histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  faut ti in rire ou in braire (19/03/2017)
  Liévin, Cérémonie et commémoration du 16 Mars 1957 (17/03/2017)
  la p'tite clef du bonheur ... (09/03/2017)
  yoyo le deglingo (05/03/2017)
  Raymond KOPA (03/03/2017)
  Marinette (28/02/2017)
  j auro pas du aller rouvrir l' portal (26/02/2017)
  ch' mimosa (25/02/2017)
  mystère d' carte postale (22/02/2017)
  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)
  décés de monsieur Opigez (07/02/2017)
  si cha existe cor ... (04/02/2017)
  France 2 l'épopée des gueules noires (02/02/2017)
  cocorichti (30/01/2017)
  cuisine - du guinsse (30/01/2017)
  jacinthe (25/01/2017)
  sur les routes nationales fin (24/01/2017)
  su les routes nationales partie 2 (23/01/2017)
  décès de Mado Poquet (1) (22/01/2017)
  récitation fin (22/01/2017)
  su les routes nationales partie 1 (21/01/2017)
  décés de Mado Poquet (20/01/2017)
  récitation partie 2 (20/01/2017)
  récitation partie une (19/01/2017)
  tin gardin (18/01/2017)
  Magellan à cause d' ti (15/01/2017)
  à Monsieur Robitaillé (15/01/2017)
  la même histoire version 2 (12/01/2017)
  la même histoire version 1 (12/01/2017)
  ch' maite au traval partie 2 (10/01/2017)
  ch' maite au traval partie 1 (10/01/2017)
  Changement d'école (10/01/2017)
  Hiver d'antan (09/01/2017)
  Alfred Leroy (09/01/2017)
  ch' maite Robitaillé (08/01/2017)
  fautes d' français à l'Élysée (08/01/2017)
  au cimetière du 3 (06/01/2017)
  in pouvo pas laisser ch' Terminus comme cha (06/01/2017)
  avec du recul (04/01/2017)
  Bruay vu du 3 (04/01/2017)
  ch' café le Terminus (03/01/2017)
  histoire de la laiterie de Verton (02/01/2017)
  réveillon quand que j éto jone (31/12/2016)
  Cavalcades (27/12/2016)
  La rue Stephenson à Bruay (27/12/2016)
  Joyeux Noël (25/12/2016)
  recrues de 1957 (19/12/2016)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mineur toujours ( 04/03/2017)
l'écomusée de Noyell...
 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...
 franed ( 16/12/2016)
Bonjour, site très i...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
à pousser ché meupes
par minloute le, 24/01/2012  

cha y est , cha fait un an qu in a l' télé al' mason, in est en 1969

ale trone dinch' coin, sous la haute responsabilité d' min père qui s occupe d' l éteinte et d' l alleumer quand qui a un programme interessant

mais soit in éto pas cor accro ou alors in avo cor assez d' discernemint , y a des momints in éteigno l' télé pour la ralleumer eune heure plus tard

si ch' programme i plaijo pas, pourquo utiliser l' électricité, et que cang'mint d' comportemint, chéto impossipe pour l époque d imaginer que queques décennies plus tard in passero des zheures et des zheures d' vant ch' poste.................... qu in pourro faire marcher l' télé sans vraimint l' raviser un peu en sourdine comme pour ch' transistor ...................avoir quequ' fo plus d' 50 chaines et cor j' su in d' sous d' la vérité, et l' soir pas savoir quoi raviser .................sans parler d' la qualité des programmes .......................

j in arviens toudis au jeu du Francophonissime qui yavo l' diminche midi ale télé ....................

si cha vous di pu grand cosse ou si zavez pas connu, buquez Francophonissime sur l arnitoile et verrez l' contenu .......
asteure cha sero un jeu qui passero sur Arte ou alors en fin d' soirée su la 2, j'exagère à peine

chéto des questions d' vocabulaire , d'langue francaisse, et ché candidats chéto toudis les memes, des chansonniers, des amateurs d' la langue francaise , y avo beaucoup d' humour et d' qualité , et à la fin i zarpartotent pas avec des miyons , i zétotent simplemint designés meilleu candidat du jour .............

mais arvénons ale télé en tant qu' meupe , et surtout à son environ'mint

en fait au début , in a mis l' télé dans un coin, autant pour qu on puisse l' raviser assis al' tape et aussi pour qu ale so pas dinch' passache , mon diu avec tous ché fils qui dépassotent del télé, qui allotent au boitier in d' sous, qui arpartotent dins l' télé, chéto aussi dangereux , in tout cas chéto c' qu on ressento, aussi dangereux que si in rintro dans un transformateur electrique

in raviso l' télé à tape, enfin pas sur n importe quelle tape, sur celle du diminche, savez l' grante tape à rallonches qu in utiliso pour ché grantes occasions, l' diminche ou quand que chéto la noel ou paques

derriere nous yavo ch' buffet avec sin miroir, symbole j allo dire des richesses del ménagère

richesses à mette entre guillemets, mais quand meme , ché là qu in ringeo l' argenterie, ché plats espéciaux du diminche, en inosque pour les entrées, plats à pichon, beurrier décoré avec sin tchiot coutiau, et plateau à fromache, tout cha bin enveloppé soit avec du plastique, soit cor dins s' boite d origine, pour éviter l' poussiere

in éto assis al' tape sur des cayelles du diminche, savez ché belles cayelles mais qu in est pas forchémint bin assis d' dins

ou en tout cas qu in commincho as' tortiller d'sus au bout d un momint pour trouver l' bonne position pour pas avoir trop mal au derriere

cha avo du bon quand meme d' raviser l' télé comme cha , ché que ché grantes personnes ale pouvotent boire l' goutte d' jus d'vant ch' poste

mais voyez à forche d' raviser dins ché catalogues, d' vire ché flimes à la télé, d' vire ché publicités dins ché journaux, in a comminché dins ché zannées là , tout fin 60 à envisager l achat d un canapé et d' ses fauteuls assortis

chéto eune révolution ,in avo connu l aven'mint du formica qui avo révolutionné l' cuisine d' la ménagère , in commincho à vire arriver meme si chéto pas cor donné en prix , les machines à laver ...............

chéto comme si on cangeo de standing ............ in commincho à parler non plus d' produits d' nécéssité mais d' confort et d' modernité

al' mason "la salle à manger" ale a perdu sin nom , ch est devenu "le salon"


et là y a fallu pousser ché meupes ..............

par théo le, 24/01/2012

a l'époque pour faire marché l'télé fallo un gros survolteur .
j'ai min grand père qui v'no a l'maison pour raviser c'foute , s'tête a l'suivo ch'ballon et quand i veillo pu ch'ballon dins l'écran i raviso su l'coté pour vir si iallo pas sortir dé l'télé .
nous in étot pliés d'rire .

par Vital Potié le, 24/01/2012

din min coron l'première télévision ché ch'moulineu qui l'a eu j'min rapellerai toudis ch'mat d'l'antenne chétot in gros bambou ché l'seul que j'ai vue avec un mat comme cha in va dire in 50

au philosophe chétot mémère Célestine qui a eue l'première télé , l'soir l'baraque al étot bourrée tout ch'coron i s'raméno l'tape d'cuisine collée contre ch'mur chés gosses d'sus et un d'sous paréle eune boite d'sardines.

chés gins vénotent avec leurs cayèles , personnellemint j'avos jamais vu cha , min camarate chétot in tiot à mémère, in étot du même ache. j'me sus marié avec s'soeur ché eune maison que j'ai connue (intimement).

à m'maison cha été l'3eme de ch'coron , din les années 51 ou 52 . mais seuls mes cousins vénotent raviser al maison . des coups quand i avot in match d'foot ch'père in i demando pour vénir vire , et i n'avot deux trois qui v'notent , cha n'plaisot pas à m'mère ch'pinard i dansot .

par nounours-94 le, 25/01/2012

eune drôle de télé
l' première télé noir et blanc qu'in a eu l'écran n'éto pas pus grand qu'un écran d'ordi avec une seule chaîne et un peut pus tard l'deuxième.
inch'temps in resto cor rue Basly .
quand on est partis rester rue d'Bône et que mes parints étotent si j'ose dire un tiot peu pus "riche" parce que min papa travaillot à mo Ponchel après ses journées d' fosse.
Ponchel chétol' patron d'eune intreprise d' démolition et d'ech' l'étang el guinguette qui allot devenir pus tard le HIT CLUB à Lapugnoy.
bref rev'nons à nos moutons..

v'la mes parints partis acater eune télé à mo Plouviez Tavernes.
avec une tape à roulette s'qui permetto d'el mette dins l' cuisine l'midi in mingeant sauf qu'el télé....n'a jamais fonctionné.
défaut d'fabrication tous les gins qui avotent acaté l' meme modèle notammint not' voisine qui resto un haut d'el rue ont eu l'meme tour.
l' magasin nous la arpris ale n'étot pas réparape et nous in donner une autre.

chéto fin des années 70 à l'époque du début d'el troisième chaine..
soit dit in passant i avo 2 émissions qu'ej n'avo pas quer chéto:
5 colonnes à la une, et Panorama.
3 chaînes quand ej pinse qui dot in avoir 200 ou peut ete plusse et toudis les memes conneries du vu est revu sans parler d'el télé réalité et des émissions d'cuisine en veux tu en voilà.
cha fait 7 ans que je l' ravisse pus j'en m'in porte pas pus mal.
bien sur ché un propos et une opinion qui n'ingache que mi.

par maurice devos le, 27/01/2012

si j'raconte tous chés souvenirs qu'cha m'rappelle , j'n'ai pour 6 mos , et minloute y va ête battu , alors j'vas résumer
36 chandelles , chés dossiers d'l'ecran , etc , em'voisine qui v'not avec ses frères , et j'faijos mine d'ête mat et m'tiète al qu'ayot d'su ses gnoux
el première min père y la fait rinter din chés années 1953 , et yavot un transformateur survolteur


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 22 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |