histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Fais dodo petit galibot
par PAILLART André le, 09/11/2011  

En regardant dans ses archives, un ami a retrouvé dernièrement, une chanson qui ne doit pas être connue du grand public et qui va en étonner plus d'un car les textes sont poignants.

C'est une berceuse de Théodore BOTREL (barde populaire Breton) intitulée "Fais dodo petit galibot" et dédiée aux femmes des mineurs de Courrières.

Cette berceuse qui mérite d'être connue des héritiers de ces femmes est parue dans le journal "Paris qui chante" du dimanche 29 avril 1906, un peu plus d'un mois après cette fameuse catastrophe du 10 mars 1906.

Rendons hommage à toute cette corporation des travailleurs de la terre ainsi qu'à l'auteur de cette chanson, tout au moins, ses textes si émouvants qui reflètent une bien triste réalité.

En photo : Sur la partition, on distingue sur les gravures du dessus, le thème de la mine; mais sur les paroles de la chanson ce sont bien des femmes bretonnes qui sont représentées, ce qui illustre bien de cette solidarité qu'il y a pu y avoir à l'époque de cette catastrophe minière sans précédent.


Paroles de la chanson:

Durant que ton père
Rampe dans la nuit
Dors, près de ta mère
Dans ton petit lit

Refrain:
Fais dodo, bien au chaud
Là-haut
Y'a tant de misère
Sous terre !
Fais dodo, petit galibot
Tu suivras ton père bientôt

Le mineur ignore
Les jours radieux,
La rieuse aurore
Les midis joyeux (au refrain)

Dans un purgatoire
Il va d'un pas lent,
Plus sa main est noire
Plus ton pain est blanc (au refrain)

Sa tâche est féconde
Qu'on paye si peu
Que ferait le monde
Sans charbon ? sans feu ? (au refrain)

Autour de la mine
Quand l'homme est au fond
La femme se mine
D'un chagrin profond (au refrain)

Quand aux jours d'épreuves,
Gronde le grisou,
Que de tristes veuves
Il fait tout d'un coup (au refrain)

Quand on parle de grève,
Toutes nous pleurons
Car de faim l'on crève,
Au fond des corons (au refrain)

Mais à nous sans doute,
Demain sourira
La justice en route
Nous consolera

Fais dodo, bien au chaud
Là-haut,
Y'a trop de misère
Sur terre !
Pour nous tous, petit galibot,
Luira la lumière
Bientôt!


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |