histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
rue de Noirmoutier à Bruay
par jpp le, 10/12/2011  

ech voudro ar vénir sur un article ed minloute du 24/03/2011 sur les rues d' baraquements et el cité 42.

Y avo aussi des baraquements sur tout l'emplacement du centre des impôts, chéto el'cité des insectes, d'ailleurs sur el plan que minloute y a mis en écarquillant ses yeux on arrive incore à lire ché noms.
Y avo mes camarates Jacques Pruvost et Pere Joseph qui restotent là.

Quand el cité al a été abattue un peu avant 1980, on a ardonné ché noms d'insectes al cité qu'on a construit din l'rue verte près de l'ex-piscine des Iris.
Dins Ché baraquements qui étotent derrière, et en surplomb del station Total, les quatre premiers côté rue d'Hulluch i z étotent loués par les Bus Artésiens pour loger des chauffeurs, chéto pratique passque i avo un dépôt-garage de bus en bordure del rue de la république en direction de Divion.

Din les années 1954-55 inne a un qui a pris fu , in moins d'une heure y avo pu rien , un vrai fêtu d'paille.

Après, des baraquements i n'avot aussi tout le long del rue de Diéval in montant sur la droite, et y avo que de l'io à ché pompes sur el trottoir, et cha a existé ainsi jusque l'destruction pour pouvoir construire el cité Valhuon.
Après, des baraquements y a avo toute eine cité al cité trente ed divion, chéto el cité du Rietz, Tout i a été abattu et on a arconstruit des maisons.

Ché baraquements y z'avotent einne cave in dessous, et pour y accéder i fallo léver einne espèce ed trappe d'1,20 m sur 0,90 et déschintte comme té pouvo par un petit ..escalier qui arsonno à einne équelle.

Pour arvénir au parc ed la lawe on y vo cor les anciennes routes ed ché cités d'baraquements : du côté del rue Wéry, ché des routes in bitume (l'ancienne cité des rivières), et derrière el station total ché tous ché chemins en cailloux rouges, passque ach endroit là cha n'a jamais été goudronné.
Par contre si vous voulez vire un baraquement j'in conno cor un qui existe à Ruitz...

par Marie-Claire le, 10/12/2011

En lien le sujet auquel fait référence jpp :

rue d' Noirmoutier, Oléron etc


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |