histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
el publicité-papier (1)
par jpp le, 02/03/2012  

j'vous avo mis un buvard des années 50 qui faiso del publicité pour el bonne bière à donner à ché z'infants et à ché mamans, et bin v'la inne aute publicité pour inciter ché gosses à boire du café

par chtitalienne le, 03/03/2012

aaah ech'café Dya , chétot ch'tilal qu'al acatot manman , j'avos ker quand al ouvrot ch'paquet pasque y'avot toudis eunne tiote tasse bleue in plastique et pis y'avot des bons pour avoir des cadeaux
ché comme cha que j'ai eu min premier et unique grand baigneur , je m'rappelle core quand y'é arrivé à mon Simone l'épiciére in bas de l'rue , y'étot dins eune boite in carton griss appuyée à coté d'ché journaux, quand j'ai ouvert l'porte min coeur i battot à toute volée et pis al m'a dit l'fameuss phrass " PRINDS LE, CHE POUR TI !!" Vindiousse mes gins que joie!!!

par jpp le, 03/03/2012

el café DYA chéto note jeunesse. mais vous savez qu'il existe toudi. Ché héritiers del brulerie ... d'Aire sur le Lys, j'cro, i z ont ouvert des magasins Discount à l'enseigne DYA Soldes, à Lillers et à Noeux les mines notamment, et i vindent cor du café Dya au milieu de tous les articles in solde.

In parlant d'ché tiots qui buvotent du café, j'ai une anecdote que j'vais essayer de faire court. J'étos instit à l'école Loubet, j'avos armarqué qu'un élève gentil et studieux, certains jours au matin i n'savo pu rien , mais rien de rien . I m' raviso avec des yeux d'merlan, avec un un air de m'dire "mais quoi ché qui m'demande ech l'instituteur??"
j'ai compris un jour que ché élèves i z'ont parlé de leur petit déjeuner en entretien de début de classe : min élève studieux, i nous a raconté, mi patois mi français ::"ce matin j'ai mangé des tartines de confiteure, et j'ai bu un café bistoule avec ma maman".
Tout de suite après, j'ai voulu l'faire lire au tableau, ET!! i n'zavo pu rien de rien. En fait, les jours d'oubli de sin savoir, ech jone i éto beurré comme un coing


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |