histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Merlimont hors saison 7 (18/06/2017)
  Merlimont infinqué (11/06/2017)
  La mairie de Bruay en feu (08/06/2017)
  Merlimont hors saison 6 (06/06/2017)
  Merlimont hors saison 5 (05/06/2017)
  Merlimont hors saison 4 (04/06/2017)
  Merlimont hors saison 3 (04/06/2017)
  fête des mères (28/05/2017)
  Flameng, Vimy, Ravel, Cendrars (25/05/2017)
  décès de Monsieur Joseph Malecki (23/05/2017)
  cha tourne à toute blinte (20/05/2017)
  j y a cru (20/05/2017)
  ah l' bon gout d' la levure (18/05/2017)
  souvenir du vélodrome de La Buissière (16/05/2017)
  Merlimont hors saison 2 (14/05/2017)
  j' fais m' b a (14/05/2017)
  Merlimont hors saison 1 (13/05/2017)
  Merlimont hors saison (10/05/2017)
  barraqu'mint près de la rue de maubeuge (07/05/2017)
  pas comme ché belches (06/05/2017)
  mais commint qui fait ? (02/05/2017)
  1978 drole d' caricature (01/05/2017)
  les élections présidentielles (29/04/2017)
  ch'est pas pour les éfants (28/04/2017)
  rin qu à l odeur (25/04/2017)
  vous zin prindez bin eune tranche (24/04/2017)
  le balto ou le marigny fin (22/04/2017)
  le balto ou le marigny (22/04/2017)
  pour ché polonais (22/04/2017)
  Langue, rollmops et oignons vinaigrés ! (21/04/2017)
  là ch'est pour les sensations fortes (20/04/2017)
  allez in faire minger asteure (19/04/2017)
  au matin (17/04/2017)
  prochaine série (13/04/2017)
  Min pépé à mi (06/04/2017)
  bientôt 3 ans ...... (26/03/2017)
  minloute au bordel (26/03/2017)
  faut ti in rire ou in braire (19/03/2017)
  Liévin, Cérémonie et commémoration du 16 Mars 1957 (17/03/2017)
  la p'tite clef du bonheur ... (09/03/2017)
  yoyo le deglingo (05/03/2017)
  Raymond KOPA (03/03/2017)
  Marinette (28/02/2017)
  j auro pas du aller rouvrir l' portal (26/02/2017)
  ch' mimosa (25/02/2017)
  mystère d' carte postale (22/02/2017)
  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Greyg ( 15/05/2017)
Bonjour à tous, Je ...
 mineur toujours ( 04/03/2017)
l'écomusée de Noyell...
 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
les comics d' merlimont
par minloute le, 27/02/2012  

les comics chéto des bandes dessinées d' format 13x18 cm , l' couverture ale éto en couleur, mais à l intérieur chéto des dessins en noir et blanc

cha s acato al' mason d' la presse, j'vous parle d' cha à merlimont
mi j in avo pas grinmint mais mon cousin Pierre, li y en avo un sacré paquet
avec comme héros blek le rok, akim ou zambla, ché copies d' tarzan, x 13 qui éto un espion durant la seconte guerre mondiale et qui avo comme pistolet un "luger" , ivanohé bin sur , pi toute eune série d' bandes dessinées su la deuxieme guerre mondiale, du que ché zal'mands ou ché japonais avotent toudis l' mauvais role

mais savez tout comme dans thierry la fronte ou blek le rok qui gagnotent toudis cont' ché anglais, ché héros d' la deuxieme guerre mondiale, eux i gagnotent toudis cont' les méchants al'mands ....

savez commint cha n' est à merlimont l été ? bon yavo des jurs du qui faijo pas bio et qui pleuvo tout l' temps

alors in auro bin voulu aller s'dégourdir ché gampes dehors mais comme i arreto pas d'dracher ou qu au pire in allo faire rintrer 10 kilos d' sable dins l'mason, m'mère ale éto pas caude

j allo juer à l abri dins l' barraque tout seu, mais souvint min cousin i m appelo , j' traverso ché gardins,enfin quand que j' dis gardin, j auro miu fait d' dire qu in traverso eune bante d' sabe qui séparo ché 2 masons

là, m' tante, mais j' va l appeler marraine pisque ché comme cha que j' l appelle depuis toudis, marraine ale nous sorto tout un carton de tchiots lives , d' boites d' soldats dépareillés , eune boite d' mikado du qui en manquo quequ' zuns mais cha nous permetto d' passer un bon momint

mi j avo ker lire les tex jones, les tex tones, les tex bill, les kit carson , tout cha en ptit format, et bin sur en grand format à tout seigneur tout honneur , rintintin et rusty

rintintin et rusty avotent la particularité d avoir eune page sur deux in couleur

tout cha bien au caud , faut dire aussi qu in avo pas cor un poste d' télévision là bo alors in passo sin "mauvais" temps à juer à ché jux d' société, mais surtout à lire, à voyager ainsi par l' bante dessinée.........

à forche d' lire tout cha, cha nous faijo passer le temps, et si l'temps i passo , y avo l' temps , au bout d' tro jours d' s armette au bio

là , au matin, in d'mindo à nos parints si in pouvo aller juer dans les dunes

in allo dans les dunes du coté drot d' merlimont, pour ceux qui connaissent in passo pas loin des anciens terrains d'tennis d' l avenue de flandres du qu asteure j' viens d' vire sur google maps, y a des nouvelles masons d' construites

in faijo bin attintion ,quand qu on traverso l' route, surtout qu in savo que marraine ale nous raviso traverser, pi un tchiot peu plus loin eune fo qui nous voyotent pu, in commincho à courir comme des dératés jusqu à l entrée du tchiot qu'min qui nous permetto d attinte les dunes propremint dites

in parto pas les mains vites nan plus, grace am' marraine qu ale éto un peu moins ravisante là d' sus que m' mère, in avo chacun un pistolet , du qu' dins, souv'nez vous d' cha ché garchons, in pouvo enrouler eune espéce de tchiot rouleau d' couleur rose, du qui avo , à espaces réguliers, eune toute tchiote carque d' pétard, et quand qu in appuyo sul' gachette cha faijo tourner ch' rouleau et claquer l' chien qui avo au d'sur et cha fijo claquer l' pétard ensuite ...

m' mère ale toléro à peine cha , mais bon comme in juo à cha que dans les dunes ....

croyez pas qu eune fo ch' tchiot qu'min attint, in gallopo jusqu au sommet, nan nan

in savo bin par nos lectures approfondies que ché zindiens i pouvotent et' camuchées tout partout autour d' nous , alors on enfourcho douch'mint nos montures, et in monto douch'mint, faut dire aussi qui yavo d' sacrés piquants et que comme in éto en courtes maronnes , in évito d' faire piquer ...

eune fo arrivé in haut del dune , in s' camucho pour raviser si yavo du monte dins ch' coin, pas personne, in pouvo alors s arléver, et là cha commicho eune grante discussion

tout cha pour s attribuer des roles , ché mi tex bill, ah nan ché mi, nan ti té tex jones, nan mi j' su tex john

bon au bout d eune mineute in tombo d accord, et mi qui éto plus jone j' resto à là à compter, ouais in allo juer à eune espéce d' cache cache, j' devo compter jusqu à 100

tout cha en promettant d' pas raviser du qui parto min cousin, aprés j' compto ché derniers nompes tout fort 95 96 97 98 99 et 100 !

là j' commincho à cacher du qui pouvot et' , fallo raviser sans et'vu, pas trop sortir s' tiete de derriere ché zoyats, ou alors décider d un coup d' traverser toute eune partie des dunes pour aller raviser si i s éto pas planqué par la bo

fallo avincher discret'mint pasque li aussi i pouvo t' surprinte, d ailleurs dins ché momints là quand qu in s artrouvo face à face, cha finisso toudis par " ché ti qui est mort, nan ché ti , nan ché ti j a visé avant, nan ché mi" ...

parel au bout d un momint on arreto d' es' disputer, suffiso qu in vo d autes garchons juer au meme ju dans les dunes ou simplemint avincher sur not' territoire

ouais in avo décidé que ché dunes là chéto à nous, et là in deveno d' zindiens, in resto su les hauteurs, bin visipes, pour que les zautes i vo qu in les domine

y a des coups in s a rincontré et d ailleurs in s éto fait comme cha eune année des bons camarates

sinan si in voyo pas personne, soit on déchindo in bas du qui yavo toudis un peu d io, mi j avo pas ker y aller pasque min cousin i avo ker essayer d attraper des garnoules et mi j avo pas ker cha

quand qu on parlo d' garnoules ,j' parle des batraciens, in éto cor trop jones pour nous inquieter ou nous interesser au genre féminin ...

in avo ker rester su les hauteurs, et vire comme cha toute eune partie d' merlimont, in voyo meme "au loin" in tout cas ale nous paraisso toute tchiote "les myosotis" , l' mason d' vacances d' min parrain et d' em marraine

ya des coups in avo d' zidées bin arrétées, in avo décidé un coup d aller jusqu à la mer in passant par ché dunes, ou plutot d aller jusqu à chtiot blockhaus qui yavo entre merlimont et stella, du qui déboucho un tchiot ruisseau bin pollué qui arrivo de garden plage

ch' coup là in avo fait que l aller et retour, vu que cha faijo djà eune rute trotte

faut dire aussi qu à ch' t époque et ch est pas des cacoules, ché dunes ale zétotent pas attaquées comme asteure, j' me souviens que quand qu in arvéno de stella par les dunes in voyo l' clocher d' merlimont qu au niveau des deux dernieres dunes ...cha cange d aujourd hui

y a des coups in s invento d' zhistoires, in éto des coboilles qui devotent traverser ch' desert indien , in patrouillo

in s éto trouvé aussi un endroit à nous , qu in pouvo y acceder qu en rampant dans un endroit du qui yavo plein d' piquants, et là in déboucho dans un tchiot espace dégagé, et pour not' plus grand plaiji yavo un arpe au miyeu , et in grimpo d' sur pour raviser si au loin in voyo pas des cavaliers indiens

in éto quand meme toudis en vigilance, fallo rintrer à l heure, alors in resto souvint dans not' zone pas trop loin à vol d' oiseau d' l églisse, et quand qu in intindo ché 12 coups , in artraverso vite fait ché rivieres, canyons, vallées hostiles, pour arriver 10 mineutes plus tard au coin d' l avenue que ch' nom i m' faijo marrer, l avenue andré boudringhin

in avo arpris not' respiration, bin armis nos habits, armis nos quémiches dins nos marrones, et là in rintro bin sag'mint , et in rintrant à ch' t heure là , comme chéto l heure d' l apéritif, nous in avo drot à not' grand verre d' jus d oranche, pi aprés ins' goinfro de Tuc, savez Tuc à toute heure ,comme ale dijo la publicité ..........


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 17 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |