histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)
  Riquiqui et Roudoudou (06/11/2017)
  les disques à histoires (05/11/2017)
  l'essoreusse à linche (03/11/2017)
  sujet marronnier (02/11/2017)
  les Killtoïds (29/10/2017)
  mets tes basquettes (29/10/2017)
  le velours de l estomaque (24/10/2017)
  gueule à chuque (23/10/2017)
  la magie du taquin (22/10/2017)
  la mort sous l' cagnard (19/10/2017)
  tampons scolaires (18/10/2017)
  Chrysanthèmes (18/10/2017)
  sauf..... (16/10/2017)
  Eune goutte d' jus (photo) (15/10/2017)
  Dins chés caffes (03/10/2017)
  l' framacie (03/10/2017)
  ché chuques à mon Maréchal (02/10/2017)
  du byrrh au visqui (02/10/2017)
  la joie des jeunes (27/09/2017)
  d' z'obus (25/09/2017)
  examen de cathéchisme (25/09/2017)
  la blanquette (24/09/2017)
  ch' bonhomme perrier (23/09/2017)
  souvenirs douloureux suite (23/09/2017)
  Chés rues ale zavotent pas d'nom (21/09/2017)
  souvenirs douloureux (17/09/2017)
  ch' rabattu et la buée (17/09/2017)
  hatari (17/09/2017)
  El centre aéré géant de Bruay (11/09/2017)
  Bruay, El pont ferroviaire d'Lavolville (11/09/2017)
  Eune consultation al' champe (11/09/2017)
  Eric Denudt artiste peintre un gros coup de coeur (11/09/2017)
  que j auro ker avoir eune chiffernée (10/09/2017)
  Merlimont hors saison 17 (07/09/2017)
  souvenirs d' rintrées (04/09/2017)
  eune pensée pour eusses (03/09/2017)
  à la recherche de nos taïons (28/08/2017)
  Marles-les-Mines, el station SNCF (18/08/2017)
  Vermelles, le nom de la Cité du Philosophe (13/08/2017)
  Merlimont hors saison 16 (13/08/2017)
  collection de poupées (04/08/2017)
  Merlimont hors saison 15 (31/07/2017)
  Auguste Labouret (27/07/2017)
  au coin d' la rue de Périgueux et et de Grenoble (26/07/2017)
  du bout des léves .... (26/07/2017)
  Tour de France (23/07/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...
 Mégane ( 08/09/2017)
Bonjour, Habitant ...
 FRYHTAN ( 30/06/2017)
Bonjour à toutes et ...
 Pascalou ( 25/06/2017)
Bonjour à tous, je v...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ché distances
par minloute le, 18/02/2012  

ya cor eune cinquantaine d années, j' va dire que chéto cor l' temps des diligences et des carettes à tchien, mais in circulo moins qu asteure

d' ailleurs in dijo cor " Mr Untel, chti qui a l' Aronde", pour dire que tout l' monte ach' momint là , n avo pas d' carettes

j'souviens que j avo ker vire tourner dins l' rue, j' sais pu qui chéto sin propriétaire, i devo habiter du coté d' chez Bénoni, l' 203 peugeot noire

chéto djà pu eune carette récente, mais j avo ker vire sortir l' pitite tige rouche sul' coté del carette et qui faijo office d' clignotant .......

pour in arvenir au sujet meme d' l histoire, in s' déplacho cor assez en autobus..quand qu in devo s' déplacer .......

in avo tout ché commerces sur plache, pas cor d' supermarchés , alors pourquo s' déplacher ?

in connaisso par coeur sin quartier, in arrivo meme à arconnaite ché gins qui passotent dins l' rue rin qu à leur parlarche , tiens là ché ch' zeff qui discute avec Louis au coin del rue ....................

in connaisso bin l' centre ville, cha nous attiro meme, et que dire au momint d' la noel quand qui yavo ché illuminations qui simblotent nous attirer , nous faire déchinte vers la rue Henri Cadot et tous ché vitrines décorées , et tout cha dans eune grante cohue ....

in connaisso djà moins les zautes quartiers, d ailleurs comme j' l a djà dit, que "interet" in avo , nous au 2 bis d' monter au 3, à moins bin sur d'aller vire del famile ou d aller au cimétiere ......................

Béthune, in y allo d' temps en temps, mais inter Béthune et Bruay cha a jamais été l' grand amour

faut dire déjà que Béthune a osé avoir eune compagnie des mines alors qu ale avo pas d' carreaux sur sin territoire...

Béthune , ville bourgeoise, avec sin beffroi, qui semblo nous tourner l' dos et raviser comme par le passé vers les Flandres .....................

pour s' déplacher chéto l'autobus, avec ses attintes, ses correspondances, in tout cas in passo grinmint d' temps dans ché transports en commun

min père pour mi et ché comme cha qu in l arsinto, comme i faijo du syndicat , i allo régulier'mint sur Lens, bin s' déplacer à Lens, pi assister à ché réunions , cha li prenno toute la journée

et Lens, Avion,Grenay, Loos en Gohelle, cha nous paraisso, si ce n est le bout du monte, mais in tout cas des pays inconnus avec des noms bizarres : appeler eune ville Avion, ou Mazingarbe, chéto pas commun pour nous, la preuffe qu in s éloigno meme dangereus'mint d' note Bruay les berdoules

d' l'aute coté, yavo Auchel et Marles, comme 2 tetes de pont, sentinelles au bout du bassin des zhouillères , sans compter ché tchiots ilots miniers au miyeu des patures un peu plus loin comme Ferfay et Enquin

in y allo d'temps en temps à Auchel et Marles, chéto pas si loin pour nous, cor que , parel fallo vraimint avoir eune raison d y aller , si chéto pour ché commerces in n avo grinmint sur Bruay

que dire du voyache sur la cote d' opale ? cha avo un charme terripe, imaginez ,faire 100 kilometes et s artrouver comme cha loin d' ses corons, chéto la quériche such' gatiau

aprés , ché sur qu en eune dizaine d années, de 1960 à 1970, y a eu grinmint plus d' gins qui ont pu s acater eune carette
pitit à pitit ché distances as' sont rapprochées, in passo moins d' temps su ché routes, in avo s' n indépendance en éto pas tenu par ché zhoraires des cars ......

boul'versemint des moyens d'transport qui ont permis aussi l' implantation des supers pi des hypermarchés en dehors du centre ville et qui ont agi comme des aspirateurs, extrayant des agglomérations, les commerces et ses habitants ...Bruay en est la meilleure preuve avec sa Porte Nord, qui agit asteure comme un aimant sur l ensempe d' la région

autres temps, autres moeurs , comme diro l aute

par Boxerman le, 18/02/2012

Ché vrai Minloute que, rien quel fait d'aller à Béthune, chéto tout in n'expédition. Cha paraisso vraimint loin. J'té dis pas d'aller à la mer. In s'arrêto in route pour pique niquer ou boire un coup.
Y'avo ché car Doulens, ché Artésiens et ché cars bleus. In dijot qu'un préno el car bleu.
Cha paroit bin loin et désué achteur mais et dire qu'in va ar'mette un trawmay (enfin y parait).

par chtitalienne le, 18/02/2012

ej viens de m'rappler in lisant cha , y'avot einne vosine Polonaiss qu'al avot sin garchon qui étot "pion" au lycée d'Auchel et alors y'avot acaté einne fiat 85o blanque (chétot l'deuxiéme, el premiére al étot rouche mais y'avot valdingué dinch' fossé à Lapugnoy avec)
et alors l'Samedi après-midi y'imnot ses parints à Lille à Auchan et i z'arvenottent avec un carton d'huile et des provisions plein ch'coff , cha fesot l'invie ed nous zautts tertouss mais pas d'Simone l'épiciére de ch'coin
al disot am manman "Bin i z'ont de l'chance ché gins là d'pouvoir acater des cartons d'huile comme cha... em mére al approuvot! ----
Un jour j'ai meme été faire un tit tour avec l'Fiat 85o , j'in intinds déjà qui disstent Bin té nous racontes rien?? bin NAN!!

par maurice devos le, 19/02/2012

nous nan pu in connaichot pas chés distances , après l'guerre in avot l'drot d'sortir déhors , mais pas trop loin , fallot que quand em'mère al nous appellot in seuche à portée d'voix , et si un répondot pas j'avos l'dros au pire ach'martinet au miux à in bonne ingueulate
y faut dire qu'al craignot qui resse des obus , s'qui fait qu'in connaichot seulemint l'route pour aller à l'école , et chelle pour aller à Lens , mais la al etot avec nous

par poquet daniel le, 20/02/2012

Pour boxerman les Cars Bleu et Dourlens c'est la meme maison le meme patron, tous ses cars étaient peint en bleu . il y avait bien un car blanc pour les cérémonies que nous avons loué pour notre mariage en 1956, comme chauffeur Monsieur Claude Gourdin bien connu au N°3
boxerman ne peut pas le savoir peut etre il n'était pas encore au monde comme pour la maison Plouviez sur le BD Basly


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |