histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
au square
par minloute le, 19/04/2012  

quand que j éto tchiot cha nous arrivo d aller nous prom'ner au stade parc
pour tout ceux qui connaissent te pas bruay, in éto vraimint répartis en quartiers, et pour aller au stade parc, in passo so par l' centre ville , par l' cote des grands bureaux, pi l' cercle et in armonto par l' carrefour des zalouettes , cha chéto à l aller

et pour arvenir in passo par l' rue raoul briquet, la gare, in passo d'vant à mon cédico , in passo ché rals, l' magasin d' pompes funépes , in tout cas i zy vindotent des fleurs artificielles qu in metto su ché tompes , in tourno rue d' la gare, aprés in tourno par derriere à mon d' chez donnet, et in rejoigno l' rue anatole france en passant par la cité des électriciens, pi on longeo tous ché commerces freumés l' diminche....à part ch' café que nous in y allo pas, l' café ou l' bistrot chéto pour mi un liu d' perdition , enfin avant qu' j y rinte par mi meme queques zannées plus tard pour m' faire mi meme m' n opinion ......................

j ' arprinds mon souffle pasque cha fait eune sacrée phrasse , mais arvénons à nous moutons et in va s arreter au stade parc

in allo au stade parc, in dijo pas qu in allo au quate,in passant in raviso l' magasin d' meupes d' chez mayeur dessault, in voyo ché meupes , ché canapés au rez d' chaussée pi aussi à l étache

j' m' souviens bin de ch' t intrée là pasque l' entrée ale éto en renfonc'mint et qu in s y éto un coup réfugié en arvénant du stade parc, vu qu in avo subi eune sacrée drache ...

bon i faijo bio, et nous vla qu on rintro au stade parc, chéto l occasion pour mes parints d aller s' prom'ner dins ché zallées , pi pour mi d' pouvoir les précéder et d' monter dans le square qui éto à s' t' heure là pas cor occupé par ché zharmonies

nan , quand que j arrivo j' éto contint si yavo pas personne, et que j' pouvo monter dins le square

j avo ker imiter ché musiciens avec un trombone ou un tambour imaginaire, pi savez , in d' sous del coupole cha résonno sec

quand que j' voyo arriver mes parints au bout d' l allée, j in profito pour n armette un coup, j éto fier d' faire l' mariole, cha m a pas quitté d ailleurs, pi contint d' ete sur eune estrate, cha m' dérinche toudis pas .......

le stade parc chéto not' prom'nate habituelle, oh j éto cor tchiot, j' me souviens qu in intindo par momint les "oh" les "ah" , les rumeurs qui venotent du state juste à coté

après min père y a eu eune carette, chéto en 1968, et là , l' diminche in a comminché à canger d' destination ; in a comminché à aller à ohlain

j' vous rassure ohlain chéto pas cor l' basse d' loisirs d asteure , nan in allo sul' parking du bois, in haut d el cote qui relio barlin (en passant à coté del cimint' rie) au villache d ohlain du qui a ch' chateau

j éto contint d y aller au bois d ohlain, in y allo tous les diminches..................
jel connaisso par coeur ch' bo, souvint j' parto à l avant d' mes parints pour faire un peu l éclaireur, pi j'em camucho et j les laisso passer pour débouler d un coup par derriere


chéto un temps que j avo ker, pi , avec l' temps cha a comminché à moins m' dire, pi aprés cha m a dit pu rin du tout, et aprés j a pu dire que j' voulo pu y aller

que voulez vous ...on grandit

par maurice devos le, 20/04/2012

ouais chétot vraimint note principal sortie du diminche à ch'ti d'Lens pour mi , chétot vraimint un bieau parc avec un kiosque , des kayères tout autour , ed'bieaux z'arpes et des fleurs tout plein pi cor
pour nous gamin chetot vraimint un EDEN , ach'teur avec ech'state bollard démesuré , y z'ont presque tout bouffé , ya pas qu'chés masons et chés routes qui détruistent note invironnemint, j'dos avoir des photos d'juste après l'guerre


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |