histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
chés beloteux
par maurice devos le, 13/04/2012  

ed' plus long qu'j'em rappelle, j'vos toudis in tape din l'grante cuisine d'el rue des rosiers, cité des fleurs al fosse 12 ed'Lens

bin sur j'vos min père bin souvint min frère et pi ed' s'oncs, et du coup cha m'arvient qu'in fos in rintrant d'l'école , j'intinds "CAPOTE" et mi tout fière ed' rajouter
"INGLAISSE", un grand silince , pi j'ai vu ed' z'argards braqués d'su mi, j'pinse pas qui etotent méchants , plutot surpris, j'ai tout d'suite pinsé qu'j'avos dit in connerie , mais j'savos pas l'quelle , ché après n'd'avoir parlé avec des potes, plus au courant qu'mi qu'j'ai compris, yé vrai gu'j'etos cor bin jone

des fos yavot un tiot pinard pour mes s'oncs "min père y buvot pas" d'roi d'coeur , ou rubial , chétot in fine gueule li ed'tins in tins chetot du "pelure d'oignon" "chétot un tout tiot peu plus miux"
sinan chetot café bistoule in ou deux pas d'plus el patronne al surveillot, pas pour ech'café, yétot toudis d'su ch'fu

mais yavot in habitute al mason , ché qu'al belote in juot pas pour des sous , mais pour in tiercé , et in fos in a gagné chétot pas énorme , j'sais pu combien , mais cha a été un tiot sine d'espoir pour nous devenir millonnaire , "UTOPIE" bin sur cha n'a jamais arrivé , mais in a toudis continué ,,,,,,,à perte

à vir d'su l'photo qu'in funquot tartous sans s'rinte compte d'ech'maux qu'cha pouvot faire , yé vrai qu'el télé al nous l'dijos pas ach't'époque

par URBACZKA BERNARD le, 13/04/2012

A l'époque que je parle, on habitait une grande maison "un chi piece qu'in disot" car ont etait à sept.
Dans "la grande piece" il y avait la cuisinière (un monstre de 2m) et la grande table sur laquelle en hiver les voisines épluchaient les plumes d'oie pour récupérer le duvet pour les piezenas (couettes en plumes)

Mais je reviens à la belote. Les soirées d'hiver, mes frères qui étaient jeunes hommes (avait le droit de fumer, de boire des bières et d'aller au bal), donc se réunissait avec un voisin ou deux et des copains et c'était des parties de cartes interminables!! je dis pas les jurons, la fumée et la radio à lampe qui gu..lait.
Contre le mur une banquette genre banc d'église

J'avais 5 ans (ma première année d'école!
Je monte sur le banc et prends, sans penser à mal, une pièce de 5 francs en aluminium qui était sur la table (ils jouaient au POT).
J'ai vu 36 chandelles et il parait que je suis resté assommé plus de 10 mn!!!
Mon frère ainé, quand il m'a vu prendre la pièce, a ramassé à coté de son pied, une de ses godasse 'à clous' et me l'a envoyée en pleine tête!!!!
Sur mon sourcil droit , il y a encore la cicatrice!!!
Depuis cette soirée je n'ai jamais plus touché une carte à jouer de ma vie!!!
je ne sais pas ce qu'est une belote , une manille ou autre rami!!! il n'y a pas de jeu de cartes à la maison et j'ai 65 ans!!!

par vauthier le, 13/04/2012

din min coin à Bruay in connaicho pas el belote chéto el manille, des fo chéto l'occasion d'eclats ed voix surtout quand ech l'homme y juo avec esse femme

par Boxerman le, 13/04/2012

Quand in juot à cartes y'avot in n'expression qu'in dijot mais j'min rappelle pu très bien Chéto "Capot" ou in truc d'in ch'genre là. Esse que quequ'un s'in rappelle ?.
In sortot aussi ech tapis pour juer ed d'sus. Chéto un tapis in feutre vert. Y'éto courant que che jus d'cartes y'étotes avec in n'boutelle d'apéritif. Mi j'me rappelle du vin cuit qui s'applot "Miguella".
Min grand père y trichot aux cartes. Mais y savot tricher.
Cha ché des souvnirs et merci d'navoir parler.

par maurice devos le, 14/04/2012

juer au pot la chétot tres tres souvint pour des sous , un tiot peu comme au poker , pour ech'mot capot ou capote , ché quand in levée al finie quand ch'ti qu'ya pris l'atout y fait tous chés plis soit 152 points , pas ed' dix de der ,bin sur , autremint ché 162 points , sans nous vanter in etot d'bons jueux in arot pu faire pas mal ed' concours , mais ach'tépoque la in fréquentot pas chés bistrots et j'sais même pas si cha éxistot , pi tête bin qu'si pourquo pas


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 11 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |