histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Coûtumes du Nué An in Italie
par TIOT RITAL le, 03/01/2012  

Coûtumes du Né An in Italie

Quaind, tout jonne, j’sus dallé in Italie, du côté d'Vénize, vir m’famille, min monoque Arturo qui avot acaté eine mason dins l’pu belle ville du pays (comperdez mes gins Napoli) , i avot ker d’ramintuver à l’piccolo francese (tiot frinçais) qu’j’étos les coûtumes quaind in passot du 31 déchimbe au preume jinvier. (in Italie in dit «capo d’anno » , c’minch’mint d’l’nuèveannée).

Ainsin, i disot qu’là-vau, el passache du Nué An i’est simbolisé pa : minger des lenticchia( lintilles), cotechino (saucisson caud) , 12 grains d’rasin, grénadine (l’fruit), mette les loques muchées (sous vêtements) coleur rouche, ruer les viéseries pa l’ferniète, faire gramint d’rambuquache et infin faire attintion à l’preume personne qu’in véyot in s’lévant !

Minger des lintiles : Pourquo ? Pasqu'in preume cha rimplit bin l’vinte (gramint d’protéines) et qu’i n’d’a gramint dins l’pays. Epi d’pu el pu haute aintiquité, el lintile ch’est l’simbole d’l’abondince et aussi dé l’richesse pusqu’alle a eine forme ed pièche ed monnaie

Minger du « cotechino » : (saucisson caud) : Ch’est normal pusqu’in minge des lintiles aveuc eine miette ed viante autant printe du saucisson qu’in sait bin faire in Italie et qui est moins ker.

Minger 12 grains d’rasin (j’busie qu’i’étote secs) : Pourquo ? Pasqu’alle fos ch’est l’nompe du mos ed’ déchimbe et qu’aussi i’a 12 mos dins l’année.

Minger dé l’grénadine aveuc s’n’homme obin sin blanc bonnet ! : Porquo ? Pasqué ch’fruit là i’est l’symbole de l’fécondité à causse dé l’coleur rouche dé s’pulpe et simbole dé l’fidélité.

Mette des loques muchées (sous vêtmints) rouches :
In sait tertouss qu’ch’est eine coleur qui excite . I’a foque à d’minder au taur ! Et in dit qu’inter un taur et un itayin , i’a mie gramint ed différince (dixit les ritals) . A Naples, in dit : Chi non fa l’amore el capodanno, non fa l’amore tutto l’anno ! In s’pass’ra ed commintaires ! Mais attintion el lind’min in dot ruer les rouches loques ocore les breuler !

Ruer les vieseries pa l’ferniète : L’esplication alle est simpel : L’an nué ch’est simbole d’arnouviau, d’arnaissance édon in rue les vieseries ! Mais cha s’pierd ! Pasqu’i’a dinger ! Archévoir eine viele kéyère su l’tiète cha n’est pon régalant. Les mauvaisses langues alles distent qu’eine année, un napolitain, eine milette kervé (ch’est rale !) i’a rué s’taïonne pa l’ferniète et, qu’pon chance, ch’est un gindarme qui l’a archu sus s’tiète ! Queul dallache !

Faire gramint d’rambuquache :
Aisile à comprinte ! In buque gramint d’pétards et in lance des fus d’artifice pou marquer l’passache du Nué An. Achteure, cha s’fait dins tous les pays.

El preume personne qu’in vot l'matin (les gins de l'famille cha n'compte pon):
Les napolitains i z’ont ker ed vir un taïon, sine ed longévité ocore un bochu sine ed chance (i n’d’a qui vont toucher s’boche). Mais si ch’est un curé qui arrive, alors là ch’est sine ed malheu (p’tet à causse de l’coleur noirte ed ses loques) . Si ch’est un infant, ch’est aussi un mau sine ! Un infant ch’est tiot edon ch’est sine ed pon grante réussite !

J'sais pon si tout cha ch'est toudis vrai mais ch'est si biau !
Allez mes gins busiez et sins vous comminder faites cha l’an prochain ! I parait qu’cha porte bonheu !
Bon An à tertouss !

par chtitalienne le, 03/01/2012

Ché core comme cha à Naples ... à part pou ch'raisin qu'in devrot minger sur les douze coups d'Minuit, i z'ont pas l'temps ché Napolitains , i sont trop occupés avec ché feux d'artifice à minuit
ch't'année y'a meme un appartemint qu'ia explosé ..

ej va vous dire un truc , ej sus d'venue comme eux supertitieuss in peut pas plus , si j'vos un bochu , je l'fais toudis passer cha dot ett un homme si ché einne femme cha porte malheur!

Jamais dire à ché gins que tout va bien , i vont vous séquir avec leurs ziux.. et toudis faire les cornes avec ses dogts ( index et petit doigt levés et ch'pouche qui artient les 2 zautts) quand t'es pas convaincu d'einne personne

Pour ché lintilles (abondance din l'maison) inn'a core dinl'marmitte si vous in voulez pour mi BASTA!!!
Vive Naples et sin folklore

par TIOT RITAL le, 03/01/2012

Ebin ,j'vos qu'i'a au moinse 2 déquidants des Romains : Eine Chtitalienne et un Tiot Rital.
Cha s'rot intéressant si d'autres gins d'origine italienne complètote les 2 artiques.
Et cor miu , i fodrot qu'des gins d'origine polonaisse ocore d'aut' nationalité dis'te chu qui s'passe dins leu pays d'origine au Nué an.
Ch'est toudis instructif ed connaîte chu qui s'passe ailleurs

par maurice devos le, 05/01/2012

un déchindant ed' beche cha t'irot pas tiot rital ? ché vrai qu'chés coutumes sont pas les mêmes , mais cha pourrot s'inringer nan ?

par TIOT RITAL le, 05/01/2012

Mais bin seur Maurice, écrire chu qui s'passe dins c'pays ami et visin cha nous intéresse ! Cha tombe bin , min Blanc bonnet a des coeusins et coeusines belges à Bruxelles et Liège ! Et mi j'ai des tiots coeusins à Liège !


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |