histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ch'est l' jour suite
par minloute le, 04/09/2012  

cha y est y a un maite qui comminche à siffler...

nan, fausse alerte, ché pas cor l' momint du qu in do cor s' rassembler

ché simplemint un qui comminche bien s' n année comme i li dit ch' maite, ché vagances cha t a pas cangé à c' que j' vo

l' aute i arpart tout penaud, chassez l 'naturel .....

in comminche à s argrouper entre anciens camarates del classe d' l année derniere, in accueille bruyammint l arrivée d un qui éto en r'tard

cha y est ché du sérieux, ché maites qui étotent réunis tous ensempe en cerque avec ch' directeur, i comminchent à aller vers l' grante porte vitrée du batimint, i n a un d inter eux qui va arfreumer l' portail

un grand coup d' sifflet et in est prié d'es'rassembler d'vant ché maites

faut essayer d' rester calme , d' pas trop babeller pasque ch' directeur i répéte pas 2 coups un nom et si t as oublié ou qu' t as pas intindu, té pouvo et' sur d' commincher l année par eune punition ....

d' abord chéto ché tchiotes classes, cha parto chez mr wacheux, mr petiot ou mr mayeux

pi aprés chéto l' tour del classe à monsieur robitaillé , cor eune classe et cha allo et' not' tour

d' puis eune paire d' temps j avo l stomaque noué, faut dire qu in avo "eune chance" sur deux, d' s artrouver dans l' classe dech' directeur

j' va pas m éterniser sur li, j' in a djà parlé inter ché lignes à plusieurs reprisses, chéto pas min camarate loin de là

ouf, j ' qué pas avec li, djà eune premiere bonne nouvelle pour commincher

à nous asteure d' monter en rang, ch' maite , un nouviau, y éto sévére , faut dire que chéto s' première année

on monte à l étage, sans faire trop d' bruits, en claquant pas nos bottines d' sur l escayer qui devo avoir vu plus d ' 6 decennies d éleffes ....

in allo s installer un peu comme on voulo, enfin cha voulo dire que ché forts en bras i s' précipitotent pour occuper ché plaches du fond, ch'est c'qui attindo ch' maite pour les faire armette sul' devant

in les voyo saquer leur nez ....

commincho alors j' diro eune matinée d' reprisse, in devo remplir eune fiche avec sin nom, pi in commincho par eune leçon d' morale, qui nous intraino à la premiere récréation

premiere recréation du qu in échingeo nos avis d' classe en classe , alors ch' maite untel ? cha va pour l instant qu in dijo ...

in jue cor calmemint dans la cour d' récré , faut dire qu in a cor tous en tiete ché recommandations , et cha in y avo eu dro à eune paire d' coups, sur "salis pas tin mantiau, perd pas tin cache col, mets pas des godasses neuffes dins l io"

bref , c' qu in intindo chaque année qu in éto en école primaire ..............

par maurice devos le, 04/09/2012

à part in paire ed'tiot souvenirs comme chés tapes ech'feu a carbon, ch'tableau, el cour ed'récré à l'école du 11 , el cloche qui fallot sonner
yavot aussi ch'gardin qu'in cultivot quand in étot in 1ere et n'din yavot un cognassier cha ma resté marqué "pas ch'nom cha ché chés mots croisés" mais ch'gout affreux qui ma resté , et d'autes détals comme cha , à par cha j'ai pu d'souvenirs ed' rintrée

par Sopraniste de Bruay le, 04/09/2012

Souvenirs quand tu nous tiens..
cha ess' passo in 1948, j'éto in primaire, un an avant el certificait d'étude, 1er octobre ach' temps là , rintrée des classes..
j'arriff' artard, disons 30 secondes, el Directeur ach'momint là i m'attrap' et m'appelle....
M. Quillot, un terrip' i véno d'Haillicourt. tu me fera 25 temps conjugués "Je ne dois pas arriver en retard en restant à 25m de l'école"

ouais mé gins, ej' resto din el rue ed Béthune, in face ed l'école Jules Ferry, mais comme in éto en' grand' famill' em' mère al avo pas vu que j'éto pas cor parti... biensur enguelade... ech' fait pas em' punition... ienvo un billet à mes parints, convocation, em' mère al' y va.... réenguelade.... double de la punition... aussitot diné, ej' devo aller dinl' bureau du Dirlo, et faire em' punition.. Aussi mes gins, nem' parlé pas ed conjugaison... ess' su imbatable.....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |