histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
chut... té pourro les zintinte ...
par minloute le, 09/11/2011  

quand qu in parto à merlimont in carette, j' me souviens avecl' 403 peugeot break d' couleur grise , j éto particulier'mint armonté

contint d' partir là bo, meme si chéto que pour passer queques jurs à Paques, pour mi Merlimont chéto min western à mi

in juo des heures dins ché dunes , en pleine liberté ...chéto aussi les bons momints d aller su la plage, et meme si au mois d avril mai, l' io ale éto cor plus froite qu in été, j avo ker m' prom'ner le long du littoral

donc in partant, autant min père i metto in route sin moteur à essence , autant mi j' metto in route min moteur à paroles ...

j' liso tous ché panneaux, ché zaffiches publicitaires, j' me souviens surtout , aprés la croix d' grès à Divion en direction d' ourton yavo l' publicité qui m avo bin intringué "vin fou Henri Maire", vin fou, mais alors pourquo ché gins i buvotent te cha, pire commint qu in pouvo laisser ché gins in acater ...

à croire qu ale sortie d' Bruay min père i devo djà in avoir un tchiot peu marre, ou alors mi j' pinse plutot que ché suite à eune d' mes questions ...

min père i m avo dit, in éto in bas d' la rue d' la république direction divion , que ché masons su la gauche chéto la "cité des musiciens"

mi j' avo busié un momint, pasque cha m intrigo, eune cité , des masons du qui avo qu' des musiciens ........

et ché au retour d' merlimont que j avo posé l' question sans malice, que j avo d'mindé des zexplications supplémentaires sul' fameuse cité, vous moquez pas j' devo avoir 7 ou 8 ans .......

min père i m avo dit sérieus'mint que ché masons i zétotent habités par des musiciens, ichi des violonistes, ichi des jueux d' saxophone, par conte yavo pas d' grosse caisse pasque cha , cha faijo trop d' bruit

mi comme ché tchiots oiseaux qui attintent l' bécquée, j a ouvert m' bouque d' admiration ......

d' ailleurs qui dijo min père, si té parlo moins en passant par ichi, té pourro les zintinte

ché pour cha que pendant plusieurs années, j' vous rassure bin avant que j ale faire min service militaire , que quand qu in passo in carette d' vant ch'te cité , j' fermo min clapet

j' fermo min clapet à la fo pour ptete les zintinte juer d' leux instrumints, mais aussi que j éto occupé à essayer de d' viner à travers ché farnietes, l' ombe d un musicien ,révisant eune partition

par conte savez chéto des gins comme z'zautes, mi j' les voyo fuir ché gardins quand que chéto la saison

pour ceux qui cro cor au père noel, lisez pas la suite ....

ouais, pasque j a compris enfin direz vous que cha s appelo l' cité des musiciens pasque chéto des noms d' musiciens qui avotent été données à ché rues....


mais chut.....zetes pas obligé del dire à vo vigins, y a ptete cor des gins qui cro à cha ...........

par chtitalienne le, 09/11/2011

et i fallot vire el cité des Electriciens , à Noel cha clignoto ed partout ....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |