histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)
  Riquiqui et Roudoudou (06/11/2017)
  les disques à histoires (05/11/2017)
  l'essoreusse à linche (03/11/2017)
  sujet marronnier (02/11/2017)
  les Killtoïds (29/10/2017)
  mets tes basquettes (29/10/2017)
  le velours de l estomaque (24/10/2017)
  gueule à chuque (23/10/2017)
  la magie du taquin (22/10/2017)
  la mort sous l' cagnard (19/10/2017)
  tampons scolaires (18/10/2017)
  Chrysanthèmes (18/10/2017)
  sauf..... (16/10/2017)
  Eune goutte d' jus (photo) (15/10/2017)
  Dins chés caffes (03/10/2017)
  l' framacie (03/10/2017)
  ché chuques à mon Maréchal (02/10/2017)
  du byrrh au visqui (02/10/2017)
  la joie des jeunes (27/09/2017)
  d' z'obus (25/09/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...
 Mégane ( 08/09/2017)
Bonjour, Habitant ...
 FRYHTAN ( 30/06/2017)
Bonjour à toutes et ...
 Pascalou ( 25/06/2017)
Bonjour à tous, je v...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Leçon de Rouchi ''Vaut mieux s' taire !'' de Jules Mousseron
par PAILLART André le, 09/09/2012  

Mes gins, v' là chi eune histoire amusante de Jules Mousseron, père sprituel du célèbre Cafougnette, que j' vous fais partager.
Ale est écrite in " Rouchi " l' patois d' nous région .
J' l'ai trouvée intéressante, notammint sus l' forme d' écriture et l' grammaire d' nous langage, bin souvint plus facile à parler qu' à écrire.
Eune bonne leçon à arténir pour les néophites du genre décidés à prinde la plume pou s' lancer qui sait.
Juste eune précision, la gente féminine risque de rire jaune in lisant ch' t' histoire et j' min excuse auprès d' elle, ché pas mi qui l' a écrite ...

" Vaut mieux s' taire ! " de Jules Mousseron

Cha n'est point biau, au cabaret,
Ed toudis dir' du mau des femmes,
Surtout quand l' sienne est là tout près...
In est souvint arfait au même.

L'autr' jour, un cabartier d' l'indrot
Y-in disot su s' femme' pir qu'à pinte,
Pindant qu' li, l' sans cœur, i buvot
Et qu' elle, all' rimplissot les pintes :

" Les femmes, qui disot c' mal appris,
Ch'est l' pus vilain' race ed' la terre.
El preuve ed chu qué j' vous dis chi :
Ch ' t' avec cha qu' in fait des belles mères.

" Eun' femme, ch'est l' femelle du grisou.
L' malheureux garchon qui s' marie
F'rot mieux dé s' mettre el corde au cou
Pou finir pus gaîmint sa vie.

" Ah ! mi j' peux dir' què j' y-ai r' kaiü
Comm' femme ! In n' peut pon point trouver pire.
Ch' t'eun'punition qu'in m'a mis d' pus
Pour mi gagner l' palm' du martyre !

" All' n'arret' jamais d' bertonner.
El diap' li mêm' né l' f' rot pas taire !
Li confier un s' cret, ch'est mucher
S' porté-feuill' sous eun' plaque d' verre.

" Alle est " à-s bouq " comme une roux cat :
All prind des cuit's carabinées
Pou nommer les défauts qu' alle a
I m' faudrot pus d' eun' gros' journée !

Ch' ti qui prind m' femm', j' li fais s' pinsion.
J' li pai' tout c' qu' i veut, mêm' ses dettes !
Et si, par hasard, i tient bon,
J' li donn' rai cor pou ses buvettes ! "

Là d' sus, d' vant tout l' monde réuni,
S ' femme all' s' écri dé s' voix l' pus haute :
" Parl' donc ! si t'es dégoûté d' mi,
Gros malin, n' dégoût' point les autres ! "

par maurice devos le, 10/09/2012

cha devot vraimint ête un vrai calvaire qu'ya subi ch'pauf malheureux
j'ai bin apprécié l'réponse d'el mitant d'sin lit , comme y dit jean marie


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |