histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la grante épreuffe d' la dictée 8
par minloute le, 11/10/2011  

croyez pas que l' correction del dictée , cha s' faijo l' dogts dins l' nez
nan , ch' maite j' sais pas commint qui faijo mais i savo ché mots du qu au moins quéqu un i s éto trompé
et queq' fos si chéto vraimint eune grosse bétisse, i s' faijo un plaiji d' faire répéter à ch' pauv' garchon commint qui avo écrit tel mot
tout cha pour que l' reste d' la classe, in sorte nos rires d' hyène .....
mais chéto à doupe tranchant, té pouvo vite passer d' la hyène, al' plache de chti qu on s' raillo

ch' maite i dijo d un coup , "ti , untel, j' l a ramen'ro pas trop, té va bientot dire à tout l' monte commint t écrit l' mot qui vient"

arroseur arrosé , qu in pourro dire ........

pour faire eune bonne correction fallo d abord bin acouter c' qui dijo ch' maite ,pasque cha li arrivo d' faire répéter c' qui veno d' dire

bin sur i avo arpéré un éléffe qui avo les ortiaux ichi, mais l' tiete du coté d' mars .........

aprés fallo aussi faire attintion quand qu in corrigeo, quand qu in metto l' bon orthographe , ou l' bonne conjugaison ou l' bon accord, fallo SURTOUT PAS mal arcopié un mot au stylo vert

mon diu malheureux , si ch' maite i quéyo là d'sur, té pouvo et' sur que t avo drot à des lines in plus

mi j' avo souvint "des fautes d inatintions" ou " do miu tenir sin cahier"

cha chéto min lot, j allo pas dire quotidien, mais le "do miu tenir sin cahier" donno droit directemint à des lines à arcopier ,du ginre, "j'do et' plus soigneux avec mes zaffaires" ......

ch' maite i continuo ses explications, in rappelant cor un coup, inlassablemint , les règles d' grammaire, les zaccords , l accord qui s' fait sul' masculin , j in passe et des meilleures .....

parait qu asteure i font pu d' dictées d'puis un momint à l école, ché sur que chéto jamais d' gaité d' coeur qu in les subisso, mais quand que j' vo su ché forums sur internet commint ché jones i zécriffent asteure, mon diu......................

j' parle meme pas d' ceux qui écriffent comme si i faijotent un sms, mais in vo des fautes criantes, d' quo faire attraper eune syncope à ché viux zinstituteux

pour terminer, j' voudro dire que "ch' maite" décrit dins ché sujets su les dictées, chéto un mélanche d' mes zinstituteux d' Loubet

j ' do dire pour terminer que la description de ch' maite raleur, intransigeant, consciencieux dins sin traval, chéto Monsieur Robitaillé qui nous a quitté y a eune semaine

par conte, chéto pas sin genre, d' es' moquer d un éleffe d'vant les zautes, avec Mr Robitaillé, in rio pas bet'mint dans ses cours, pasque li i avo vraimint ker ses éleffes , et meme si y éto sévére, si i buquo avec s' règue sul' coin dech bureau, chéto quéqu un avec un grand coeur et qui respecto ses eleffes, car i avo ker sin traval et i avo ker ses eleffes


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |