histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Guy Dubois ch' précurseur
par minloute le, 01/12/2011  

cor eune coupure d' journal, ché Sopraniste d' Bruay qui m' l avo invoyé y a djà un momint

ché extrait d' la Voix du Nord, cha date du 23 decempe 1994

chéto à propos d' la messe d' noel en patois à l' églisse Saint Martin d' Bruay

chéto pas cor tant qu' cha "al' mote"

in tout cas, yavo moins d' even'mints patoisant ou tout au moins, j a lu eune belle expression dans un aute artique , qui réseumo bin l' vision qui yavo d' not' patois, chéto cor presque eune "tare linguistique" ......

j' t in foutro ti, des "tares linguistiques"

in tout cas ach' momint là cha commincho à printe conscience d' not' patrimoine, et bin sur qui qui auro pu et' à ch' t époque là à l' instigation de ch' t éven'mint là, bin not' Guy Dubois .........

ché pas chti qu in vo l' plus ou qui a tiré l' couverture à li, ché comme ché bons couvreurs , ché pas chti qui fait l' plus d' bruit avec sin martiau qui travale l' plus ......

Guy Dubois qu in peut toudis s' délecter à raviser in boucle, en acoutant ché leçons de chtis sur Télé Gohelle

par TIOT RITAL le, 01/12/2011

L'précurseu dé l'Messe in patois cha n'est pon Guy Dubois qu'j'ai gramint ker , mais Robert Lefevre qui a organisé in preume, in déchimbe 1993, el preume messe in patois à Lille , à l'églisse ed Wazemmes. V'là chi un artique qui l'moute :

Article ed l'Abeille de la Ternoise du 08/12/2009 à 14:20
"Chelle messe ed minuit in ch'ti
Ch'est l' pus solennelle, ches cloques et ches carillons is rindonn'nt-té, el leumière all' ébleuit. El tradition all' veut qu'on s'y rinde in famile.

Le premier Noël en ch'ti fut créé à Lille-Wazemmes en 1993, par Robert Lefebvre, avec l'accord de Mgr Jean Vilnet, évêque de Lille. Il s'est poursuivi à Bruay (1994), Lille (1995) et Boulogne-sur-Mer (1996). Il eut de nouveau lieu à Lille-Wazemmes, toujours à l'église Saint-Pierre - Saint-Paul, le vendredi 19 décembre 1997, à 18h30.

France 3 assura la radiodiffusion en différé la semaine suivante. Le public fut invité. Pour la partie purement religieuse, à l'Abbé Dominique Desplanques fut associé (ce fut une nouveauté) le Pasteur protestant Frédéric Versteeten"
Fin de l'extrait de l'artique .

Par la suite des messes en patois ont eu lieu un peu partout dans notre région. Citons par exemple celles organisées par Guy Dubois à Hersin -Coupigny, Liévin etc, Roger Bar à Marly Nord etc
Rappelons qu'on doit à Robert Lefebvre, journaliste (Télé, journaux)
et à un de ses amis, le lancement, entre autre, du grand Raoul chanteur du fameux "Quand la Mer monte"

par minloute le, 02/12/2011

j avo vu cha sur eune aut' coupure d' journal , sur Nord Minteux ...qu' à l' occasion de chte messe en patois à Bruay, Guy Dubois i avo invité Robert Lefevre, d' ailleurs j' mettra l artique avant la fin d' la s'maine

j' voyo Guy Dubois comme quéqu un qui a pu arprinte d' eune certaine maniere ch' flambeau de Simons, comme d' autes aussi, j' voudro pas vesquer quéqu un

mais quand que j'dis "précurseur" et que j' mets en exempe un artique qui date de 1994 , ché aussi pour dire que du temps du que la biere chti ale éto pas si connue qu' cha, que "hein" chéto pas eune expression connue dans toute la france, que meme le terme "chtimi" tout l' monte i sait quo qu' cha veut dire, qu in éto loin d avoir des t shirts marqués "biloute ch est mi" , chéto pas facile ed' promouvoir et d essayer d' garder not' parlache ...

y avo cor "mauvaise réputation", chéto l' langage des cancres , des anciens mineurs et des familes tuyau d' poele

alors quand que j' vo des gins qui d'puis longtimps i zont eune conviction et que grace en grante partie à ch' film d' Dany Boon, ché asteure arconnu, et qu on vo qui cange te pas , mi j a ker des gins comme cha


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 11 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |