histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Olhain la fin (14/04/2019)
  toudis au bois d' Olhain (13/04/2019)
  changemints au bois d' Ohlain (13/04/2019)
  ch' bos d' Olhain la suite (12/04/2019)
  ch'bos d' Olhain (12/04/2019)
  EUNN VIE D TCHIEN (12/04/2019)
  Au MONT NOIR avec mes parints (suite et fin) (08/04/2019)
  Un diminche au MONT NOIR à LUNA PARC (06/04/2019)
  Marie-Louisse chal gasconneuse (06/04/2019)
  la magie du persil (06/04/2019)
  la nostalgie , c'est plus ce que c était (31/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 2ième partie : la plache (23/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 1ère partie : éll’ pêque (22/03/2019)
  Min père que bio texte ... (19/03/2019)
  Min père (19/03/2019)
  ché poubelleux (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 2 (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 1 (17/03/2019)
  Y’A QUEU DE L’ NEICHE ! (13/03/2019)
  la Voix du Nord la fin (10/03/2019)
  la Voix du Nord la suite (10/03/2019)
  J’voudros aller au cabinet (08/03/2019)
  La Voix du Nord chétot aussi cha (10/03/2019)
  décés de Jacques Bodoin (10/03/2019)
  la Voix du Nord à travers les ages (09/03/2019)
  À l’école Pasteur dins les années 60 (60-64) (05/03/2019)
  Raoul et Ronny (03/03/2019)
  la boutele d' gasse (02/03/2019)
  Él’ pus belle école du monte (in patois d’ par ichi) (24/02/2019)
  du sac à malice de Clara, le mimosa (24/02/2019)
  douceur du temps (24/02/2019)
  Nos racines (24/02/2019)
  école Pasteur 1955-1956 (23/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 4ième partie : La neige (Suite et FIN) (23/02/2019)
  le dernier jour à l école , avec monsieur Pruvost (23/02/2019)
  les derniers jours à l école (23/02/2019)
  les bidasses en folie (22/02/2019)
  tomates du maroc 1 roro 29 le kilo en février (21/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 3ième partie : La cour de récré (20/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 2ième partie : La « Grande » école (18/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 1ère partie : l’école maternelle (15/02/2019)
  au chant de l alouette fin (16/02/2019)
  au chant de l alouette 2 (16/02/2019)
  au chant de l alouette (16/02/2019)
  branque d' thym (10/02/2019)
  ch' torchon calendrier (09/02/2019)
  au coin del rue sur google maps (09/02/2019)
  dins ma rue sur google maps (09/02/2019)
  notre patois (09/02/2019)
  Du PATOIS ou du CHTI ? (06/02/2019)
  l' aprés midi dins ché commerces (03/02/2019)
  qu au matin dins ché commerces (03/02/2019)
  Mardi gras fais des crêpes (ou ben des gauffes) (01/02/2019)
  les chaussons aux pommes (26/01/2019)
  du qu' t as été en vagances ? (26/01/2019)
  ch'est comme aux ouatéres.... y a pu d' papier... (26/01/2019)
  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
21 décembre 1990
par URBACZKA BERNARD le, 21/12/2011  

Ce jour la , le carreau de fosse était envahi de cameras et de micros!!!
Des journalistes parisiens envoyé par punition et qui s'étonnaient des gros tas de charbon encore en réserve!!!

on ne leur avait pas appris ce qu’étaient les TERRILS!!!
Aujourd’hui de cette catastrophe que fut la mise à mort du Bassin DU NORD ET DU PAS DE CALAIS, en ce funeste 21 décembre, aucune ligne dans les journaux!!!!

Alors que St Barbe avive les souvenirs, la dernière gaillette laisse indifférent (peut être parce qu'il n'y a pas un coup a boire???)

Et alors tout ceux qui du jour au lendemain se sont trouvés une ame de collectionneur, personne ne souffle mot???
Ca j'ai pas encaissé.!!!!

par minloute le, 22/12/2011

ché un vaste sujet Bernard, ché étonnant voir inquiétant que PERSONNE i a pinsé à chte date dans les jurnaux

ché vraimint l' signe que si personne i fait rin, dans quelques decennies l'exploitation du carbon cha deviendra j allo dire "folklorique"

un peu comme y a eu les mouchoirs à Cholet, les Nougats à Montélimar, la dentelle de Calais ou les parfums à Grasse

j' dis pas que ché zindustries là , ale zexistent pu , mais cha tient plus du "folflore" ou de produits haut de gamme

zallez dire ché pas la meme chosse, mi j' vo que la dentelle , les mouchoirs, les parfums , cha necessito un grand nompe d ouvriers qui y travaillotent ou qui gravitotent autour d' l activité

un peu comme ichi dins l' pas d' calais tout l' monte i travaillo pour ou par les mines, du mineur à chti qui teno un bistrot ou vindo des légueumes, tout l' monte faijo partie d un meme ensempe

asteure toutes ché zactivités , ché devenu j allo dire anecdotique ou in tout cas in brasse pu du tout les memes volumes, et in a tourné la page

pour savoir asteure commint pouvotent viffe ché gins lors d' l exploitation d' la dentelle à Calais, à part queques tchiotes unités, faut aller vire dans un musée

ché aussi c' qui nous pind au nez dinch' bassin....mais pour mi y a deux axes principaux

j'diro "recueillir les souvenirs", cha ché essentiel, tant que ch' dernier mineur y est cor dech' monte, y a devoir j' sais pas si ché l' bon mot, mais tous ché mineurs zavez d' zanecdotes à raconter, à publier, à TRANSMETTE à ché générations futures

que ce soit sur un site internet, dans des liffes ou des publications , faut transmette

faut pas s' voiler la face, le temps passe très vite

d' un aut' coté, si par exempe in gardo tous ché souvenirs mais que dans l' meme temps in interesse pas, in "éduque" pas ché jones, in leur explique pas du qui viennent , ché pas la peine

tout musée, tout écrivain y a besoin d un public, alors cha va cor inch' momint , on "touche" des gins qui ont connu au moins la fin des mines d' carbon

mais dans queques temps aussi in va s artrouver avec pu aucun témoin vivant et d ' l aute coté des gins pour qui les mines ché un lointain souvenir, ouais y a eu un taion qui y a du y aller travailler.....et ché toute ....


ché eune reflexion que j' busie d'puis un momint, meme que i faudra nous aussi à Histoires de Chtis, trouver un moyen d' perdurer eune fo qu in s'ra pu en état d' buquer su ché touches ...................

cha va bin nous arriver un jour ...

après j' me doute que dans 100 ou 150 ans ,ou moins, va y avoir un "r'tour aux sources" , in va cacher à artrouver tout c' qui a pu s' passer dans le bassin minier ,in s' ra pu là pour leur passer ch' flambeau, mais faut trouver aussi un moyen pour garder accessipes toutes nos tchiotes histoires publiées dans l' site

y a bin d autes sites bin complets sul bassin minier, mais j'tiendro voyez à pouvoir transmette toutes ché zanecdotes qu in a "couché " sul' site

j' vo par exempe asteure on aborde la guerre 14 18 , le débarquemint en normandie en 1944 ou l émigration des italiens aux états unis par la publication des courriers envoyés par ché soldats dans les tranchées, ou celles des émigrants arrivant à new york ...

garder ché installations minières , conserver ché musées d' la mine ché bien , j' su aussi bénache d' vire que les messes en patois et les fetes d' sainte barpe as' multiplient, ché ptete la naissance d un "folklore" j' dis cha sans et' péjoratif

toute tradition y a bin fallu qu ale comminche un jour pour perdurer à travers les siècles

on parle cor d' jean bart et des péqueux d' dunkerque grace au carnaval , in parle cor des cités moyenageuses quand qu in va vire ché défilés d' géants , pour mi avec ché célébrations qu in fait (ste barpe, messe en patois) in est j espère such' chemin là



par URBACZKA BERNARD le, 22/12/2011

Merci pour votre réponse MINLOUTE et surtout pour votre façon de voir les choses, tout au long de votre texte. Ca ma vraiment soulagé.

Il est vrai qu'on tourne en folklore par exemple quand on voit des mineurs polonais en costume traditionnel de mineurs polonais , j'avoue que de descendance polonaise et ayant suivi des cours à l’école polonaise qu'il y avait dans le temps dans les écoles de cité, JE N'EN AVAIS JAMAIS ENTENDU PARLER!!!!

Même maintenant deux habitués de votre chronique se promènent partout en costume de l'époque GERMINAL c'est tout à leur honneur!!!
mais la population ne connait que les gueules noires en BLEUS et avec une lampe au chapeau!!! voyez les honneurs rendus à des manifestations de souvenirs : casque blanc , bleu de travail et lampe au chapeau!!!

Oui où est le souvenir, ou commence le folklore????

par jpp le, 22/12/2011

merci à Bernard d'avoir rappelé cette date de misère commençante pour notre patrimoine.
Comme i dit Minloute "El folklore" et ché cha qui a permis à tous ché otes régions de s'mettent in avant, et pour certaines d'avoir drot à un dialecte arconnu.

Pendant ch'temps là, nous din not Pas-d'Calais et not Nord, in intindo que dé gins dire "ce n'est pas beau de parler patois", ou bien incor "ne parle pas polonais, tu es en France"!!!
Résultat des courses, i a pu personne in d'ssous de 50 ans qui sait parler patois, et parelle pour ché descendants polonais, alors qu'avant i z'étotent parfaitement bi-lingue.

Je m'rapelle que j'avos des camarattes manuels que leurs parints i voulotent péter plus haut que leur ... et im dijotent "en bon français n'est il point" c'est drôle que tu parles patois alors que tu vas au Lycée. Sans commentaires!!

MI, ech su parfaitement bilingue, comme vous otes du site, français-patois depuis emme naissance et j'ai toudis été contin d'ette einne pétite fleur des corons, les corons l'école de la vie.

par contre, tous mes gins qui "déméprisotent" notte parlache, achteur, ed pis qu'i a eu bienvenue ché les ch'tis i n'savent pu quoi faire pour montrer que eux aussi i sont ch'tis...
Vaste polémique, mais si j'sus contin de l'évolution et du coup de main de Dany Boon, j'sus souvin agacé par el comportement de nos anciens méprisants.

Pour relever les propos de Bernard il a raison de parler du folklore polonais, avec les KSMP qui ont suvécu jusque 1980... il existe encore quelques petites sociétés mais elles sont balbutiantes. Par contre, il y a encore un "gros truc" à Douai, j'ai vu leur spectacle à Auchel, il y a 4 ans, c'est sensationnel, je crois que çà s'appelle La Polonia.

par chtitalienne le, 23/12/2011

Bin ,mi, ed pis l'timps qu'ej vis à l'étranger (35 ans), j'ai parfois des difficultés à chercher mes mots in français quand ej parle mais pour parler patois cha m'vient naturel .. seulmint que ché pas toudis des chtis qu'ej rincontt!


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |