES chiens , c'est qu ils sont plusieurs ...
là t avo intéret à avoir compris et à corriger tout d' suite ......

in avo tous des hésitations, yavo des mots qu in avo jamais intindus et qui fallo bin écrire

après fallo aussi faire attintion justemint aux fautes d inatintion
comme oublier d' mette un point au bout d' chaque phrasse, d' mette eune majuscule pi un carreau d' retrait pour tout début d' phrasse .............
sans oublier ma spécialité, chéto d' plier l' coin del feule avec min coude

tout l' monte i souffro, i busio, i hésito, et j' vous parle pas des patés d' encre qu in faijo souvint par inadvertance ...............

in tout cas in éto contint d intinte "point final" , cha voulo pas dire que l' dictée ale éto finite, pasque aprés i allo l arlire, et qu in pourro cor corriger des zerreurs, mais in tout cas, in avo fini pour l' dictée propremint dite .....................


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |